toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Grande est la colère du peuple. Par François Celier, Pasteur Iconoclaste


Grande est la colère du peuple. Par François Celier, Pasteur Iconoclaste

OPINION

L’Armée de l’ombre se lève… Troisième partie

Nous sommes en guerre, n’est-il pas ?

Dans l’examen rapide de la violence de l’Histoire des peuples et des hommes, la sentence « rien de nouveau sous le Soleil » nous ramène toujours au Livre des livres, la Bible, notre manuel existentiel primordial, passé, présent et à venir.

Avant que n’adviennent les élections de 2017, la destitution du Président François Hollande s’impose de plus en plus dans l’esprit du peuple, dont je suis. Faute anti constitutionnelle ? Incompétence avérée ? Mensonge d’Etat ? Assujettissement à des puissances étrangères ? Trahison ?

Les scoops médiatiques ne feront pas défaut le temps venu. Au grès des vents mauvais qui ne peuvent qu’advenir, ils sont dissimulés (subventions obligent), ou évoquées furtivement, à la dreyfusarde. De nos jours incertains, quelle est la distance spatio-temporelle entre le cri du sang d’innombrables innocents et les gesticulations politiciennes consécutives qui, nul n’en doute plus, vont déclencher l’ire dévastatrice d’un peuple trompé.

La chute d’un petit homme de paille et de sa clique partisane est une vision onirique pour des millions de français espérant en vain le salut de l’identité historique de leur beau pays et l’avenir de leurs enfants.

Quelle est la distance à parcourir entre l’Elysées et la Bastille ? S’interrogent déjà nombre d’humiliés…

Mais il y a plus grave. D’apparence benoîte, l’actuelle personnalité agnostique présidentielle, dotée d’un ego sur gonflé à l’hélium, devrait se soucier de la colère populaire à son endroit. Une colère refoulée infiniment plus redoutable qu’un mouvement insurrectionnel ou même d’une guerre civile à substrat religieux.

Une guerre ouvertement livrée contre les puissances mahométanes qui occupent son territoire et phagocytent son âme. La portion congrue de citoyens français que l’actuel président prétend diriger est dans un état de marasme avancé. Les métastases de la peur et la pesanteur d’un laxisme fataliste se sont répandus dans tout les les strates de son corps social.

Les idéologues du regain de l’Islam le savent parfaitement et leur emprise, par attentats sanglants ciblés va s’accroitre sans cesse.

Par ailleurs, en asymétrie guerrière, leur expérience des guerres de conquêtes par ruses préliminaires use adroitement d’un déconcertant postulat militaire : « La guerre sainte est une guerre de tromperie et non d’affrontement, car celle-ci est intrinsèquement dangereuse et il est possible d’atteindre la victoire par la tricherie sans subir soi-même de dommages, enseignait Ibn Hajar (décédé en 1448… ), en prônant d’être très prudents à la guerre, tout en se lamentant et en pleurant afin de mieux duper les mécréants qui les écoutent…

« Il faut s’y faire, » rétorquent en coeur nos autorités… après le carnage de Nice. Des affrontements de type barbaresque vont donc s’étendre sur des régions entières : outre la 5ème colonne islamiste agissant ouvertement, les menaces de dissidence militaro-policière, le désarrois des partis politiques et des instances officielles accompagnent l’inéluctable affaissement du pays.

Leurs sanglantes « victoires » préludent l’imminence d’une contre offensive violemment anti-Islamique tout azimut. Ultime recours des occidentaux !

Ce conflit hyperbolique va s’apparenter à un vortex dévorant dont le mouvement gravitationnel agira pleinement en 2017, lors de la brève vacance du Siège du Pouvoir Présidentiel et Législatif.

Comment s’arracher à cette attraction pour éviter l’effondrement historique, économique et culturel (notamment judéo-chrétien) annoncés par les prophètes bibliques ? Comment sauver notre civilisation occidentale qui sombre peu à peu dans un horizon crépusculaire ? Ces questions vitales assaillent l’entendement désorienté d’hommes et femmes lucides.

Parmi eux, celles des nombreux « justes » de la nation en péril. Jaillissant du coeur profond de la France, un vote massif, bien au delà des pronostics et des propagandes étatiques, partisanes et médiatiques, se portera en 2017 pour un homme d’exception et d’intégrité. Or, cette personnalité est encore méconnue… Sera-ce une guerrière à l’exemple de Jeanne d’Arc ? Un patriote courageux de la trempe de Jean Moulin ? La découverte inattendue d’un homme d’honneur et de justice ? La place d’un tel héros en puissance est vaquante. Qui osera la challenger ?

En 2017, durant le passage du pouvoir présidentiel, tous les périls s’accumuleront: déferlements islamiques extrêmes, implosion politique des partis traditionnels, explosions insurrectionnelles dans les cités et les régions. C’est alors que cet homme nouveau ( ou femme ? ) saisira les rennes du pouvoir avec une pleine autorité due à l’urgence de Salut Public. Dans la foulée, il (ou elle) sélectionnera des hommes n’ayant jamais trempé dans les marécages politiciens ou affairistes. Au jour J, son programme de gouvernance de Salut Patriotique, courageux et déterminé, sera présenté aux citoyens, de même que son équipe, sélectionnée d’après leurs compétences et leurs parcours de vie passées au crible de la lumière.

Alors seulement, le peuple français délaissera son immense colère et se lèvera pour se battre avec la furia francese qui la caractérisait jadis. En tous lieux et places de « non droits », il se lèvera contre les sanguinaires mahométans pour les bouter hors de France et de ses îles. Les armées françaises ayant recouvrées leur puissance de feu; les frontières de l’hexagone solidement rétablies et les citoyens rendus souverains pour un temps vaincront sans offrir aucune concession droit de l’hommiste aux ennemis.

Quand aux musulmans de l’Oumma, les Daech, Al Qaida, Boko Haram, Al Shabab, talibans et autres cohortes de criminels programmés par l’idéologie Coranique, ils seront radicalement défaits, comme au temps de la bataille de Lepante. Tous devront ravaler leur arrogance et n’oseront même plus chercher refuge dans l’aliénation religieuse de leur Saint Modèle Mahométan… Le jugement de l’Eternel s’abattra sur eux comme une pluie de charbons ardents qui accompagneront leur chute jusqu’au dernier Cercle de l’Enfer d’un Dante Alighieri.

Durant ce temps de déréliction, nous, occidentaux désillusionnés, croyants ou non au judéo-christianisme, nous souffrirons assurément d’une économie de guerre moribonde, de beaucoup de deuils, de larmes et de sang. Mais nous aurons regagnés nos âmes égarées et nos valeurs fondamentales pour le bien de nos enfants.

A l’heure actuelle, qu’en est-il de l’Armée de l’ombre ? Ce je puis en dire, c’est que les premiers éléments structurels, logistiques et stratégiques se mettent en place, en analysant l’état des lieux et d’occupations ennemies. Les 50 millions d’islamistes de tout acabit disséminés en Europe et en France, ayant le Coran pour manuel de guerre sont prêts à déclencher l’enfer… Or, la pusillanimité des élites qui nous gouvernent pour éviter une guerre majeure, hésitent à affronter les périls intérieurs et extérieurs qui menacent nos pays.

Compte tenu de la confusion politique qui subsiste et du tardif empressement à nommer nos ennemis, il s’avère que des groupes de patriotes et de résistants dans l’ombre s’organisent et envisagent des interventions de contre-attaques… Y compris des groupes paramilitaires… De même, des milices spontanées ou, plus élaborées en groupes opérationnels de type de maquisards hic et nunc également. Des concertations devront s’établir entre diverses régions et villes, en toute discrétion. Tous travaillent à créer un noyau dur et qualifié, bien qu’embryonnaire.

Une sorte d’Etat Général de la guerre civile s’élabore avec des personnes avisées et expérimentées, aptes à structurer cette Armée de l’ombre, telle qu’elle je l’avais esquissée dans un précèdent article, avec l’aval d’un Général. Cela implique la recherche de dénominateurs, de buts communs, des moyens appropriés, une hiérarchisation des objectifs et la relation en bonne intelligence avec différents corps d’armée officiels et des services de renseignements conventionnels. Néanmoins, pour la crédibiliser, nous devons agir et oeuvrer en toute discrétion par rapport aux organismes étatiques, militaires et géopolitiques. Le temps venu, iI conviendra de présenter un travail d’élaboration à des officiers de hauts rangs d’active (triés sur le volet) ainsi qu’à certains hommes politiques ayant une réelle volonté d’élimination de cette « 5ème colonne » qui agit sans vergogne contre la France et l’Europe.

Ce qui nous encourage existe déjà : la récente mise en place de forces de Commandement Terre du territoire national (COM TN), habilitées à combattre le djihad en France. Elle comprendrait deux divisions sous commandant unique de 77 000 hommes destinés à affronter une insurrection islamique.

Pour conclure ce 3ème volet à propos de l’Armée de l’ombre, analogue à ce que fut jadis la Résistance, je crois sincèrement, avec la grâce de Dieu, que ce type de projet et de mise en application seront très utile pour les combats de demain…

© François Celier, Pasteur iconoclaste.

(1) Partie 1. Le Général et le Pasteur. Partie II. L’Armée de l’ombre.
(2) Seule la procédure de destitution votée par le Parlement, ou le jugement pour crimes contre l’humanité, par la Cour Pénale Internationale permettrait de déchoir un Président en exercice.

Notes additives.

Réflexions d’un grand nombre de français dans la situation actuelle.
– « Mahométans, sachez ce qu’une majorité de français pensent et déclarent : Vos massacres tactiques, vos tueries d’innocents, vos razzias du patrimoine de l’Occident et vos ruses de la Takkia vont cesser. A votre tour, vous allez être traqués et, la peur au ventre, serez contraints de vous cacher comme des rats dans des égouts ».

De même, sur le Net, quelques médias et bruits de couloirs cirés, circulent des rumeurs auxquelles le gouvernement devrait prêter l’oreille s’il veut tenir « sur sa chaise en feu » jusqu’en 2017.

Rumeurs non exhaustives :
Rétablissement de la peine de mort pour les tueurs islamistes, par Décret d’exception durant la période de guerre en cours.
Recadrer sévèrement les fonctionnaires tentés par les compromis et la dhimmitude.
Menacer les profiteurs des mannes corruptrices des pays arabes, turco-perses et du Golfe.
Mettre sous surveillance tout collaborateur comme traître en puissance.
Dissolution de l’UOIF (frères musulmans).
Fermeture des mosquées salafistes.
Bannir les musulmans qui refusent de signer la Charte de renoncement à la charria et aux signes idéologiques islamo-fascistes.
Démantèlement de l’espace Schengen.
Réformer le « droit d’asile » sans l’octroi d’un examen approfondi, cas par cas.
Suppression du « Droit de sol » et du « Droit de regroupement familial ».
Déchéance de la nationalité pour espionnage en rapport avec la guerre.
Affrètement des moyens de transports (avions, navires) pour expulser hommes et femmes inféodés aux lois de la Takkia vers les pays musulmans.
Aux musulmans souhaitant s’intégrer, faire appliquer strictement la loi de 1905. La renforcer par l’interdit de toute pratique de l’islam en temps de guerre.
Défendre et imposer l’identité française, son histoire et ses traditions culturelles.
Combattre l’islamisation avec force et moyens adéquats.
Abandonner la politique obsolète du multi-culturel.
Dénoncer la confiscation du pouvoir populaire par des groupes d’influence et d’intérêts privés, les atteintes à la liberté d’expression et à la dictature du politiquement correct.
Et enfin, livrer de réelles batailles frontales contre la 5ème colonne et toutes les forces musulmanes disséminées sur le territoire européens.

Nous sommes en guerre, n’est-il pas ?

Retrouvez les deux premières parties  :
L’Armée de l’Ombre et Le Général et Le Pasteur





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Grande est la colère du peuple. Par François Celier, Pasteur Iconoclaste

    1. sergeb

      Avant que n’adviennent les élections de 2017, la destitution du Président François Hollande s’impose de plus en plus dans l’esprit du peuple, dont je suis. Faute anti constitutionnelle ? Incompétence avérée ? Mensonge D’État ? Assujettissement à des puissances étrangères ? Trahison ? Il est a noter ici que les politiciens dorment très bien sur leurs deux oreilles. Je vais m’aventurer a dire que dans leur analyse a eux et leurs petits chiens obéissants qu’ils vaut mieux quelques centaines de morts ici et là qu’une confrontation directe et frontale avec DAECH, on se console et on fait un show en envoyant nos soldats sur des terres étrangères en disant qu’ils y vont pour combattre ces dégénérés qui veulent notre perte a tous occidentaux
      alors qu’ils sont a l’intérieur tapies dans nos frontières attendant l’heure de frapper partout a la fois des populations civiles désarmées non habitués aux combats de rues, ils auront tôt fait de prendre une a une les quartiers, ce sera un chaos indescriptible et tout cela a cause de nos sirènes de paix et d’amour dont ils se qualifient aidé par la gauche et les communistes COLLABOS.
      C’est W. Churchill qui disait
      “Un conciliateur c’est quelqu’un qui nourrit un crocodile en espérant qu’il sera le dernier à être mangé.”
      Voilà ce a quoi espèrent les politiciens et leurs sous fifres aujourd’hui. Ils essaient d’acheter la paix mais ne l’auront pas.

    2. i

      Qui doit on contacter pour faire partie de cette armée de l’ombre ? Je veux en faire partie. Venez me chercher et vite… le temps compte et je fais partie de cette armée puissante à venir… mais pour cela il faut me contacter et me retirer de là où je suis car en danger (on me bombarde d’ondes électromagnétiques dans mon travai). vous savez cette technique qui consiste à diriger sur vous des téléphones portables qui se rechargent (2 ou 3 de préférences)… vous êtes comme dans un four micro ondes et vous ne le savez pas. c’est comme cela qu’ils tuent sournoisement des milliers de personnnes, sans qu’ils s’en aperçoivent. REVEILLEZ VOUS !!! La guerre a déjà commencée depuis des années derrière votre dos, que vous soyez juifs chrétiens, rebelles, vous êtes visés.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    3 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap