toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La page Facebook d’un site internet gay en Allemagne fermée pour cause d’islamophobie – Le Ministère de la Justice s’appuie sur le travail d’une ancienne espionne de la STASI.


La page Facebook d’un site internet gay en Allemagne fermée pour cause d’islamophobie – Le Ministère de la Justice s’appuie sur le travail d’une ancienne espionne de la STASI.

La commission de censure, mise en place avec les encouragements et le soutien financier du Ministère de la Justice allemand, est très probablement à l’origine de la fermeture du compte Facebook de Gaystream.info.

De même, le chef-rédacteur du site, David Berger, a vu son profil privé Facebook bloqué.

Le site avait relayé et critiqué l’article d’une activiste de gauche/les verts : Dans cet article, la présidente du « musée de l’homosexualité », Dr. Birgit Bosold, avait soutenu la thèse que la critique de l’Islam est un plus grand danger pour les homosexuels que les islamistes. Pour honorer la prise de position du Dr. Bosold, le réseau des homosexuels de Rhénanie-Westphalie lui avait remis le prix « Aiguille de la Boussole ».

Suite à cela, Gaystream avait publié sur sa page Facebook un article condamnant l’homophobie dans l’Islam et s’était interrogé sur l’attitude de la gauche et des verts qui minimisent les actes d’Orlando pour épargner l’Islam. David Berger avait également publié un article sur « l’islam-masochisme » de certains « homosexuels de profession ».

Une ancienne espionne de la STASI à la tête de la commission

C’est par le biais d’une fondation (Amadeo-Antonio-Stiftung), largement financée par le gouvernement allemand, que le Ministre de la Justice, Heiko Maas, encourage la surveillance des réseaux sociaux et des sites suspectés de propager des propos extrémistes et haineux.

Il est intéressant de noter que la personne à la tête de la fondation et donc de la commission de censure appelée «Initiative für Zivilcourage» n’est autre que Anetta Kahane, une ancienne agent de la STASI, l’organe de surveillance de la République Democratique Allemande. Il a été établi, à l’issue d’une enquête parlementaire, qu’entre 1974 et 1982, Anetta Kahane, sous son nom de code « Victoria » a espionné son entourage, composé essentiellement d’artistes, d’étudiants de la République Fédérale Allemande ou d’étrangers.

Aujourd’hui, la commission qu’elle dirige s’appuie sur les dénonciations d’utilisateurs des réseaux sociaux par d’autres utilisateurs et vise presque exclusivement les propos islamophobes ou anti-migrants. De temps à autre, il est fait état dans les médias d’arrestations et de saisie d’ordinateurs d’usagers du web pour de propos racistes ou islamophobes. On peut supposer que la commission de Anetta Kahane en est à l’origine.

L’extrême gauche, pourtant responsable de la plupart des actes de violence en Allemagne, n’est pas dans la ligne de mire de la fondation et de la censure du gouvernement. Quant à l’Islamisme, on peut espérer qu’il fasse l’objet d’une surveillance par les services secrets et les services de police. Mais contrairement aux propos anti-migrants ou anti-islam, la commission n’encourage pas la dénonciation des propos haineux motivés par l’idéologie islamiste.

L’antisémitisme, bien qu’existant dans une frange de l’extrême-droite ainsi que parmi les populations issues de l’immigration, n’est pas un enjeu du débat public en Allemagne comme il l’est en France. Pour l’instant…

Update : L’information de la fermeture des deux comptes Facebook ayant entrainé un « shit storm » dans les réseaux sociaux, le compte Facebook de Gaystream a été ré-ouvert, mais seulement après qu’un certain nombre d’articles aient été retirés.

Learn Hebrew online

Christoph Wittmann pour Europe-Israel







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “La page Facebook d’un site internet gay en Allemagne fermée pour cause d’islamophobie – Le Ministère de la Justice s’appuie sur le travail d’une ancienne espionne de la STASI.

    1. Aline1

      Je n’aime pas la haine d’où qu’elle vienne.

      Pourtant cette interdiction me donne comme un gout amer.

      Il me semble que l’on s’en prend à un site ‘d’autodéfense » – mais peut-être suis-je influencée par les évènements.

      Toujours est-il que le deux poids deux mesures est toujours manifeste.

    2. patricia

      faut arreter de nous enfumer avec l islamophobie,l islamophobie ne tue pas mais l islamisme oui, ca va mieux le moderateur, l islamophobe il faut le rappeler n est pas raciste. Ce qui est grave c est que vous me censurez mais ce n est pas en taisant les choses qu on va arreter l hemorragie. Ma devise, je prefere dire que pas dire et faire que pas faire. Quand on montre des decapitations ou des executions faites par des islamistes, je vois aucun moderateur mais dans un sens tant mieux, les gens se font leur propre idee du degre de barbarie qui envahit la planete.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *