toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La femme d’Omar Mateen savait TOUT des projets de son mari et les juges veulent la faire parler


La femme d’Omar Mateen savait TOUT des projets de son mari et les juges veulent la faire parler

Une nouvelle fois, la presse française s’essaye à la manipulation de masse avec le conte usé jusqu’à la corde du tueur isolé, un loup solitaire comme ils disent. Pendant ce temps-là de l’autre côté de l’Atlantique, le travail des policiers permet d’infirmer définitivement cet histoire pour enfant.

En effet, la seconde femme d’Omar Mateen vient d’indiquer aux hommes du FBI savoir de longue date quel étaient les projets terroristes de son mari. Noor Salman savait tout depuis longtemps et n’a rien dit avant qu’il ne passe à l’acte. Elle n’a ainsi prévenu personne à l’époque et explique en parler à d’autres pour la toute première fois.

Elle admet volontiers aux enquêteurs ne rien découvrir des aspirations violentes de son mari avec la tuerie du weekend dernier. C’est un secret que partageait le couple. Elle n’a rien fait pour le stopper.

Elle a également confirmé que son mari avait essayé d’attaquer le Disney land de la ville d’Orlando et avoir fait des repérages en avril et en juin.

Loading...

Plus étonnant encore, elle a ensuite indiqué avoir conduit et déposé son mari au moins une fois au club gay du Pulse. Selon certains habitués, il a fréquenté les lieux pendant 3 ans. Mateen est décrit comme un alcoolique mais aussi comme un type particulièrement étrange, solitaire qui n’inspirait pas confiance. Il parlait aux autres hommes de son mariage, de son fils et de son père.

Qui était l’idéologue du couple ? Qui entretenait l’autre dans le désir et le délire du passage à l’acte meurtrier ? Pour l’heure, personne ne peut encore le dire. Mais les procureurs fédéraux viennent de convoquer un Grand Jury pour enquêter sur cette femme.

Ainsi, Noor Salman devra répondre à plusieurs chefs d’accusation. Il lui est reproché sa complicité dans l’assassina de 49 personnes et sa complicité dans la tentative d’assassina des 53 autres. Elle devra également rendre des comptes sur l’absence de notification aux forces de l’ordre dans le cas de la préparation d’une attaque terroriste et pour avoir menti aux agents fédéraux.

Il n’existe pas de preuve formelle attestant de la validité de leur mariage. Les seules sont un document pour une hypothèque en 2013 et les propos de la famille affirmant qu’ils sont mariés depuis 3 ans.

Le FBI a saisi deux téléphones appartenant à Mateen et serait en train d’étudier leur contenu. Ses ordinateurs sont également en cour d’analyse.

On en sait donc un peu plus sur les aspirations sexuelles du tueur. Sa première femme a confirmé que Mateen avait des tendances gays. Des propos encore flous et qui mériteraient des explications. Avoir des tendances ne signifie pas forcément qu’il y a eu passage à l’acte. Il utilisait l’application pour dialogues et rencontres avec des personnes homosexuelles Jack’d.

Loading...

Lors d’une conférence de presse organisée à l’hôpital, quelques victimes ont commencé peu à peu à livrer leur vérité sur cet attentat.

Certaines expliquent que pendant l’assaut, Mateen aurait tenté de justifier ses actes, comme le font systématiquement les terroristes islamistes. Ainsi, il a affirmé être en train de tuer – des gays à une soirée latino remplit de mâles mexicains torses nus – pour que l’Amérique arrête de bombarder son pays. Son pays n’était donc pas l’Amérique mais l’Afghanistan.

Cette justification est un grand classique du genre chez les islamistes. En fait, elle est sans intérêt voir décevante au regard du ko engendré. Un bon terroriste islamiste trouve toujours un petit rien pour culpabiliser les Satan de l’occident. A tel point que plus personne n’y prête attention.

Loading...

Plus intéressant, il aurait rendu hommage au tueur islamiste Abou Salah. Le FBI a maintenant la confirmation que les deux individus étaient plus proches que ce que les services secrets ont établi à l’époque. Cela vient confirmer que Mateen a pu évoluer dans la mouvance islamiste où il avait des contacts. Les experts se penchent d’ailleurs sur ses deux voyages en Arabie Saoudite. L’un était particulièrement onéreux et ne correspond pas à son niveau de vie. Il comprenait un hébergement quatre étoiles avec des repas fantaisies, ce qui est très inhabituel et pourrait être une couverture dans le cadre d’une formation djihadiste. Il séjournait à une journée du Yémen, dans la péninsule arabique, là où Al Qaeda avait une forte présence. Puis, s’y est installé le groupe terroriste « état islamiste ». De nombreux américains se sont rendus dans ces territoires pour y suivre un entrainement militaire islamiste. Selon les voyagistes, les jeunes gens ne font jamais ce périple en Arabie Saoudite deux fois à très peu d’intervalle car il faut des moyens de financement importants.

Chose étonnante, Mateen aurait demandé s’il y avait des noirs américains dans la salle en  indiquant qu’il ne voulait pas tuer d’individus de type africain car il n’avait pas de problème avec eux.

Un autre survivant précise avoir vu le tueur tirer sur tous les corps étalés sur le sol pour être certain que les personnes étaient mortes.

Omar Mateen a donné la mort à 49 personnes et blessé 53 autres. Noor Salman est désormais désignée comme sa complice.

@ Sébastien COLIN pour Europe Israël News.





Chroniqueur Europe Israël News



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “La femme d’Omar Mateen savait TOUT des projets de son mari et les juges veulent la faire parler

    1. Frank Giroux

      Quand je dis qu’il n’y a PAS 2 types d’arabo musulman comme on veut nous le rentrer de force dans la gorge… Il n’y a pas les  »terroristes » et les  »modérés ».

      Un seul et même groupe : ils sont TOUS arabo musulmans terroristes – complices.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *