toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

David Cameron, merci pour votre son soutien à Israël


David Cameron, merci pour votre  son soutien à Israël

Le Premier ministre  Benjamin Netanyahu a parlé hier soir, par téléphone, avec le Premier ministre britannique qui a terminé son mandat David Cameron et l’a remercié pour ses position en faveur d’Israël et son rôle pour   la consolidation des bonnes relations entre les deux pays.

 

Le 24 juin 2016, à la suite du référendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne qu’il a initié avant de faire campagne pour le maintien, et à l’issue duquel les Britanniques se sont prononcés pour le départ de l’UE, David Cameron a annoncé sa démission.

 

David Cameron a déclaré à plusieurs reprises être ami d’Israël.

 

Dans son discours de Munich du  février 2011  à Munich sur l’échec du multiculturalisme, le Premier ministre a affirmé que « l’une des menaces les plus immédiates pour la sécurité du peuple juif vient de l’existence d’une idéologie politique que j’appelle l’extrémisme islamiste »

 

En  mars 2011, lors d’un dîner organisé par une association de bienfaisance juive, le Premier ministre britannique avait rendu un vibrant message de soutien à Israël et rappeler ses origines juives par son grand-père, Emile Levita, qui était un banquier juif allemand émigré en Grande-Bretagne.

 

« En moi, vous avez un Premier ministre dont la croyance en Israël est indestructible. Je serai toujours un ardent défenseur du peuple juif, un soutien de l’État d’Israël et je ne demeurerai jamais passif pendant que la communauté juive en Grande-Bretagne est sous la menace. », avait-il déclaré

 

 

Mi-mars 2014, lors d’un discours à la Knesset, M. Cameron, se déclare  comme un ami d’Israël et qu’il se « tiendrait toujours aux côtés d’Israël dans son droit à défendre son intégrité ».

 

« Il n’y a aucune comparaison possible entre le droit d’Israël à se défendre et les attaques terroristes qu’il subit. Il est important de l’affirmer», a-t-il ajouté, reprenant la citation du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu « Israël utilise ses armes pour défendre ses citoyens alors que le Hamas utilise ses citoyens pour défendre ses armes ».

 

Il se prononce en mai 2016 publiquement demandé contre que le chef de l’opposition, Jeremy Corbyn, qui dirigeait le parti Travailliste aux prises actuellement avec des accusations répétées d’antisémitisme dans ses rangs. Il lui demande de renoncer à son amitié déclarée avec le groupe terroriste palestinien Hamas et l’organisation libanaise du Hezbollah, qui ont tous deux juré la destruction d’Israël.

 

Sur un plan de la communauté juive : il s’engage personnellement à la protéger 

 

Quelque 269 000 Juifs vivent en Grande-Bretagne, ce qui représente 0,4 % de la population britannique.

 

Cameron a  consacré des fonds qui s’élèvent à plusieurs millions de dollars pour les écoles juives et les synagogues utilisés pour assurer la sécurité de ces institutions.

 

Lors d’un discours en mars 2015 au dîner annuel de la Community Security Trust, l’institut de veille de la sécurité des Juifs en Grande-Bretagne, Cameron s’est engagé aussi à investir 14,9 millions dollars pour la sécurité « cette année et chaque année, aussi longtemps que cela sera nécessaire ».

 

Cameron dans son discours a fait l’éloge de la communauté juive et a salué leur « énorme » contribution à la Grande-Bretagne, et a promis que son gouvernement donnerait « tout ce que nous avons » pour protéger les Juifs.

 

« À une époque où une fois de plus les communautés juives d’Europe se sentent vulnérables et où l’antisémitisme atteint des niveaux records ici en Grande-Bretagne, je ne resterai pas sans rien faire », a ajouté Cameron.

 

« Les Juifs ne doivent plus vivre dans la peur. En tant que Premier ministre je vais me battre pour que les Juifs n’aient plus peur ici chez eux », avait déclaré le dirigeant britannique,  en septembre dernier,  à l’occasion des vœux pour le Nouvel an juif.

Cameron avait déclaré le 20 juin 2016 à un groupe de Juifs britanniques « Je suis fier que la Grande-Bretagne soit le foyer de personnes qui ont fui la persécution, y compris ceux qui ont fui les nazis ou les pogroms russes».

 

Sur le plan de la lutte contre BDS : il déclare la guerre contre le boycott de l’Etat juif

 Cameron estime que la campagne du mouvement anti-israélien Boycott, Désinvestissement, Sanction (BDS) contribue à l’antisémitisme au Royaume-Uni.

 

En février 2016, les autorités britanniques changent les règles de passation des marchés et pensions, pour empêcher les conseils locaux d’adopter des initiatives de boycott et de désinvestissement contre des entreprises israéliennes. En cas de violation de la nouvelle directive, les contrevenants s’exposent à de lourdes sanctions.

 

 

En avril 2016  le gouvernement de M. Cameron a annoncé avoir supprimé son aide financière à l’association britannique War on Want en raison de ses activités anti-israéliennes.

 

Fondée en 1951au Royaume-Uni, l’ONG avait pour but de lutter contre la pauvreté dans le monde et recevait des subventions du Département britannique pour le développement international.

 

Depuis plusieurs années, l’ONG a soutenu activement des mouvements et des événements anti-israéliens. War on Want a financé le mois dernier la « Semaine de l’apartheid israélien ».

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Souhail Ftouh pour Europe Israël

 





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “David Cameron, merci pour votre son soutien à Israël

    1. Salmon

      Merci au Monsieur de voir que BDS ammène l’antisémitisme
      Et la France est d’accord avec l’étiquetage , MERCI CONNARD DE MACRON !

    2. Salmon

      Je suis révoltée de voir que la France accèpte l’antisémitisme et nous le subissons au quotidien nous Juif
      Un gouvernement est dans l’obligation de protéger sa population et Macron en votant l’accord d’étiqueter les produits Israélien a accèpté que les Juifs soient eux aussi étiqueté
      J’ai écrit à E Macron pour demander de ne pas accépter l’2tiquetage en accord avec BDS , mais , apparemment ce ministre préfère mettre en danger les Juifs
      Et aprés il veut créer un parti ni droite ni gauche , mais il est à genou devant l’extrème gauche et les musulmans
      Flambi 1er , Macron toute cette gauche me dégoute

    3. Aline1

      Mr Cameron dit :

      « En moi, vous avez un Premier ministre dont la croyance en Israël est indestructible »

      Et bien cela change de la Chancellerie du Quai d’Orsay – c’est bien en France que l’on a osé dire cette phrase affreuse, d’ailleurs attribuée à Mr Chirac, mais par les lèvres de Mr Védrine (pas du tout notre ami) :

      « Israël n’est qu’une parenthèse de l’Histoire ».

      Prions que D.ieu et les forces d’Israël, ainsi que nos prières les fassent démentir à tout jamais.

      Merci Mr Cameron

    4. Elia

      J’ai l’impression que c’est plutôt la France qui deviendra une paranthèse de l’histoire !

       » »I WILL CURSE THOSE WHO CURSE YOU »’

      Ca se réalise !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap