toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les dérives gauchistes et antisionistes de la Ligue des Droits de l’Homme


Les dérives gauchistes et antisionistes de la Ligue des Droits de l’Homme

Dans un communiqué du 13 juin, la Ligue des Droits de l’Homme s’attaque au Bureau National de Vigilance contre l’Antisémitisme lui reprochant de « soutenir la politique du gouvernement israélien » sous prétexte que celui-ci s’est joint à une procédure contre le maire de Stains qui soutient ouvertement un terroriste islamiste.

Ce communiqué de la LDH démontre clairement les dérives gauchistes, voire islamo-gauchistes, et ansitionistes de cette organisation. En effet, la LDH n’hésite pas à qualifier le terroriste islamiste Marwan Baghouti de « dirigeant palestinien » occultant totalement que celui-ci a été condamné à plusieurs reprises pour avoir organisé de nombreux attentats sanglants.

Le BNVCA s’est joint à la procédure engagée contre le maire de Stains par le préfet en raison de l’apposition d’une banderole réclamant la libération du terroriste islamiste Marwan Barghouti sur le bâtiment de la mairie.

La LDH estime quand s’immisçant dans cette procédure contre un maire d’extrême gauche soutenant ouvertement le terrorisme, le BNVCA ne lutte en rien contre l’antisémitisme.

Pire encore, la LDH dévoile son anti-sionisme dans la suite du communiqué :

« En ne cessant d’assimiler toute critique de la politique d’Israël et tout soutien à ses opposants palestiniens comme une manifestation d’antisémitisme, cet organisme dévoie la lutte contre l’antisémitisme au profit du soutien à une politique qui est condamnée internationalement.« 

Il faut donc en déduire que la LDH soutien elle aussi ouvertement le terroriste islamiste Marwan Baghouti auteur de nombreux attentats sanglants qu’elle ne considère que comme un « opposant palestinien ». Plus encore elle prend directement position en considérant qu’Israël mène une politique « condamnée internationalement », sans préciser par qui d’ailleurs car faut-il le rappeler Israël n’a fait l’objet d’aucune condamnation du Conseil de Sécurité de l’ONU.

Ainsi donc la Ligue des Droits de l’Homme a sombré dans l’islamo-gauchisme anti-sioniste.

Elle feint d’oublier que l’antisémitisme d’origine islamiste est fondé sur la détestation des Juifs et d’Israël qui ont motivés des terroristes comme Merah, Coulibaly et Nemouche.

André Taguieff nous rappelle que « des icônes de l’humanitarisme bien-pensante ont mis leur notoriété médiatique au service du national-islamisme du Hamas, sous couvert d’un « soutien à Gaza », c’est-à-dire à une dictature. Ces personnages publics se sont transformés dans les années 2000 en propagandistes anti-israéliens. Le plus célèbre d’entre eux, Stéphane Hessel, en est venu à hurler « Israël assassin ! » à Paris, début janvier 2009, au milieu d’une masse de manifestants pro-Hamas insultant et maudissant les Juifs et l’État juif, sans se sentir gêné d’un tel compagnonnage. »

Etrangement la LDH prétend « faire échec aux nationalismes et à l’extrême droite », mais apporte son soutien au nationalisme « palestinien » de la pire espèce ainsi qu’à l’idéologie extrémiste islamiste véhiculée par ce nationalisme…

Il suffit de consulter le site de la LDH pour finir de se convaincre que cette organisation a totalement sombré du côté obscure de la gauche sous le faux nez de l’humanisme et des droits de l’homme : dénonciation de l’Etat d’urgence, soutien au zadistes, détestation d’Israël, soutien inconditionnel aux migrants, etc… Tous les clichés d’extrême gauche y sont représentés. On est bien loin de la défense des droits de l’homme.

Le faux nez droit-de-l’hommiste de la LDH finit par tomber. Cette organisation est devenue le vecteur de la pensée islamo-gauchiste et sa traditionnelle détestation d’Israël, pourtant seul pays démocratique du Moyen Orient à respecter les droits de l’homme où chacun bénéficie de l’égalité de droit sans distinction d’origine, de religion ou de race !

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Les dérives gauchistes et antisionistes de la Ligue des Droits de l’Homme

    1. michel boissonneault

      c’est juste un autre organisme contaminer et controler par des gauchistes antisémite

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap