toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentat de Nice : des victimes de diverses nationalités


Attentat de Nice : des victimes de diverses nationalités

Des étrangers de diverses nationalités ont été tués jeudi soir dans l’attentat de Nice, dans le sud-est de la France, qui a fait 87 morts dont 10 enfants et adolescents et des dizaines de blessés, dont entre 18 et 50 dans un état grave.

Parmi les premières victimes étrangères identifiées figurent :

– trois Allemandes, selon un communiqué de la mairie de Berlin, qui n’a pas précisé l’âge des victimes. Il s’agit de deux élèves et d’une enseignante de la Paula-Fürst-Schule, à l’ouest de la capitale allemande.

– deux Américains, selon le Département d’Etat. Il s’agit, selon le quotidien texan Austin American-Statesman, de Sean Copeland, 51 ans, et son fils Brodie, 11 ans. Originaires du Texas, ils étaient en vacances en famille à Nice après avoir séjourné à Pampelune et Barcelone, en Espagne.

– Une Marocaine de 60 ans, Fatima Charrihi, domiciliée à Nice et mère de sept enfants, selon des informations recueillies par l’AFP auprès de l’associé d’un de ses fils.

– Deux Suisses, « une femme et un enfant », selon le ministère suisse des Affaires étrangères. La commune de Agno dans la région du Tessin (sud) a confirmé le décès de Linda Casanova, 54 ans, une inspectrice des douanes. L’enfant évoqué n’est pas le sien. Le ministère n’a donné aucune précision sur son âge ou son sexe.

– Un Tunisien âgé d’une trentaine d’année, Bilal Labaoui, originaire de Kasserine (centre-ouest), selon le ministère des Affaires étrangères tunisien.

-Une Russe a également perdu la vie dans l’attentat, a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères sur Facebook. Selon le site russe Novosto-24, cette étudiante de 20 ans s’appelait Viktoria Savtchenko et passait des vacances en France avec une amie qui a été blessée aux jambes.

– Une Arménienne a été tuée lors de l’attaque, selon un communiqué du ministère arménien des Affaires étrangères.

– Un Ukrainien a été tué et un autre blessé, selon le ministre des Affaires étrangères Pavlo Klimkin sur Twitter.

Parmi les dizaines de blessés enregistrés figurent au moins un Britannique, deux Roumains, un Portugais et deux enfants néerlandais de 9 et 14 ans hospitalisés.

Parmi les premières victimes françaises identifiées figurent:

– T. Fournier, 27 ans, buraliste à Paris. Il est mort en protégeant sa femme, enceinte de 7 mois.

– E. Grout, 48 ans, commissaire de police. Numéro 2 de la police aux frontières (PAF) des Alpes maritimes.

– R. Marchand, 60 ans, était président et entraîneur du club d’athlétisme de Marcigny en Saône-et-Loire, dont il était originaire.

– M. Pellegrini, 28 ans, professeur d’économie au lycée privé des Récollet à Longwy (Meurthe-et-Moselle).

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Attentat de Nice : des victimes de diverses nationalités

    1. Aline1

      Voilà un carnage qui aura visé exprès, non seulement un nombre de victimes, mais également, une source d’économie.

      « Ils » parlent d’un loup solitaire, dépressif – Ce qui est profondément agaçant, et qui pourrait alors prétendre que toutes personnes qui sombreraient dans la dépression seraient déjà arrivées à de telles actions. Du Grand n’importe quoi !

      En plus, cibler un manège d’enfants, et les touristes, c’est vraiment quelque chose de bien trop élaboré pour juste une personne dépressive. Il se trouve ici, la volonté manifeste de toucher au cœur, sur des symboles qui comptent et qui choque :
      -manèges d’enfants
      -Touristes
      -Fête Nationale.

      Plan plutôt bien élaboré.

      De tout cœur avec les victimes et leurs familles.

    2. alauda

      L’attentat est revendiqué (i-télé). La théorie du loup solitaire psychopathe dépressif n’a pas tenu deux jours.

      Ces rubriques nécrologiques qui s’allongent, ces blessés qui souffrent sur leur lit d’hôpital, ces familles détruites, voilà avec quoi on doit vivre désormais.

      Nous vivons en grandeur nature le fameux effet papillon déclencheur de tornades. Et le pseudo État islamique, vrai merdier chaotique, en est le cygne noir.

    3. Slam

      Les médias vont tenter d’endormir l’opinion publique et de minimiser l’impact de cette idéologie mortifère qui assassine des gens gratuitement, l’islam. La thèse du type soi-disant dépressif qui veut faire payer sa propre médiocrité à des familles d’innocents un soir de fête nationale ne tient pas une seconde Qui va croire à cette fable. Pourquoi pas Luke Skywalker marié avec Hollande ? Tout a été méticuleusement préparé pour faire le maximum de victimes. Les pouvoirs publics étaient au courant de la menace, ils ont été en dessous de tout une fois de plus. Bientôt le changement et dehors les minables gauchistes socialo-merdiks, tous dans un bateau et direction la Chamélie, le pays des tapis et des bourricots volants.

    4. Armand Maruani.

      Un type qui était dépressif qui aimait les femmes , l’alcool et la salsa .

      Ils nous prennent pour des truffes .

      Daesh a reconnu en lui un  » soldat  » qui a répondu à l’appel du 18 Juin 2016 .

      Conclusion :

      Lui mort on continuera à danser la salsa .

    5. i

      Daesh est plus intelligent et franc que nos merdias stupides. Que c’est lamentable cette hypocrisie qui exaspère les citoyens. Bandes de cons que vous êtes. Quand il y a des morts, par courtoisie on ferme sa gueule au lieu de raconter des coraneries.

    6. serge

      Tous le monde se braque sur les différents aspect de l’attentat. Je pense que c’est une grave erreur. La seule question véritable est : AVONS NOUS LES DIRIGEANTS COMPÉTANT POUR RÉGLER CE FLÉAU. Par exemple, le soir même de l’attentat notre cher président rallonge l’état d’urgence de 3 mois. Alors que dans une guerre terroriste le temps est un facteur important pour gagner. En connaisseur il aurait du le prolongé minimum pour 3 ans. Maintenant si il fait appel à la réserve cela veut dire que nos forces sont insuffisantes et fatiguées. La situation en FRANCE va s’empirer de façon beaucoup beaucoup plus grave.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap