toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Cinq centres d’entraînement de terroristes de l’Etat islamique opérationnels au Kosovo


Cinq centres d’entraînement de terroristes de l’Etat islamique opérationnels au Kosovo

Une source proche des renseignements kosovars a révélé à Sputnik que cinq centres de formation de l’Etat islamique sont en opération au Kosovo, en plein cœur du continent européen. 27 enfants de moins de 15 ans y suivent un entraînement, avec la bénédiction de leur parents.

Un fief de l’Etat islamique en pleine Europe?

En tout cas, plus de 70 familles albanaises du Kosovo ont rejoint cette organisation terroriste. En outre, 314 Albanais kosovares, dont 38 femmes, luttent dans les rangs des terroristes en Syrie et en Irak, révèle l’interlocuteur de Sputnik ayant requis l’anonymat.

Dans les années 1990, les territoires frontaliers avec l’Albanie, la Macédoine et le Monténégro abritaient des camps d’entraînement de combattants de l’Armée de libération du Kosovo. Aujourd’hui, ces camps sont utilisés pour former des djihadistes de l’Etat islamique, dont les membres sont recrutés au sein des jeunes Kosovars.

Et quoique Western Balkans Security Issues ait tiré la sonnette d’alarme dès l’année 2013, les autorités locales n’ont reconnu l’existence du problème qu’en 2014.

La source affirme que l’enrôlement se fait en deux étapes.

Avant de rejoindre les camps, les futurs djihadistes passent par un lavage de cerveau et ce sont certaines ONG et écoles privées qui assument cette mission. Et ce qui étonne le plus, c’est le fait que de plus en plus de femmes et même des familles entières rejoignent les rangs de Daech.

Pourtant, certains médias kosovars sont parvenus à tourner des reportages dans un camp situé aux alentours de la ville de Vitina.

L’interlocuteur révèle que la plupart des camps d’entraînement sont situés dans les zones montagneuses difficilement accessibles, situées le long des frontières avec l’Albanie et la Macédoine.

A l’intérieur du pays, on évite d’aborder la question, explique la source.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Cinq centres d’entraînement de terroristes de l’Etat islamique opérationnels au Kosovo

    1. sdaubi

      Près de chez nous à moins d’une heure d’avion « merci » à cette UE qui nous « protège bien »

    2. Misterclairvoyant

      Je l’écris dès que les croates ont attaqué une caserne fédéral à Zagreb en 91, puis on a bombardé la Serbie par l’OTAN, pour avoir sur les bras 3 pays terroristes comme l’Albanie, la Bosnie et le Kosovo, qui sont des pays musulman que l’on nourri, comme les palestiniens ; mais qui ne nous aiment pas. Au Kosovo on a défendu les terroristes kosovars, par des manipulations criminels. Alors, on a ce qu’on a semé, la haine. Dans tous les Balkans. comme dans beaucoup d’autres pays avec le « printemps arabe ». La géopolitique de l’Occident, c’est de la merdouille !

    3. Misterclairvoyant

      Kouchner, BHL et l’OTAN avait dit que tous les albanais du Kosovo étaient morts de faim et froid dans la neige des montagnes et le reste étaient massacrés par Milosevic. Donc, égale zéro Kosovars.
      Ils nous auraient donc mentit ?
      Quand je vois les statistiques, pas plus de 3 kosovars manquent à l’appel sur près de 2 millions ; par contre, (sur la majorité des Serbes au Kosovo à la création de la Yougoslavie en 1917) ne restent plus qu’une minorité infime, car ceux que les terroristes de l’UCK n’ont pas tué, c’est l’OTAN qui les a tués ou les a chassés.
      Donc. C’est sûr qu’ils nous ont menti. Il n’y avait pas de génocide des albanais au Kosovo, mais le génocide des serbes au Kosovo, soit le contraire de ce qui nous disaient les informations de tout l’Occident ils nous ont manipulés presque tous les média des journaleux et les politicards des embrouilles qui nous coûtent cher maintenant.

    4. alauda

      @Misterclairvoyant,

      Il est traditionnel, m’a-t-on soufflé à l’oreille dans un quartier, que certaines de ces ethnies claniques offrent une arme à feu à leurs enfants mâles à leur majorité… Pas une arme de chasseur de perdrix, évidemment.

      Les nouveaux janissaires reprennent du poil de la bête, avec des soutiens inavouables.

    5. Aline1

      Ce sont des Pays, si l’Europe agit on le lui reproche – elle n’agit pas, on le lui reproche aussi.

      Ils sont tous pareils.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap