toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La fertilité juive surpasse celle des Arabes à Jérusalem


La fertilité juive surpasse celle des Arabes à Jérusalem


Alors que le taux de fertilité juive, de 4, 3 enfants par femme, est plus élevé que le taux de fertilité arabe -3, 3 enfants par femme – la population arabe globale de la ville s’accroît, alors que celle de la majorité juive se réduit, à cause du solde migratoire négatif, déclenché par la pénurie sévère de logements. 

Comme on peut s’y attendre, le taux élevé de fertilité parmi les femmes juives est lourdement influencé par la population religieuse et ultra-orthodoxe de la ville.

Les tableaux statistiques se sont officiellement transformés à Jérusalem, avec un taux de fertilité des femmes juives (4, 3 enfants) supérieur au taux de fertilité parmi les femmes arabes de la ville (3, 3 enfants).

Loading...

Nadav Shragai et Efrat Forsher

Learn Hebrew online

israelhayom.com

Adaptation : Marc Brzustowski

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “La fertilité juive surpasse celle des Arabes à Jérusalem

    1. anna

      Le niveau de vie en Israel est élevé c’est pour cela qu’une minorité de feuj quittent le pays.

    2. Aline1

      Le niveau de vie malheureusement n’est pas élevé à Jérusalem, et la population juive diminue malgré le taux de natalité.

      Le fait est que les Juifs orthodoxes qui refusent de travailler, font repartir de Jérusalem, les juifs moins extrémistes. Bientôt cette ville sera démographiquement perdue – J’avoue que j’en veux aux juifs de ce genre. Le travail n’a jamais été défendu par la religion – Et comme l’avait fait remarquer un rabbin il y a quelques années, tous les orthodoxes n’ont pas l’intellect suffisant pour réussir à devenir rabbin. Alors autant qu’ils travaillent.

      Quelquefois, je me demande, si les extrémistes de tous bords ne se ressemblent pas. Je demande pardon aux religieux logiques et censés qui restent honorables et que j’estime. Sinon, je crois que je fuirais la religion totalement;

    3. trump

      La population juive diminue vu l’abscence de logements a prix decents
      Israel refuse de construire a l’est de la ville a cause du kenyan….
      L’ouest de la ville est entoure de forests qui doivent rester intactes pour les futures generation !

    4. haBIBI

      Ce n’est pas la « fertilité  » mais c’est la « fécondité ».
      Attention : le démoniaque se cache dans les détails.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *