toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Qatar s’offre une filiale de la marque Valentino pour près de 500 millions d’euros


Le Qatar s’offre une filiale de la marque Valentino pour près de 500 millions d’euros

EXCLUSIF – Le holding Mayhoola prend le contrôle de la marque aux héritières d’Alain Hivelin. Balmain rejoint ainsi le giron de la griffe italienne Valentino.

La maison de luxe Balmain devient qatarie. Selon nos informations, la société d’investissement Mayhoola, affiliée à la famille royale du Qatar, a convenu de signer mardi soir le rachat de la griffe française née après-guerre. Le proche de Sheikha Moza, la seconde femme de l’ancien émir qatari, offre 485 millions d’euros aux héritières d’Alain Hivelin qui en détiennent 70 %, ainsi qu’au management dont le créateur de vingt-cinq ans, Olivier Rousteing, à l’origine de la relance fulgurante de la marque.

Source: lesechos





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Le Qatar s’offre une filiale de la marque Valentino pour près de 500 millions d’euros

    1. Tizi Aviv Tel Ouzou

      Tous ces pays désertiques et obscurantistes étant vide de patrimoine et d’Histoire, et leur tours de verre qu’on ne peut qualifier de trésor d’architecture ou de trésor culturel, ayant tout à envier aux édifices et œuvres d’art européens, asiatiques, sud-américains ou même africains ils vampirisent le patrimoines immobilier et culturel du reste du monde. Le génie inexistant mais l’argent coulant à flot, ils peuvent se permettre de compenser leur néant avec les richesses culturelles ou artistiques des autres. Ils savent que chez eux ils ne laisseront RIEN derrière eux alors ils se la jouent sangsue chez les autres. La HONTE intergalactique. Le fait de n’avoir rien bâti chez eux explique la facilité avec laquelle ils ont détruit, razzié, rasé, désintégré (et continuent de détruire) le patrimoine des contrées où ils sont passés pour mieux justifier que l’an zéro des pays qu’ils ont conquis commence à leur arrivée.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *