toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Assez de cette hypocrisie anti-sioniste!


Assez de cette hypocrisie anti-sioniste!

Parmi les « bien-pensants », il est de bon ton de se déclarer « pro-palestinien ». Non que l’on soit antisémite, non, non, surtout pas. D’ailleurs, on n’a rien contre les Juifs, on est juste contre la politique du gouvernement israélien… N’a-t-on donc pas le droit de critiquer Israël ?

Ce refrain hypocrite, dans lequel on feint de ne pas être antisémite tout en soutenant les Palestiniens quoiqu’ils fassent, tout en condamnant Israël pour ses crimes (rarement) réels ou (souvent) imaginaires, je ne le supporte plus. Mais sans doute ne suis-je pas assez « bien-pensant » ?

Non, les Palestiniens ne sont pas les éternels innocents, les éternelles victimes. Non, les Israéliens ne sont pas les méchants absolus, les colons spoliateurs de terres, les assassins de malheureux enfants qui ne font que jeter des pierres à des soldats surarmés.

Je ne supporte plus ces médias politiquement corrects qui, lorsqu’ils évoquent les évènements se déroulant à Jérusalem, à Hébron ou à Tel Aviv annoncent toujours en premier lieu qu’un Palestinien a été abattu par des forces de sécurité israéliennes avant d’ajouter, comme s’il s’agissait d’un détail tout à fait mineur et secondaire, que ledit Palestinien avait poignardé des passants israéliens, ou qu’il avait tenté d’en écraser avec son véhicule.

Loading...

Je ne supporte plus cette édile parisienne qui feint de s’émouvoir d’une « fusillade » à Tel Aviv, alors qu’il s’agissait en fait de l’acte d’un tireur palestinien ayant abattu des convives désarmés. Auriez-vous osé parler de « fusillade » lorsque des dizaines de malheureux amateurs de musique rock furent froidement abattus dans une salle de spectacle de votre ville, Madame Hidalgo ?

Pourquoi ce double langage permanent de la part de la plupart de nos  journalistes, de nos commentateurs et de nos politiciens ?

Pourquoi faut-il que ce qui est qualifié de terrorisme à Bruxelles, Paris ou Toulouse ne l’est pas lorsque des actes similaires sont commis à Jérusalem, à Hébron ou à Tel Aviv ?

Pourquoi un terroriste abattu là-bas serait-il moins terroriste que ceux qui le furent au Bataclan ou à Saint-Denis ?

Comment peut-on tolérer, voire approuver, qu’une municipalité de la région parisienne accorde la dignité de « citoyen d’honneur » à un terroriste palestinien emprisonné ? Non Monsieur Azzédine Taïbi, maire communiste de Stains, Marwan Barghouti n’est pas Nelson Mandela. Le leader sud-africain a su tendre la main à ses ennemis et, une fois libéré, il n’a eu de cesse que de prêcher la paix et la réconciliation. Quant à Monsieur Barghouti, il a fait couler le sang de civils israéliens innocents et a toujours appelé à la libération de la Palestine, laquelle Palestine ne se limitant certainement pas, pour lui à la « Cisjordanie » et à la bande de Gaza, et n’incluant pas davantage la population non Arabe des territoires qu’il entend « libérer » !

Mon écœurement a été porté à son comble, jeudi dernier, lorsqu’un jeune Palestinien de 17 ans larda de 14 coups de couteau une jeune fille israélienne endormie, âgée de 13 ans, après s’être subrepticement introduit dans sa chambre. Là aussi, l’assassin a ensuite été tué par un agent de sécurité israélien. C’est peut-être regrettable, mais ce qui est vraiment regrettable n’est pas qu’il ait été tué. Ce qui est éminemment regrettable c’est qu’un garçon de 17 ans ait froidement décidé de sacrifier sa vie (car il savait qu’il ne s’en sortirait pas vivant) pour arracher celle d’une gamine de quatre ans sa cadette. Pensait-il vraiment accomplir un acte héroïque, un acte de résistance, en portant ses multiples coups de poignards dans le corps d’une enfant innocente ?

Learn Hebrew online

Je n’ai que pitié pour ce garçon au cœur débordant de haine. Mais surtout, j’ai le plus profond dégoût pour tous ces « journalistes », enseignants et politiciens palestiniens qui ont su, par leurs émissions, leçons et discours haineux convaincre un jeune homme qu’il deviendrait un héros et même un martyr en assassinant une jeune fille qu’il ne connaissait même pas. Car il ne faut pas s’y tromper, ce sont bien ces médias de la haine, cet enseignement scolaire manichéen et biaisé, ces harangues grandiloquentes incitant à la violence, et ce depuis des décennies, qui ont conduit à des actes aussi ignobles.

Et il ne faut surtout pas oublier que ces médias, ces programmes scolaires et ces autorités sont largement et généreusement financés par l’Union Européenne et pas nos États européens, France comprise ! Des générations de jeunes Palestiniens ont été éduquées dans la haine, la haine d’Israël, la haine du Juif. Pour la plupart de ces jeunes, Israël et les Juifs représentent le mal absolu. Tuer un Juif, pour eux, n’est donc pas un crime, mais un acte salutaire. Tant que des mesures n’auront pas été prises pour faire cesser cette propagande criminelle, cet enseignement destructeur et ces discours violents, il serait illusoire de penser que la paix, la vrai paix, est possible. Car pour faire la paix, il faut être deux.

Et les pacifistes, jusqu’à preuve du contraire, se retrouvent surtout au sein de la société israélienne. Quant à la France, qui invite régulièrement à l’apaisement, qui condamne la violence tout en mettant sur le même plan les vraies victimes et leurs agresseurs abattus, elle devrait commencer, avec ses partenaires de l’Union Européenne, à conditionner son assistance financière à l’Autorité palestinienne. Elle devrait suspendre les financements en faveur des médias de la haine et des programmes scolaires qui sèment les germes de futures violences dans l’esprit des enfants et des adolescents palestiniens.

Loading...

En guise de conclusion, j’aimerais citer les récents propos de deux mères. L’une est Israélienne, l’autre est Palestinienne. L’une vient de perdre sa fille, l’autre son fils.

« Je suis ici, le cœur plein de douleur et je m’adresse à toi, la mère arabe, la musulmane qui a envoyé son fils poignarder ma fille à mort. j’ai élevé ma fille avec amour, mais toi et les éducateurs arabo-musulmans, vous lui avez appris à haïr ».

Rena Ariel, maman d’Hallel Yaffa, 13 ans.

« Mon fils est un héros. Il m’a rendu fière. Mon fils est mort en martyr défendant Jérusalem et la mosquée Al-Aqsa. Loué soit Allah, Seigneur du Verbe, il a rejoint les martyrs qui l’ont précédé et il n’est pas meilleur qu’eux. Si Allah le veut, tous suivront ce chemin, tous les jeunes de Palestine. Allah soit loué ».

La mère de Muhammad Taraireh, 17 ans, assassin d’Hallel Yaffa.

Pardonnez-moi, chers bien-pensants, mais je me sens beaucoup plus proche de Madame Ariel que de Madame Taraireh !

source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 27 thoughts on “Assez de cette hypocrisie anti-sioniste!

    1. Salmon

      JE N ‘AI AUCUNE PITIéE DE CETTE POURRITURE DE 17 ANS ARABE PALESTINIEN QUI A TUé LA JEUNE HALLEL CHEZ ELLE , DANS SON LIT PENDANT SON SOMMEIL
      QUELLE LACHETé EN PLUS TOUS CES ARABES SONT LACHES JAMAIS EN FACE LES CHOSES TOUJOURS PAR EN DESSOUS

      POURRITURE DE RELIGION DE MERDE QU’EST L’ISLAM ET MAHOMET CE PEDOPHILE ASSASSIN ANTISEMITE BARBARE ETC
      ILS ONT DECIDEMMENT TOUTES LES QUALITES !!!!!!!!!!!!!!

      et TOUS CES ANTI SIONISTES FRANCAIS QUI SE CACHENT DERRIERE CA POUR CACHER LEUR ANTISEMITISME !

    2. chaoul

      de tels articles sont contre productifs
      l’auteur se fait evidemment plaisir dans la violence de son propos
      bien sur il faut denoncer le terrorisme meurtrier et l’antisemitisme latent de CERTAINS antisionistes
      mais
      il faut denoncer le blocage de la situation des deux cotés
      soutenir l’importante minorité israelienne favorable à la Paix
      et ne pas se gargariser d’invectives ressassées
      la vraie question:comment avancer vers une resolution du confllt?

    3. Moka

      La colère est mauvaise conseillère d accord ,mais il arrive à un moment donné trop c est trop que l on refuse de tendre le bâton à son bourreau pour se faire battre.Contre productifs d accord pour des hyènes sauvages qui ont la haine des juifs dans leurs gènes et qui ont comme but final l extermination du peuple juif dont beaucoup s inspirent de leur livre immonde, prophétie coranique.Les palestiniens aiment la mort comme les juifs aiment la vie.Les palestiniens ne reculeront devant rien tant que ils n auront pas accomplis leurs injonctions coraniques contre le peuple juif qui a sacrifié leurs propres gosses.Les palestiniens n ont pas peur de ma mort et ça c est un détail qui les rendent encore plus déterminés.

    4. Salmon

      Commentaired’ un autre site

      APPELEZ MOI SIONISTE
      Vous nous appeliez Judéens au temps du roi David
      Vous nous appeliez hébreux après notre exil forcé
      Vous nous appeliez zélotes pendant notre résistance
      Vous nous appeliez juifs durant les pogroms , les déportations , les inquisitions et conversions .
      Vous nous appelez sioniste depuis que nous avons retrouvé notre terre
      De Canaan à Massada , de Judée jusqu’à Varsovie , de Rome jusqu’en Espagne , de Constantinople à Tel aviv je suis resté le même ..
      Je suis resté le peuple élu pour étancher vos haines et votre mépris de l’humanité .
      Je suis le peuple de d.ieu qui a traversé le temps , les siècles , les pays , les déserts et les nations
      Je suis l’empêcheur des ténèbres de tourner en rond , le caillou dans la chaussure des méchants
      Je suis celui dont personne ne voulait mais que tout le monde regrette
      Je suis le plus jalousé et le plus méprisé , attirant autant de convoitises que de réprobations
      Je suis celui que vous ne pouvez pas voir mais que vous scrutez en permanence .
      Je suis le reflet dans le miroir de vos contradictions
      Appelez moi sioniste si cela vous permet d’effacer votre honte à peine bue
      Appelez moi sioniste si cela vous rassure quand vous me refusez le droit à l’existence
      Appelez moi sioniste si cela n’ écorche plus vos langues d’aphasiques de l’histoire
      Appelez moi ainsi , oublieux de votre propre erreur de genèse .
      Mais sachez que j’aime le nouveau nom que vous m’avez concédé
      Alors appelez moi sioniste quand je porte fièrement mon drapeau reconquis
      Et puis , appelez moi sioniste quand je me défends de mes voisins inassouvis de terres et d’orgueil
      Surtout , Appelez moi sioniste quand je soigne des enfants de tous horizons et de toutes religions .
      Mais appelez moi sioniste aussi quand j’apporte à la science les découvertes les plus fondamentales.
      N’oubliez pas de me citer , moi sioniste , quand je tends une main loyale à mes cruels voisins
      Pensez à m’appeler sioniste aussi quand je veux la paix même au prix de concessions démesurées
      Ah oui ! appelez moi sioniste quand je donne au Monde les plus grands artistes, les plus grand chercheurs , les plus grands humanistes. le plus grand des physiciens quantiques des quantiques
      Appelez moi comme vous voulez ….mais sachez que je reste le même peuple , beau , fier ,uni , humain , noble , défenseur des libertés et amoureux de la vie .

    5. Armand Maruani.

      Nous les dominons tellement , ils nous doivient tellement qu’ils ne savent plus comment nous détruire .

      Alors ils jouent sur les mots , des mots assassins d’une bassesse sans nom .

      C’est tellement minable qu’on a du mal à nous mettre à leur niveau .

      Laissons le temps les étouffer et les ridiculiser .

      De notre côté nous avançons , notre histoire nous a donné toujours raison avec l’aide de D.

    6. Yaëli

      Merci à Chaoul pour avoir exprimé en quelques lignes et sans invective inutile, mieux que je ne saurais le faire, une approche raisonnée de la ‘situation’. La paix, si compliquée soit-elle, ne peut sortir de réactions de haine ou de revendications de supériorité. Dommage que ce site serve souvent plus de défouloir que de recherche d’avancées. Fort heureusement, je ne retrouve pas chez mes proches en Israël cette même hargne improductive, quand bien même ils sont légitimement ulcérés par les actes de terrorisme récurrents peu évoqués par les médias internationaux. Pourquoi devrions-nous, en France, perdre tout sang-froid, alors que la majorité des Israéliens le garde plus admirablement.

    7. Armand Maruani.

      @Yaëli

      Quelle prétention de toujours vouloir juger les une et les autres .

      Ce sont des gens commes vous qui font le jeu de l’ennemi en nous divisant .

      Laissez chacun s’exprimer comme il le ressent et arrêtez de distribuer les bons et les mauvais points , vous nous fatiguez .

      Heureusement qu’Europe Israël laisse tout le monde s’exprimer sinon vous serez seule sur le site .

      Vous n’aurez que votre écho comme réponse à vos messages et vous pourriez ainsi être entièrement satisfaite .

      Restez humble et arrêtez de prendre votre pipi pour du Dom Pérignon .

    8. Yaëli

      Si ça vous gêne que l’on puisse se retrouver dans certains témoignages apportés ici plus que dans d’autres, c’est votre problème. Si je constate plus d’élévation et de discernement chez nombre d’Israéliens que sur ce site, tant pis pour vous, et au fond tant mieux pour Israël. Et pour finir, à force de nous asséner l’idée que tout arabe/musulman – quel qu’il soit – sera toujours plus ‘bête’ que le commun des mortels, je me demande quelle prouesse il y a à en ressentir une quelconque supériorité. À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. Autant dire que des arguments excessifs se retournent contre leur émetteur. CQFD.

    9. Aline1

      @Chaoul et Yaëli,

      Je me permets de vous demander de relire l’article que vous critiquez et de me dire à quel endroit il serait excessif – Je n’y lis que l’expression de la stricte réalité. Vous ne voulez pas la voir ? Hé oui ! C’est bel et bien cet aveuglement qui aggrave toutes les situations partout, ces dernières années.

      Car comme le dit un certain proverbe : Il vaut mieux prévenir que guérir.

      Ceci, hélas est empêché par des êtres tels que vous, qui pour caresser leur égo et se croire meilleurs que les autres, nous jouent les « plussss » meilleurs cœurs , là où il faudrait au contraire, réagir.

      Maintenant il est vrai qu’il y a quelques commentaires qui seraient « limites », c’est vrai ! Mais les personnes, ici qui l’ont fait, n’ont exprimé qu’une immense lassitude et un énervement légitime face à des horreurs injustes – Répétitive, et avec cette gamine de 13 ans, cela a dépassé tous les entendements de tout individu, resté « normal » –

      Quelquefois, en effet, trop, c’est trop, et l’on peut sortir de ses gonds – Ce qui est arrivé ici aux intervenants.

      Mais je me permettrais de vous demander, avant de juger et de venir donner des leçons du style de celui que vous nous avez servi ici – c’est de ne pas juger une personne sur un commentaire, dans un article et un sujet qui en effet peut laisser la colère s’échapper – Je vous conseille d’aller auparavant lire toutes leurs interventions, et si vous aviez fait ceci, vous vous seriez rendu compte, qu’il n’est pas dans leur habitude d’être aussi énervés.

      Si ce n’est pas dans un blog communautaire, que de temps à autre, un intervenant a la possibilité de se lâcher et dire ce que son cœur contient de peine (car il s’agit bien de peine qui est exprimée, dans ces mots un peu limites) – alors, dites-moi, où pourrait-il porter ses doléances ? Étant donné que partout dans le net, les modérateurs avantagent la cause palestinienne ??? J’aimerai bien une réponse, si vous en avez une.

      Par ailleurs, je suis comme vous, je n’aime pas que l’on se montre barbare – Je refuse que l’on démontre la même haine que celle des autres – mais, alors, je ne suis intervenue qu’auprès de personnes dont j’avais remarqué, qu’ils ne s’exprimaient sur tous les articles que de cette manière.

      Cependant, si vous avez besoin pour vous regarder dans un miroir et être fier de vous, parce que vous auriez fait une leçon de morale, à vos coreligionnaires, que vous devriez pourtant comprendre- continuez à soigner votre petit « égo », en le caressant à jouer les gentillets aveugles mais pas bienfaisants pour autant – bien au contraire, vous ne faites que compliquer et aggraver les situations.

      Vous connaissez : ‘ » Reculer pour mieux sauter » ?

      C’est ce que vous faites chers bienfaiteurs de l’humanité. Merci pour les résultats où ce genre de posture, tenue depuis un paquet d’années, maintenant – nous à menée. A moins que vous ne soyez pour cela, sourds, muets et aveugles.

      Tout juste bons à venir donner des leçons à des personnes plus empathiques et blessées que vous ne savez l’être…

      Merci infiniment !

    10. Yaëli

      @ Aline 1, ce que l’on peut déplorer, c’est qu’à partir de faits totalement horrifiants et inacceptables – tel récemment l’assassinat de cette jeune israélienne de 13 ans, et beaucoup d’autres victimes avant – , on en vienne au- delà du chagrin, de la colère et de la lassitude, réactions totalement compréhensibles, à justifier et entretenir des propos de haine et des insultes à l’adresse de ceux qui s’imposent de rester plus modérés et qui se voient considérés aussitôt comme complices des crimes perpétrés. Ce raccourci est plus que gênant et ne conduit également qu’à diviser. Ne serait-ce que suggérer de rechercher encore et toujours une solution à ce conflit en devient suspect et irréaliste. Désolée, mais moi je veux encore y croire, que cela suscite ou non la désapprobation. Mieux vaut lutter contre la désespérance que de la cultiver.

    11. Aline1

      @Yaëli

      Désolée de ne pas avoir votre vision des choses. J’ai raisonné comme vous pendant des années. Je me suis réjouis des concessions et des accords d’Oslo et autres passés, persuadée que cela adoucirait les mœurs et les cœurs en face.

      Force est de reconnaître que ce positionnement est non seulement défectueux, mais ne conduit nul part, si ce n’est à radicaliser tous les camps. Plus de concessions sont faites, plus on en demande.

      Vous n’avez pas vu cela vous ? Mais où vivez vous ? Sur une autre planète ?

      C’est agréable de se sentir gentil et pacifique, mais hélas, cela dessert au final. Toute force de dissuasion s’évente.

      Mais le sujet n’est pas là – Je n’ai pas la même vision que vous sur l’article. Il n’est pas extrémiste. Là où vous lisez de la haine, moi j’y vois : sentiment d’injustice et de la lassitude devant tant d’horreurs.

      Et vous ne permettriez pas que cette peine s’exprime ?

      Je croyais (selon Freud) qu’il était bon de s’ouvrir plutôt que tout garder pour soi ? Vous ne connaissez pas cette thérapie ? Si oui, alors permettez à des gens que vous percevez vous, comme haineux, d’exprimer ce qu’ils ressentent et qui n’est qu’après tout, que réaction d’autodéfense. Surtout comme je l’ai dit précédemment, que ce n’est pas leur façon habituelle de s’épancher.

      Je me suis permise avant vous de demander à certains de ne pas s’exprimer avec haine – mais je l’ai fait envers des personnes qui ne s’exprimait partout que de cette façon.

      Pour ce fil – La colère exprimée est tout à fait légitime et j’espère qu’elle sera un peu libératrice pour ces personnes qui n’expriment que leur profonde empathie envers l’injustice et l’horreur subie par d’autres, mais comme si elle était leur…

      Ils sont plus mesuré quand c’est normal – Ici nous sommes bien loin de la normalité.

      Alors, si vous êtes capable de rester froid(e), tant mieux pour vous, d’autres ont la sensibilité davantage à fleur de peau que la vôtre, et cela déborde parfois.

      Heureusement qu’il en reste des comme ça !

      Et je vous conseillerais, si vous ne l’avez déjà fait de lire les Psaumes que le Roi David adressait à l’Éternel, il n’hésitait pas à utiliser la colère, mais jamais NE DÉSESPERAIT pour autant…

      Alors je ne vois personne ici qui cultive cette désespérance. Je ne vois que des réactions humaines, coléreuses par la peine. Le dire, c’est une manière de prier – c’est ainsi que je le conçois, surtout à l’intérieur d’un site communautaire.

      Aucune comparaison avec la haine que je lis à notre encontre (et sans raison valable) partout sur le net.

    12. Salmon

      yaéli

      je vous cite : La jeune Isrélienne

      cette jeune fille s’appellle Hallel , tuée par un terroriste qui a été allaité par la haine comme dans toutes les écoles arabes palestinienne et au sein de leur propre famille !

      je ne vois pas autant de compassion chez vous par les 20 coups de couteaux que ce térroriste a donné à Hallel

      yaéli avez vous des enfants ?

    13. Salmon

      Dans mon éducation , mes parents m’ont appris  » TU NE COMMETTRAS PAS DE CRIME »

      DONC J AI DU DEGOUT POUR LES CRIMINELS

    14. Yaëli

      Aline 1, Soit, si la haine est à ce point incoercible, qu’elle s’exprime librement. Réaction humaine qui s’entretient toute seule et ne règle rien.Tout en gardant à l’esprit qu’elle peut devenir vite aveugle et créer de nouvelles victimes tout aussi innocentes que les premières. J’en suis tellement persuadée à titre personnel que je n’ arriverai jamais, je crois, à valider des propos l’encourageant, de quelque bord que ce soit. Merci pour votre réponse plus subtile et ouverte que d’autres. Point final.

    15. BOUCHOUCHA Marc

      La paix ? bien sur, qui ne la désire pas. Les Israeliens la recherchent sans cesse mais ceux que vous appelez palestiniens alors qu’ils descendent en droite ligne de Saoudiens ou de Jordaniens , n’n veulent pas. Le peuple apres X lavages de cerveau, démarrés à l’école, est assoiffé de sang. Les dirigeants Palestiniens ne veulent surtout pas la paix qui les priverait d’une manne colossale (Milliards d’euros ou Dollars), ce qu’ils veulent c’est Israël. Avec qui faire la paix: Abbas ? vous aurez le Hamas et le Hezbollah qui continueront à propager la haine d’israël et du Juif. Montrer sa force pour ne pas l’employer, Israël se doit d’être toujours le plus fort, ce qui sous entend faire sans cesse de la recherche. Les arabes , eux aboient , ils ne font que baver, et leur ignorance est égale à leur cruauté. Il y a 35 ans que je dis à mes copains en France, vous aimez les arabes et bien vous les aurez. C’est chose faite et ils déchantent. Seule la gauche idéologue, incapable de se remettre en question continue sur sa folle lancée du grand remplacement. Nous sommes quand même les plus forts car nous, nous avons Israël .

    16. Salmon

      quelle hypocrisie yaélie !!!!!!!!!!!!!

      pas de réponse donc vous etes d’accord avec ce que je dis à votre sujet !

      merci à vous !

    17. Yaëli

      Armand, je n’y manquerai pas. Par ailleurs, et en toute sincérité, je ne peux que remercier Aline1, quand bien même nos visions diffèrent fondamentalement, d’avoir mis en avant les souffrances que traduisent les invectives et débordements verbaux. Comment dès lors en vouloir à qui que ce soit ou en rajouter. C’est ce que je retiens de cette tentative d’échange, loin d’être négative, au final.

    18. Salmon

      Armand Maruani , yaeli n’a pas donner sa vision pour Jérusalem
      La réponse de yaeli vous convient ?

      Eh ben !

    19. Armand Maruani.

      Bonjour Salmon ,

      Je ne suis pas au courant , j’ai voulu clore le simple différent que nous avions eu hier .

      Naturellement cela ne veut pas dire que j’approuve certains commentaires dont je n’ai pas eu connaissance .

    20. Salmon

      Bonjour Armand Maruani

      Yaeli veut 2 états 2 peuples et je lui ai demandé ce qu’elle voyait pour Jérusalem
      Mais cette question , elle ne veut pas y répondre

    21. Jacques B.

      Je partage le commentaire de Marc BOUCHOUCHA.

      Vouloir la paix c’est bien ; d’ailleurs c’est ce que voudraient la grande majorité des intervenants de ce site – c’est évident, sauf à ne pas voir plus loin que le bout de son nez.
      Seulement, quand dans l’autre camp on vous déteste de façon pathologique – et les articles ne manquent pas qui montrent à quel point la haine anti-israélienne est entretenue par la pseudo Autorité palestinienne, même chez les enfants !… – eh bien c’est compliqué. Et ce ne sont pas des mots, des incantations, des voeux pieux qui y changeront quelque chose ; encore moins faire des concessions à la partie d’en face, du genre : la paix contre des territoires, car on a vu maintes fois que cela ne fonctionnait, ô combien, pas. Ehud Barak avait fait des offres incroyables à l’AP du temps où il était Premier Ministre… heureusement, l’AP a refusé – ce qui montrait, au passage, sa mauvaise volonté, pour dire le moins.

      Moi, je compare la situation actuelle avec la guerre contre l’Allemagne nazie ; tous les Allemands n’étaient pas nazis et encore moins SS ; pourtant que de mal cette Allemagne a fait ! Et aurait-on pu faire « la paix » autrement que comme on l’a fait ? (i.e. en écrasant le pays de bombes) Pas sûr, mais pas sûr du tout (euphémisme). Ces gens-là ne comprennent, c’est triste mais c’est ainsi, que la force. En tout cas pour l’instant. Et ça dure depuis 68 ans, un siècle même si on regarde l’Histoire d’Israël avant l’indépendance.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *