toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un convoi britannique promigrants de 250 véhicules en route pour la France


Un convoi britannique promigrants de 250 véhicules en route pour la France

Un convoi britannique d’environ 250 véhicules, interdit cette semaine par les autorités françaises, était en route aujourd’hui pour le nord de la France afin d’y distribuer de l’aide matérielle aux migrants, d’après une des associations participantes.

Après s’être rassemblé près du parlement de Westminster à Londres, le convoi s’est mis en route peu avant 09h00 (heure locale) et espérait arriver à destination vers 14h00 dans le nord de la France. « Nous sommes en route avec plus de 250 véhicules, dont un camion de 38 tonnes rempli à ras bord de collecte », a déclaré Sam Fairbairn, le secrétaire national de « People’s Assembly », l’un des organiseurs de « Convoy to Calais ».

La préfète du Pas-de-Calais, Fabienne Buccio, avait pris mercredi, au nom de « l’ordre public », un arrêté interdisant la circulation du convoi qui avait initialement prévu de se rendre jusqu’à la « Jungle » de Calais. Selon l’association Stop the War, qui participe à l’initiative, le convoi a décidé de changer d’endroit pour sa distribution d’aide aux migrants. La distribution est désormais prévue en fin d’après-midi à trente minutes de Calais, a précisé Stop the War, se refusant à fournir la localisation précise.

Les autorités françaises ont justifié l’interdiction de ce convoi par la « très forte mobilisation des forces de sécurité » pour la lutte antiterroriste et la protection autour du match de l’Euro-2016 France-Suisse dimanche à Lille (nord de la France). De ce fait, « les forces de l’ordre ne pourront être mobilisées en nombre suffisant » à Calais, estiment-elles, craignant des « troubles graves à l’ordre public ». En octobre dernier, une manifestation similaire avait débouché sur « l’intrusion d’un cortège de 650 personnes » dans la zone d’embarquement du port de Calais, a également fait valoir la préfète du Pas-de-Calais, Fabienne Buccio.

Près de 4.000 migrants, notamment des Afghans et des Soudanais, vivent au camp de Calais surnommé « la Jungle », selon un décompte de l’Etat réalisé fin avril. Certaines associations avancent le chiffre de 5.000 personnes.

Source AFP





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Un convoi britannique promigrants de 250 véhicules en route pour la France

    1. Malcolm Ode

      Perfide Albion! Qu’ils leur fassent la charité CHEZ-EUX!

      A-t-on jamais vu pareil culot! Venir achever de foutre la merde chez-nous à des transitaires refoulés par leur pays.

      L’Angleterre doit être mise en demeure de stopper ce convoi indésirable sur son territoire, comme la France bloque les migrants sur son territoire.

      Y a-t-il un pilote dans l’épave?

    2. capucine

      quel culot !! les anglais apportent de l’humanitaire aux migrants qui veulent passer la manche pour aller en Angleterre , et la France va devoir les supporter encore combien de temps ? ça va être pire quand les anglais vont sortir de l’eurabia !!

    3. Jacques B.

      « Stop the war » osent-ils dire.

      Alors que ce sont eux les fauteurs de guerre, eux qui encouragent l’immigration sauvage et illégale, l’islamisation de nos pays, leur déstabilisation sur tous les plans y compris au niveau financier…

      Bandits, individus malfaisants, une seule destination possible : la Manche, puis la Méditerranée jusqu’à Gaza où ils seront sûrement bien accueillis.
      Leurs véhicules ne sont pas amphibies ? On s’en fout.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *