toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le gendre d’Erdogan se vante que le président turc s’est mis en état de « pureté rituelle pour prier » en apprenant le coup d’État


Le gendre d’Erdogan se vante que le président turc s’est mis en état de « pureté rituelle pour prier » en apprenant le coup d’État

Le gendre du président turc, Berat Albayrak, s’est vanté sur la chaîne  Aljazerra en arabe, que Recep Tayyip Erdogan, en apprenant le putsch militaire avorté visant à le renverser depuis son lieu de villégiature à Marmaris sur la côte égéenne, a fait ses ablutions (l’ablution c’est l’usage de l’eau pure pour laver les parties du corps prescrites en Islam) une sorte de purification rituelle.

Le gendre du président turc, qui est aussi le ministre de l’Énergie et des ressources naturelles, a rapporté sur la chaîne qatarie qu’Erdogan avait ensuite prié comme un bon  « serviteur d’Allah. »

« C’est ainsi que de par Sa miséricorde, Allah a indiqué  à notre président comment faire face  aux putschistes »  a ajouté le gendre préféré d’Erdogan.

Rappelons déjà que Youssef al-Qardaoui, le célèbre prédicateur de la chaine satellitaire des Frères musulmans, avait  même prétendu que lorsqu’une frange de l’armée avait tenté de renverser le pouvoir le 15 juillet « Allah, l’Ange Gabriel et les soldats du ciel ont soutenu Erdogan. »

Le leader mondial des Frères musulmann avait même lancé, sur twitter, une fatwa ( voir ci-dessous) appelant le peuple turc à descendre dans la rue pour soutenir le président islamo-conservateur.

2

Cette fatwa explique d’ailleurs pourquoi les hommes d’Erdogan se sont comportés comme Daech envers certains des soldats putschistes  égorgés par des couteaux et des haches.

Depuis les haut-parleurs des mosquées à Istanbul, les imams avaient aussi appelé les gens à aller combattre pour Erdogan, le président qui a réinstallé l’Islam dans l’espace public turc  en faisant de lui un homme apprécié dans le monde musulman (un atout de taille contre ses détracteurs libéraux).

D’après l’Union Internationale des Savants Musulmans, présidée par al-Qardaoui et dont l’islamologue suisse Tarik Ramadan et le tunisien Rached Ghanouchi font partie, le coup d’état en Turquie est un péché selon la Sharia et considéré parmi les plus grands péchés même (kaba-er) donc ils l’assimilent à la mécréance.

Rappelons que ces mêmes personnages avaient appelé au djihad et avaient mobilisé des jeunes du monde entier pour combattre et faire tomber le président syrien Bachar el-Assad et le libyen Mouammar Kadhafi sans parler des conséquences que le monde est en train de vivre avec des actes terroristes qui deviennent presque quotidiens.

Al-Qaradawi avait appelé les sunnites à combattre en Syrie. Il avait aussi incité sur Al Jazeera à se révolter contre Kadhafi, estimant qu’il était «licite de le tuer »…Cela explique d’ailleurs pourquoi Erdogan avait fait appel très facilement à ces même terroristes étrangers pour sauver son régime au lendemain du coup d’État raté en Turquie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Souhail Ftouh pour Europe Israël

 





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Le gendre d’Erdogan se vante que le président turc s’est mis en état de « pureté rituelle pour prier » en apprenant le coup d’État

    1. MisterClairvoyant

      Quand j’ai vu l’image du bombardement, bien dégagé du bâtiment du parlement, il m’a semblé un simulacre pyrotechnique. Car s’ils voulaient bombarder le parlement les putschistes, ils n’avaient pas porté qu’une seule bombe dans leurs avions. Cette curée contre l’opposition à « Émir » Erdogan semble un montage pour justifier une épuration criminelle contre l’opposition en Turquie. La « purification d’Erdogan » fait partie d’une manipulation des islamistes turcs.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap