toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Barbarie islamique : «Vierge. Belle. 12 ans», Daesh vend ses esclaves sexuelles sur WhatsApp et Telegram


Barbarie islamique : «Vierge. Belle. 12 ans», Daesh vend ses esclaves sexuelles sur WhatsApp et Telegram

S’enfonçant toujours plus dans la barbarie, le groupe terroriste, qui avait déjà utilisé Facebook pour y publier ses «petites annonces», continue à étendre son business sur les réseaux sociaux. Une base de données d’esclaves aurait même été créée.

C’est un activiste de la minorité religieuse yézidie, souvent prise pour cible par les djihadistes en Irak, qui a alerté l’agence de presse mondiale Associated Press au sujet d’annonces qui circulaient sur deux applications de messagerie, Telegram et WhatsApp.

Un post, publié sur cette dernière, proposait ainsi d’acheter une mère et ses deux enfants, respectivement âgés de trois ans et de sept mois, le tout pour 3 700 dollars.

Loading...

Sur Telegram, une application sécurisée qui utilise des messages chiffrés, une annonce en arabe propose, dans une conversation de groupe : «Vierge. Belle. 12 ans. Son prix a atteint 12 500 dollars et elle va être vendue bientôt».

Et ce véritable commerce d’esclaves sexuels ne serait qu’une des facettes du business développé par Daesh sur internet.

En effet, les djihadistes auraient constitué une «base de données» de femmes captives, y listant leur nom, leur photo et l’identité de leur propriétaire, afin de les empêcher de franchir les checkpoints et d’ainsi échapper au califat autoproclamé.

Fin mai, deux annonces de «mise en vente» de deux esclaves au prix de 8 000 dollars chacune, avaient déjà été publiées sur le réseau social Facebook.

D’après les données d’Associated Press, 3 000 Yézidies ont été faites esclaves sexuelles par les terroristes de Daesh, depuis qu’ils ont envahi leurs villages dans le nord de l’Irak, en août 2014.





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Barbarie islamique : «Vierge. Belle. 12 ans», Daesh vend ses esclaves sexuelles sur WhatsApp et Telegram

    1. Salmon

      DES MONSTRES QUI DOIVENT MOURRIR PAR N’IMPORTE QUEL MOYEN POUR ERADIQUER CES TRAFICS D’ETRES HUMAINS !!!!!!

      CE NE SONT PAS DES HUMAINS MAIS DES MONSTRES
      ET LES DROITS DE L’HOMME ?
      COMMENT LES PEUPLES CIVILISéS N’EMPECHENT PAS CES VENTES DE FEMMES ET D’ENFANTS ?

    2. Pinhas

      Pétrole , pétrole tu es le mac des politiciens ,

      c’est par les c….. que tu les tiens ,

      Faudra voir quand y en aura plus ,

      c’est la qu’on r’connaitra les vendus .

      Pétrole fils de salauds , on n’a pas dit notre dernier mot .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *