toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Piratage malveillant des données personnelles de 112.000 policiers et de leurs familles sur Internet


Piratage malveillant des données personnelles de 112.000 policiers et de leurs familles sur Internet

Deux semaines après le meurtre de deux policiers, chez eux à Magnanville (Yvelines), c’est une fuite qui fait frémir. Les données personnelles d’environ 112.000 policiers, et de leurs proches adhérents de la Mutuelle Générale de la Police, se sont retrouvées sans protection sur Internet. Une plainte a été déposée la semaine dernière et une enquête est ouverte à Toulouse.

Selon nos informations, elle vise un employé de la mutuelle qui aurait agi par vengeance.

Le piratage remonte au 2 juin dernier, lorsqu’un responsable d’agence de la mutuelle, installé à Limoges, décide de copier le fichier des adhérents pour le télécharger sur le cloud de Google. En clair, les adresses et numéros de téléphone de 112.000 policiers, actifs et retraités, se retrouvent alors sur un support non sécurisé, protégé par un simple mot de passe. La direction de la mutuelle, qui a mis à pied l’employé indélicat, a mis trois semaines pour découvrir l’étendue des dégâts.

Loading...

Un différend entre l’employé et sa hiérarchie

D’après les premiers éléments de l’enquête, ce détournement de données très sensibles aurait pour cause un différend entre l’employé et sa hiérarchie pour une sombre histoire de primes non versées. Mais à l’heure où l’anonymat des policiers doit plus que jamais être protégé, comme le souhaite François Hollande, cette affaire tombe évidemment très mal.

(…) Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Piratage malveillant des données personnelles de 112.000 policiers et de leurs familles sur Internet

    1. david

      Je soutiens de tout coeur la police française même si les policiers m’ont quelquefois collé des amendes méritées.
      L’employé doit être viré immédiatement : on dirait que poignarder un père d’une dizaine de coups de couteaux et égorger une mère devant leur petit enfant de trois ans ne suffit pas encore.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *