toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Iran: défilés de la haine dans les grandes villes


Iran: défilés de la haine dans les grandes villes

L’Iran « célèbre » vendredi la Journée mondiale de Jérusalem ». Dans la capitale Téhéran ainsi que dans d’autres villes, des défilés ont eu lieu rassemblant des millions de personnes à travers le pays. Cette journée avait été instituée par l’ayatollah Khomeiny après la Révolution islamique de 1979, chaque dernier vendredi du mois du Ramadan, pour exprimer le soutien iranien à la cause arabe palestinienne.

 A Téhéran, le président « modéré » Hassan Rohani a supervisé le défilé avec en fond des pancartes de haine envers Israël. L’une d’elles portait même une croix gammée. La foule n’éructait pas seulement sa haine envers l’Etat juif mais également envers le « Grand Satan » américain et l’Arabie saoudite. On a pu même y voir des affiches en hébreu avec l’inscription « C’est le calme avant la tempête ».

Devant des micros de journalistes, le président Rohani a réaffirmé le soutien de l’Iran à la cause palestinienne et a annoncé la « grande victoire qui approche ».

L’un des autres dirigeants « modérés », l’homme au sourire permanent, a également justifié la confiance que lui ont fait les Etats-Unis et les grandes puissances. Muhamad Jawad Zarif, ministre des Affaires étrangères, a déclaré que « l’entité sioniste et le terrorisme international ne sont qu’un seul et même danger ».

Lors de ce même défilé, le commandant-adjoint des Gardiens de la Révolution, Hossein Salemi a prévenu que cent-mille missiles étaient dirigés vers Israël depuis le Liban pour le jour où.

Des Chiites ont également défilé dans la capitale irakienne Bagdad, avec des slogans anti-saoudiens dont l’un indiquait: « Celui qui veut se réconcilier avec Israël n’appartient pas à l’Islam ».

Aucune réaction jusqu’à présent à Washington. Jeudi, le secrétaire d’Etat américain John Kerry avait fait l’éloge de l’Iran indiquant que sa présence active en Irak aidait les Etats-Unis dans la lutte contre l’organisation de l’Etat Islamique.

© Shraga Blum pour Europe-Israël.org

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Iran: défilés de la haine dans les grandes villes

    1. i

      il est loin le temps de CYRUS le grand, le magnifique. Tout est ténèbres, obscurité dans ce pays. Tous les iraniens ne sont pas comme cela. Les iraniens sont aussi des gens intelligents qui refusent ce discours de haine. Beaucoup aimeraient retrouver la douceur de vivre d’antan, la liberté et la joie retrouvée d’un monde démocratique. N’oublions pas que le prince de perse est vaincu par Mickaël et comme il est en train de se lever à la fin des temps pour mettre la rouste. Ca va pas être triste. Vive Mikaël !!! On est derrière toi…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap