toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La policière responsable de la vidéosurveillance à Nice accuse le ministère de l’Intérieur


La policière responsable de la vidéosurveillance à Nice accuse le ministère de l’Intérieur

En poste le soir du 14 juillet, Sandra Bertin, chef du Centre de supervision urbain (CSU) de Nice et secrétaire générale du Syndicat autonome de la Fonction publique territoriale (SAFPT) Métropole-Ville de Nice, revient pour le JDD sur sa nuit aux commandes de la vidéosurveillance… Et se confie sur les pressions exercées par la place Beauvau.

Depuis quelques jours, la polémique enfle autour de la présence de la police nationale à Nice le soir du 14-Juillet. Dimanche, dans un entretien exclusif au JDD, Sandra Bertin, la cheffe du Centre de supervision urbain (CSU) de Nice, accuse le ministère de l’Intérieur de l’avoir mise sous pression.

Quand le camion de Mohamed Laouhaiej-Bouhlel entre sur la Promenade des Anglais, ce 14 juillet, que voyez-vous sur vos écrans?

Je me rappellerai toute ma vie de cette heure-là : 22h33. J’étais devant les écrans du CSU avec les équipes. Nous recevons alors des policiers municipaux positionnés sur la Promenade le signalement d’un camion fou. Nous récupérons tout de suite son image à l’écran et nous demandons son interception. Le camion était lancé à 90 km/h, sans phares, sans qu’on l’entende à cause du bruit. Il contourne le barrage de la police municipale. Les équipes n’ont pas pu l’arrêter. On ne crève pas les pneus d’un 19 tonnes avec un revolver! A ce moment-là, d’autres policiers municipaux sont en civil dans la foule, qui se retrouvent face à lui. S’ils avaient été armés comme nos collègues de la police nationale, une de nos revendications, ils auraient pu le stopper. Le poids-lourd se retrouve finalement face aux policiers nationaux, qui tirent et le neutralisent. Il est 22h34.

« J’ai été harcelée pendant une heure, on m’a ordonné de taper des positions spécifiques de la police nationale que je n’ai pas vu à l’écran »

La sous-direction anti-terroriste vous a demandé, le 20 juillet « l’effacement complet des enregistrements de vidéosurveillance » sur la Promenade pour cette nuit du 14 juillet afin d’éviter les fuites. Ce à quoi s’oppose la ville de Nice….

Le lendemain des attentats, le cabinet du ministre de l’Intérieur a envoyé un représentant au CSU qui m’a mis en ligne avec la place Beauvau. J’ai alors eu affaire à une personne pressée qui m’a demandé un compte-rendu signalant les points de présence de la police municipale, les barrières, et de bien préciser que l’on voyait aussi la police nationale sur deux points dans le dispositif de sécurité. Je lui ai répondu que je n’écrirais que ce que j’avais vu. Or la police nationale était peut-être là, mais elle ne m’est pas apparue sur les vidéos. Cette personne m’a alors demandé d’envoyer par email une version modifiable du rapport, pour « ne pas tout retaper ». J’ai été harcelée pendant une heure, on m’a ordonné de taper des positions spécifiques de la police nationale que je n’ai pas vu à l’écran. A tel point que j’ai dû physiquement renvoyer du CSU l’émissaire du ministère! J’ai finalement envoyé par email une version PDF non modifiable et une autre modifiable (…)

Source

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 16 thoughts on “La policière responsable de la vidéosurveillance à Nice accuse le ministère de l’Intérieur

    1. Malcolm Ode

      Voilà dans quel état est notre État de droit : islamisé au point d’adopter les mêmes rouages pour justifier l’injustifiable, mentir, altérer, cacher la vérité pour continuer à bien profiter des 75 millions de contribuables payeurs de limousines avec chauffeur pour les élites politiques incompétentes et corrompues jusqu’à la moelle (Cahuzac et cie).

    2. sdaubi

      même pas un bloc de béton ou de herses pour arrêter les véhicules fous (c’est comme ça qu’on doit dire) 84 morts et des centaines de blessés sur la conscience de certains élus et ministres, si, toutefois,ils en avaient une.

    3. anna

      après hollande nous parle d’Etat d’urgence,de policiers et militaires…blablabla,et son coiffeur est payé presque 10000 euros par mois…

    4. Jacques B.

      Rien que ça, ça justifierait le limogeage de Cazeneuve – sans parler de tout le reste : l’échec dans la protection des Français des islamistes…

      Mais évidemment, ils n’en feront rien, au point où ils en sont, ils ne sont plus à une forfaiture près…

    5. Salmon

      lje soutiens cette policiere , et demande à montour la démission de Cazeneuve et du préfet de Marseille , pour laisser des islamistes , tuer la population
      les attentats ne change rien dans la maniere dont est gouverné la France
      mensonge héonté a propos de la protection de la population
      Un tag antisémite rue Bel Air à Marseille et rien est enlevé

    6. Salmon

      et en plus c’est Cazeneuve qui porte plainte , Mme je vous soutien contre ces assassins !
      COMMENT CE ……DE CAMION A PU PASSER SUR LA PROM SI IL Y AVAIT DES FLICS ?

    7. Salmon

      LE GOUVERNEMENT PARLE DE DIGNITé ?

      LE MINISTERE DE L’INTERIEUR DEMANDE A CETTE POLICIERE DE FAIRE UN FAU TEMOIGNAGE

      BANDE DE POURRIS , VOUS REPRESENTEZ LA LOI !!!!!!!!!!!!!!!!
      VOUS HARCELEZ CETTE POLICIERE POUR QUELLE MENTE

      HONTE A CE GOUVERNEMENT

      MADAME TENEZ BON !!!!!!!!!!!!
      NE LACHEZ RIEN !!!!!!!!!!!!!!!!!!

    8. Nicola Alzani

      Les attentats en france sont de la faute de Holland et de sa politique hipocrite, lorsque tu couche avec le diable , il fini par s installer chez toi

    9. Sauviat BLY

      Pour la majorité des gens ,il est évident que Madame Sandra Bertin dit la vérité -Difficile d’imaginer quel intérét elle pourrait avoir en disant le contraire – Sa version est claire – Elle dit trés exactement ce qu’elle a vu – La conduite de Monsieur Cazeneuve n’est pas glorieuse….Nier la vérité et attaquer une policiere ne redorera pas son image – Cela lui ôte le peu de crédibilité qu’il lui restait – Quand a effacer tout ce qui a été enregistré par les caméras,nous serions curieux de savoir qu’elle est la raison profonde de cette demande?? Alors,comme ça,on veut renoncer aux preuves…remanier l »histoire…..Ca en rappelle…des choses….Mais pourquoi alors avoir installé ces caméras….En somme,le naufrage continue…Et toujours pas de Général à l’horizon………..

    10. Nadine56

      Je dis bravo pour sa franchise et intégrité, que son comportement fasse des émules, qu’on nous dise enfin la vérité et que l’on cesse de nous prendre pour des demeurés.
      Merci Madame

    11. Jean-Louis Chamouton

      David contre Goliath
      Comme dans toute affaire judiciaire mettant en cause une personnalité politique comme Cazeneuve, il faut être sûr de son coup pour éviter les coups bas, être comme on dit : « droit dans ses bottes ». Cette policière doit s’attendre à un contrôle fiscal, c’est la norme dans ce genre d’affaire, de plus, chaque mot de sa déclaration va faire l’objet d’une étude approfondie. C’est déjà le cas car elle parle d’une personne envoyé[e] » par le cabinet du Ministre, et pas d’un membre du cabinet du Ministre. Puisqu’elle a menti sur l’identité de l’émissaire, elle ne peut pas être crédible sur le reste, et le tour est joué. De plus, Cazeneuve va utiliser les média pour détourner l’accusation sur la police, ce qu’il a commencé de faire sur France 2 quand il a dit « Je ne laisserai personne salir les fonctionnaires de police » ou « Quel honte d’utiliser un tel drame, pour régler des comptes personnels ». Bon courage Madame Bertin.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *