toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël frappe les systèmes de missiles sol-air de Daesh en Syrie


Israël frappe les systèmes de missiles sol-air de Daesh en Syrie

Les Islamistes de la ville de Dera’a, au sud de la Syrie affirment être bombardés par Israël.  Les raids aériens supposés ont pris pour cible un système de missiles sol-air en possession d’un groupe appartenant à Daesh.

BEYROUTH – Un Commandant d’un groupe djihadiste actif à proximité de la ligne de démarcation du Golan accuse Israël d’avoir mené une frappe aérienne contre son organisation, selon l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme.

Bien que l’ONG syrienne ne nomme pas par son nom le groupe islamiste en question, il dit que l’attaque s’est déroulée à proximité d’As-Shajarah, un village du bassin de Yarmouk contrôlé par le Jaysh Khalid Ibn al-Waleed,, une faction récemment formée et qui appartient à Daesh. 

Loading...

L’Observatoire a  révélé dimanche, qu’un chef islamiste a déclaré aux militants de cette ONG que les avions israéliens ont détruit une de leurs bases au cours de ce raid aérien, qu’il dit avoir été lancé depuis l’espace aérien israélien.

Le reportage ajoute que les avions de combat israéliens ont pris pour cible un système lance-missile pillé par le groupe islamiste lorsque les rebelles se sont emparés de la base de la 82ème Brigade du régime syrien, à l’extérieur de Sheikh Maskin, dans la province de Dera’a, en janvier 2015.

Alors que l’OSDH n’a pas spécifié où ce raid aérien a eu lieu, des reportages sont survenus vendredi soir, à propos d’explosions dans un village à l’ouest de Dera’a.

« Le bruit d’une énorme explosion a secoué As-Shajarah”, a écrit un combattant auto-proclamé du groupe Jaysh Khalid Ibn al-Waleed, samedi à 2h 39 du matin, selon l’heure locale sur Twitter

« Les chiens du régime ont bombardé  Jaysh Khalid ibn al-Walid,” a-t-il ajoutédans des tweets suivants postés quelques minutes plus tard.

Pendant ce temps, un groupe militant opposé au Jaysh Khalid ibn al-Walid a rapporté peu de temps avant 3h du matin qu’une « vaste explosion » a été entendue a As-Shajarah, mais n’a pas développé ce qui a pu provoquer cette explosion.

Learn Hebrew online

Approximativement une demie-heure plus tard, la coalition islamiste elle-même – formée en mai 2016, à la suite des combats entre rebelles islamistes et pro-jordaniens dans le secteur – a annoncé sur sa page Facebook, que « le régime syrien » avait pris pour cibles ses positions à As-Shajarah, sans entrer dans les détails de l’incident.

Mais, le premier rapport attestant qu’Israël est à l’origine de cette frappe est intervenu dimanche matin, de la part d’un groupe djihadiste proche d’As Shajarah, disant que cette frappes avait pris pour cible un « bâtiment de la sécurité militaire » dans la ville.L’Agence de presse de Nafiyah Libre – un village à deux kilomètres au nord d’As Shajarah – a affirmé dans ce reportage que la frappe israélienne a détruit un système de missiles 9K33 Osa, dont s’était emparé le Mouvement islamiste Muthanna, affilié à Daesh, au cours de la bataille de janvier 2015 pour la conquête de la Base de la 82ème Brigade du régime Assad.

Air Power Australia Website

système de missiles 9K33 Osa

Le Mouvement islamiste Muthanna a fusionné avec les Brigades des Martyrs de Yarmouk autant qu’avec le Jaysh al-Jihad, à la fin mai 2016, afin de former le Jaysh Khalid Ibn al-Walid, dont le chef a directement été désigné par Daesh à Raqqa.

Loading...

Washington a mis les Brigades des Martyrs de Yarmouk sur la liste noire – groupe qui représente la composante la plus importante du Jaysh Khalid Ibn al-Waleed, parmi les groupes terroristes, en juin 2016.

Rédacteur de Now-Lebanon : Albin Szakola (@AlbinSzakola). Amin Nasr a traduit les articles des sources arabophones 

Adaptation : Marc Brzustowski

now.mmedia.me – Jforum.fr







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *