toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le maire arabe de Nazareth s’en prend à Ayman Oudeh et aux députés arabes


Le maire arabe de Nazareth s’en prend à Ayman Oudeh et aux députés arabes

Il semble que l‘attitude inqualifiable d’Ayman Oudeh après l’appel du Premier ministre en direction de la population arabe israélienne n’ait pas déplu qu’à des oreilles juives. Le charismatique maire de Nazareth, Ali Salam, a virulemment réagi à cette nouvelle manifestation de mépris et d’arrogance de la part du président de la Liste arabe unifiée.

Du reste, ce n’est pas la première fois qu’Ali Salam s’en prend à Ayman Oudeh. Lors de manifestations organisées en 2015 par le parti arabe dans des villes arabes israéliennes, Ali Salam avait carrément « engueulé » et chassé Ayman Oudeh de sa ville, devant les caméras, l’accusant de récupération politique, de *salir sa ville » et de porter atteinte à son image.

Cette fois-ci, le maire de Nazareth a voulu réagir à la fin de non-recevoir opposée par Ayman Oudeh aux nouvelles excuses du Premier ministre et à son appel en faveur d’une meilleure intégration de la population arabe dans la société israélienne. Il demande à Ayman Oudeh et à ses collègues députés d’accepter les propos du Premier ministre et de donner crédit à ses engagements.

Sur la station de la radio de l’armée Galei Tsahal, Ali Salam a également exprimé ses réserves face à l’action politique d’Ayman Oudeh et des autres députés arabes: « Ce gens ne m’intéressent pas car ils feront toujours tout uniquement pour s’opposer à Binyamin Netanyahou ». Effectivement, loin de s’occuper des problèmes réels qui préoccupe la société arabe, ces députés sont le porte-voix à la Knesset des organisations terroristes et passent leur temps à insulter l’Etat d’Israël et Tsahal depuis la tribune qui leur est généreusement offerte.

Loading...

Ali Salam, plus pragmatique, a reconnu un réel changement dans l’attitude du Premier ministre et a indiqué que seuls les hommes forts peuvent apporter des réelles transformations ainsi que la paix.

Ali Salam n’est pas devenu sioniste. Mais il fait partie d’une minorité au sein même de la population arabe. Celle qui a conscience justement qu’elle est une minorité et que comme toute minorité dans un pays, elle doit jouer le jeu de la citoyenneté, du civisme et de la loyauté. Etre respectueuse afin d’être respectée. Ce sont ces Arabes qui devraient siéger à la Knesset et non les alliés des terroristes qui y sont actuellement, qui considèrent qu’Israël est un pays « raciste et fasciste » mais qui pour rien au monde ne voudraient céder leur place ou quitter pour un autre pays. Des députés qui considèrent qu’Israël est un pays illégitime et un mal passager dans lequel ils veulent cependant jouir d’un maximum de droits et de confort qu’ils n’auraient jamais dans n’importe quel autre pays de la région.

Comme disait un jour un homme politique israélien, le plus grand malheur des citoyens arabes d’Israël ce sont leurs représentants à la Knesset!

©Par Shraga Blum pour Europe-Israel.org







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Le maire arabe de Nazareth s’en prend à Ayman Oudeh et aux députés arabes

    1. Aline1

      Bravo à lui.

      Et honte aux autres qui ne valent pas mieux que des ennemis de l’intérieur.

      Qu’ils s’en aillent dans un autre pays si celui où ils sont ne leur plait pas. C’est ce qui se fait dans le monde entier. Surtout en partant du monde arabe.
      Pourquoi Israël et la Palestine sont le seul endroit où ils s’accrochent ?

      Si je disais, que c’est peut-être dans ces deux Pays (Oui même en Palestine) qu’ils se sentiraient le mieux ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *