toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pour Israël, l’initiative française de paix échouera


Pour Israël, l’initiative française de paix échouera


Jérusalem – Le ministère des Affaires étrangères israélien a estimé jeudi que l’initiative française pour relancer le processus de paix entre Israël et les Palestiniens était vouée à l’échec.

Le directeur général du ministère Dore Gold s’exprimait lors d’une rencontre avec des journalistes à la veille d’une réunion à Paris de ministres d’une trentaine de pays arabes et occidentaux, ainsi que de représentants de l’ONU et de l’Union européenne pour tenter de ranimer un processus de paix qui n’en a plus que le nom.

La seule manière d’obtenir un accord régional stable qui nous permettra de créer une paix véritable au Moyen-Orient est que les parties s’entendent entre elles, a déclaré M. Gold dont le pays rejette toute approche multilatérale.

Partant du constat que le dialogue entre les deux protagonistes est à ce stade impossible, après l’échec des derniers pourparlers de paix en 2014, la France ne les a pas conviés à Paris.

Loading...

Nous pensons que les pays arabes soutiendraient des négociations directes entre Israël et les Palestiniens et c’est pour cela que nous préférons un processus de paix moyen-oriental et pas un processus que quelqu’un cherche à créer à Paris, a poursuivi M. Gold.

Rappelant les accords entre la Grande-Bretagne et la France pour redessiner les frontières du Moyen-Orient après la chute de l’empire ottoman en 1916, le responsable israélien a estimé que cet effort marquant le pic du colonialisme dans la région avait échoué comme nous le voyons aujourd’hui dans le désert de l’Irak et de la Syrie deux pays ravagés par des conflits.

L’initiative française actuelle est également vouée à l’échec, a-t-il affirmé.

La conférence de vendredi serait une première étape, un prélude à l’organisation d’une conférence de paix à l’automne 2016, avec cette fois-ci les deux parties concernées.

Le Premier ministre israélien a déjà dit son hostilité à l’initiative française aux responsables français venus dans la région.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Pour Israël, l’initiative française de paix échouera

    1. Aline1

      Que des antagonistes fassent la paix, sans être présents, mais par le fait d’intervention d’ingérents ????

      Nous ne sommes plus a une situation saugrenue près…

      Normal que cette idée ait l’accord des palestiniens. Sommes-nous assez sots pour ne pas comprendre, que ceux-ci savent d’ores et déjà qu’elle a déjà toutes les conditions pour leur être favorable ?

      Et Israël on devrait lui reprocher de ne pas se montrer « kamikaze » ?

      Si tout cela n’était grave…On se croirait dans du théâtre de Boulevard.

    2. Chris

      Que la France travaille à remédier à ses propres échecs qui sont considérables — chômage, dette publique abyssale, insécurité, corruption au plus niveau de l’État, compétitivité nulle, grèves qui nous ruinent dans tous les domaines… — avant de vouloir résoudre les problèmes des autres, Israël tout particulièrement. C’est plutôt Israël qui serait en position de donner des leçons aux français !
      Quelle bande de c… et de pourris, ces socialos et tous ceux qui votent pour eux.

    3. Frank Adam

      Ce projet Hollande manquera pour la meme raison que tous les autres: Peel en 37; UN 181 en 47, l’offre dIsrael en juin 67 apres guerre de rentrer dans la ligne verte contre une traite de paix terminant le conflit; Geneve, Oslo Madrid, Camp David ainsi de suite…. La partie arabe n’en veut pas par theologie, nationalisme, jalousie….
      Il ya la paix entre Israel et la Jordanie et l’Egypte parceque les parties arabes la veulent. Par ironies considerables les arabes de la Cis-Jordaniie se sont mis a parler de paix sur la ligne verte avec le premier intifada que fut lui meme resultat des peurs laches par le gouvernement Begin levant des limites sur la construction en Cis Jordanie.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *