toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Rouen : Les sous-sols du palais de justice abriterait la plus vieille université juive au Monde


[Vidéo] Rouen : Les sous-sols du palais de justice abriterait la plus vieille université juive au Monde

Rouen : Les sous-sols du palais de justice abriterait la plus vieille université juive au Monde.

Lors de sa découverte en 1976, le monument juif de Rouen a fait l’objet d’une âpre controverse sur sa destination. Controverse qui n’a évidemment pas facilité la mise en valeur de ce trésor du patrimoine médiéval.

Quelles preuves d’une école des hautes études rabbiniques ?

L’obligation d’une yeshiba dans chaque grande ville : cette obligation s’imposait particulièrement à Rouen, capitale de l’un des deux « royaumes juifs » mis en place par le pouvoir carolingien. Elle est d’abord attestée par un texte en hébreu, des environs de 1150, puis mentionnée dans un acte en latin de 1203, par lequel le roi Jean Sans Terre annule les créances de cinq prêteurs juifs, dont un certain Abraham de Scola Rothomagi.

• Une situation bien identifiée au nord de la rue aux juifs : mentionnée dans un procès de 1363, «lescole as juys» est située «en la paroisse Saint-Lô». L’édifice se trouve à soixante mètres de la synagogue, en conformité avec la règle rabbinique selon laquelle l’école devait être construite près de la synagogue, mais séparément d’elle.

Loading...

• La somptuosité de l’édifice : sa taille monumentale (14,10 m x 9,50 m), presque deux fois plus importante que la synagogue, et la richesse de son décor architectural s’accordent parfaitement avec l’affirmation de Maïmonide que «la sainteté d’une école rabbinique est supérieure à la sainteté d’une synagogue».

• Une entrée au sud : l’entrée du bâtiment se trouve au milieu du mur sud, ce qui exclut la possibilité que ce fût une synagogue. En effet, conformément à une tradition rabbinique bien établie, l’entrée des synagogues européennes médiévales était toujours située dans le mur ouest.

• L’absence d’abside : dans toutes les synagogues romanes connues en Europe, les rouleaux de parchemin sacrés de la Torah étaient conservés dans une abside située dans le mur est de l’édifice. Les fouilles réalisées au printemps 1977 ont montré que le mur est ne contenait aucune abside susceptible de renfermer les rouleaux de la Torah.

Un trésor peut en cacher un autre: sous le palais de justice de Rouen, joyau de l’architecture Renaissance, sont enfouis des vestiges juifs médiévaux parmi les plus anciens d’Europe, qui vont enfin être mis en valeur.

Découvertes il y a quarante ans, conservées dans une crypte discrète, ces ruines sont menacées par l’humidité qui pourrait faire disparaître des inscriptions hébraïques de première importance pour l’histoire juive du Moyen-Age.

Des travaux d’assainissement vont être engagés dès le mois d’octobre et, pour contribuer au financement de cette coûteuse opération, à la fois archéologique et muséale, une souscription va être lancée mardi à Rouen par la Fondation du Patrimoine.

«Découverte essentielle pour l’Histoire, la préservation de cet édifice classé monument historique s’impose», estime la Fondation.

Learn Hebrew online

La mise au jour de ce qu’on a un moment appelé le «monument juif» avant de lui donner le nom de «Maison Sublime», a eu lieu par hasard à partir du 13 août 1976, quand un engin de chantier participant à des travaux dans la cour du palais de justice a été déséquilibré par un affaissement de terrain. (…)

Il reste le niveau bas de ce bâtiment auquel on accède par un escalier étroit et tournant. Le niveau haut a été arasé, selon les historiens, pour la construction à partir de 1499, du Parlement de Normandie, qui deviendra, à la Révolution l’actuel palais de justice.

L’origine juive de cet édifice ne fait aucun doute. Il est situé en plein coeur du quartier juif de l’époque, qui s’appelait «le clos aux juifs». Et la présence de graffitis hébraïques sur les murs le confirme également. «L’un d’entre eux serait extrait du Livre des Rois, +Que cette maison soit sublime+», explique l’historien normand Henry Decaëns.

Loading...

La plus vieille yeshiva ?  Mais quelle était la fonction de ce bâtiment ? Ecole rabbinique, synagogue, riche demeure privée ?

Voir aussi:

Cette MAISON SUBLIME construite au Moyen Âge est le plus ancien monument juif de France.

Un graffiti en hébreu inscrit sur l’édifice juif de Rouen rappelle une citation du Livre des Rois : « Que cette maison soit sublime ».

la maison sublime - Rouen

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “[Vidéo] Rouen : Les sous-sols du palais de justice abriterait la plus vieille université juive au Monde

    1. michel boissonneault

      je dit merci a l’éternel d’avoir choisi ce tailleur de pierre devenu plus tard responsable de chantier et grace a son expérience sauvé ce trésor du patrimoine juif de France

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *