toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le sociologue Farhad Khosrokhavar tente de décrypter la logique des kamikazes


Le sociologue Farhad Khosrokhavar tente de décrypter la logique des kamikazes

Le sociologue Farhad Khosrokhavar, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, tente de décrypter la logique des terroristes.

Au bout de leur mission-suicide, ils en sont persuadés, le paradis. À Istanbul, Paris ou Bruxelles, la conviction que l’éden est au bout du sacrifice motive les kamikazes, mais elle ne vient d’aucun texte, selon des experts et des islamologues.

Mardi soir à l’aéroport d’Istanbul, un témoin, Oftah Mohammed Abdullah, a raconté avoir vu l’un des assaillants :

« Il avait une veste courte et avait caché un fusil [dessous]. Il l’a sorti et a commencé à tirer sur les gens. Il marchait comme un prophète. » Le paradis, « c’est une adhésion existentielle », explique à l’Agence France-Presse le sociologue Farhad Khosrokhavar, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) à Paris.

« Ils y croient dur comme fer. Mettre en cause cela serait n’y rien comprendre. Cette certitude leur donne une sérénité et une force extraordinaire. » « Certains ont dit que les tueurs du Bataclan [en novembre à Paris], par exemple, devaient être drogués pour être si calmes et déterminés. C’est faux. Ils n’en avaient pas besoin », ajoute-t-il.

Des survivants du massacre dans la salle de concert ont raconté que les tireurs agissaient posément, calmement, parfois le sourire aux lèvres en mitraillant une foule sans défense. Après leur mort, des analyses de sang ont été effectuées : rien.

D’où vient cette croyance ?

D’où leur vient cette croyance ? Comment leur est-elle inculquée ? Dans un reportage titré Soldats d’Allah, diffusé le 2 mai par la chaîne française Canal+, le journaliste Saïd Ramzi infiltre une cellule d’aspirants-djihadistes en France.

L’émir du groupe, un jeune Franco-Turc se faisant appeler Oussama, lui décrit les joies qui les attendent à l’issue d’une mission-suicide qui n’aura toutefois jamais lieu. « Vers le paradis, c’est ça le chemin », lui murmure-t-il en souriant. « Viens, frère, on va au paradis. Nos femmes nous y attendent, avec des anges comme serviteurs. Tu auras un palais, un cheval ailé fait d’or et de rubis. »

En plus des délices de l’au-delà, les kamikazes sont certains que leur geste leur permettra d’ouvrir la porte des cieux à des dizaines de leurs proches, pour le salut desquels ils ont la certitude de se sacrifier. Des dizaines d’imams, de spécialistes, d’exégètes du Coran et de la sunna (recueil des paroles et enseignements du Prophète) ont eu beau démentir cette notion du paradis promis aux djihadistes et, par procuration, à leurs proches, rien n’y fait.

« Tuer des gens pour aller au paradis, ce n’est bien entendu nulle part dans les textes », indique à l’Agence France-Presse l’islamologue Ghaleb Bencheikh.

Fragilité et psychiatrie

« Des idéologues, manipulateurs, fanatiques, radicalisés, tout ce qu’on veut, manipulent cette idée de Jihad, qui veut dire effort et non pas combat, ajoutant moult détails de description de ce paradis : c’est une construction humaine. » Selon lui, les fameuses 72 vierges promises aux kamikazes, les passe-droits pour le paradis qu’ils peuvent réserver à leurs proches, les délices sans fin, les chevaux ailés d’or et de rubis ne sont que des leurres destinés à tromper les faibles, les crédules ou les malades mentaux. « Les houris [vierges soumises], les rivières de vin, de miel et de lait : ce sont des descriptions allégoriques. Mais malheureusement, quand on est fragile d’esprit, on peut y croire mordicus » , ajoute Ghaleb Bencheikh.

« Ces sujets se disent : Je suis délinquant, je vais passer pour le militant d’une cause et, de surcroît, il m’est promis un au-delà meilleur et durable. Non seulement je vais tuer des gens, des enfants, mais, comme c’est pour la bonne cause, je vais être récompensé. C’est l’inversion totale des valeurs. Ça relève aussi de la psychiatrie. »

Le 13 juin, alors qu’il est cerné par la police dans la maison du couple de fonctionnaires de police qu’il vient d’assassiner en région parisienne, Larossi Abballa avait été jusqu’à filmer et mettre en ligne son testament. « Imagine-toi, ô musulman. Il te suffit de t’élancer, de mourir, et te voilà au paradis, avec ton prophète […] Quelle immense faveur ! » dit-il, lisant un texte préparé. « À ce moment-là, plus de soucis, plus d’épreuves. Seulement une jouissance sans fin ! »

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Le sociologue Farhad Khosrokhavar tente de décrypter la logique des kamikazes

    1. Armand Maruani

      Ces kamikazes ne sont que des êtres fragiles en quête de reconnaissance .

      Le jour du  » feu d’artifice  » est leur jour de gloire avant  » dêtre reconnus comme des martyrs et de rejoindre les 72 vierges et le paradis .

      On comprend pourquoi chez les muzz il y ait autant de candidats et de cervelles vides .

    2. Courage

      cette analyse ne changera en rien, le fait de mettre fin a cette barbarie ce massacre conclusion ce n est plus les prisions qui seront remplies de ces terroristes abjectes de ces assassins, mais les hôpitaux psychiatriques ?

      Je pense que la cause de ses horreurs se trouve au sein de la religion de l Islam qui est devenue dangereuse par pure invention.

      Je vous invite cher sociologue a faire une 2eme analyse pourquoi le monde a t il accorde autant de crédit a ces meurtriers sans réagir ?

    3. alauda

      Il est facile de dédouaner ces salopards en invoquant la psychiatrie.
      J’ai regardé le film « L’assaut » évoquant le détournement et la prise d´otages sur le Vol Alger-Paris en 1994.
      Ce ne sont en rien des forcenés, dérangés du cerveau, mais ce sont bien des idéologues totalitaires et fanatiques que rien ne fait flancher une fois qu’ils ont choisi la voie de la barbarie pour imposer l’islam par la force. Les tentatives de négociation font face à un mur.
      On nous sert l’alibi du paradis et de ses 72 houris pour expliquer la geste terroriste… Fausse lecture, blabla, du texte fondateur… On connaît la chanson du prosélytisme par cœur et ses tentatives d’écarter les questions qui fâchent. Qu’est-ce que c’est cette (pseudo)religion qui veut s’imposer comme la Vérité, par tous les moyens ?

    4. i

      Doctrine de BAAL qui offre des sacrifices de sang aux divinités. Si ils connaissaient Dieu, ils respecteraient les 10 commandements de Moïse qui sont la LOI de Dieu immuable et Eternelle. TU N ASSASSINERAS POINT. Les crimes de sang sont punissables par la LOI et Dieu ne les absout pas, mais pas du tout. Il y a un prix à payer pour les crimes. C’Est un lavage de cerveau, un danger contre l’humanité, une chienlit extrème. Cela ressemble plus à l’enfer sur terre qu’à la démonstration de la Gloire de DIEU. Bref, les européens ont du soucis à se faire. petite anecdote. Ma porte a été forcée cette nuit. Des personnes se sont introduites chez moi. Ma porte d’entrée était grande ouverte et des personnes parlaient en arabe devant ma porte. j’ai eu la frayeur de ma vie, j’ai vite refermé ma porte à clef. je ne sais par quel miracle (si ce n’est que ma porte du salon où j’étais était coincée à cause du chat qui avait coincé le lino devant la porte du salon. mais je crois que j’ai échappé au pire. j’ai prévenu la police ce matin. faites gaffe, car ils ont une liste de gens qui parlent sur internet, une liste noire de tous les sionistes. la persécution ne fait que commencer. Que Dieu NOUS GARDE.

    5. mardochée

      Ils se considèrent comme les soldats d’élite de Mahomet. Et l’ordre de mission est de convertir le monde, par n’importe quel moyen. Ceux qui refusent de se convertir méritent la mort ; ils sont donc le bras armé d’Allah pour donner la mort. Il n’y a pas, je pense, de cas psychiatrique avéré…Ils vivent tout simplement entre 2 mondes; ils obéissent aux ordres comme des soldats disciplinés, avec la certitude qu’ils seront décorés et récompensés ! Le repos du guerrier en quelque sorte..!

    6. Jacques B.

      C’est officiel (quoique les gens un peu perspicaces le savaient depuis longtemps) : l’islam est une religion de, et pour les psychopathes.

    7. Jacques B.

      Moshe zéro zéro sept,

      Non seulement vous mélangez tout quand il s’agit de parler de christianisme,

      Mais en plus vous tenez absolument à en parler quand il n’en est pas question,

      et à provoquer gratuitement, et stupidement, des gens qui sont amis d’Israël.

      Cela ne prend pas, je crois que vous avez besoin de repos.

    8. Jacques B.

      Avec vos sorties de ce soir, j’hésite entre les qualificatif de crétin, ou de psychopathe vous concernant, zéro zéro sept.

      Comme l’ont dit d’autres intervenants, vous pourriez tout aussi bien être un islamiste chargé de mettre la zizanie entre chrétiens et Juifs de ce site.

      Votre défense de l’islam est objectvement pathétique, lamentable, inexcusable.

    9. Jacques B.

      N’essayez pas de vous faire passer pour une victime, alors que vous-même insultez gratuitement des intervenants de ce site à longueur d’interventions.

      Sérieusement, vous devriez vous faire soigner.

    10. Jacques B.

      Par ailleurs, sur le fond de vos accusations que je qualifierai de délirantes parce que très excessives : il existe suffisamment d’articles, d’informations, de données, pour qui a un minimum de bon sens, qui démontrent que les choses sont loin d’être binaires comme vous prétendez qu’elles le sont.

      Et si cela vous gêne que des chrétiens, ou des gens de culture chrétienne, viennent défendre Israël, trouvez-vous donc un site où les musulmans, que vous portez semble-t-il en meilleure estime que les non-Juifs qui interviennent sur ce site, défendent l’Etat d’Israël et le peuple juif comme le fait Europe-Israël ; ce qui s’appellerait être cohérent avec soi-même.
      De plus, cela vous éviterait de vous faire du mal en lisant des gens comme moi.

    11. Jacques B.

      Du reste, un site où des musulmans se mêleraient à des Juifs pour défendre Israël… je crois que vous pouvez chercher longtemps.

      Revenez nous dire quand vous aurez trouvé !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap