toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

En Italie, nier l’holocauste est désormais passible d’une peine de prison


En Italie, nier l’holocauste est désormais passible d’une peine de prison

Le gouvernement italien a approuvé le projet de loi introduisant la responsabilité pénale pour les personnes coupable d’avoir attisé la haine religieuse, ethnique et raciale. Cela concerne également la négation du génocide des Juifs par les nazis et leurs alliés.

Selon l’agence ANSA, les personnes coupables de ces crimes encourent une peine de prison allant jusqu’à 6 ans, ainsi qu’une amende de 6.000 euros.

Le président de l’Union des communautés juives d’Italie Renzo Gattegna a qualifié cette décision d’historique.

Loading...

« Cette loi sera un nouvel instrument fondamental en vue de lutter contre les imposteurs professionnels tout en préservant les principes inaliénables de la société civique tels que la liberté d’opinion et de recherche scientifique », a-t-il dit à La Repubblica.

Des lois interdisant la négation publique, la sous-estimation, l’approbation ou la justification des crimes commis par les nazis ont déjà été adoptées en Autriche, Belgique, Hongrie, Allemagne, Lituanie, au Luxembourg, en Pologne, Roumanie, Slovénie, France, Suisse, au Canada, en Israël, au Liechtenstein, au Portugal, en République tchèque et en Slovaquie.

Environ 6 millions de Juifs ont été exterminés par les nazis pendant la Seconde guerre mondiale. Entre 1,5 et 2 millions, selon les données, ont été tués dans le seul camp de concentration d’Auschwitz libéré le 27 janvier 1945 par l’Armée soviétique. Le 70e anniversaire de sa libération a été récemment célébré en Pologne. Le jour du 27 janvier a été proclamé par l’Onu Journée de la mémoire des victimes de l’holocauste.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “En Italie, nier l’holocauste est désormais passible d’une peine de prison

    1. Aline1

      Bravo !

      Mais l’on entend beaucoup de Lois qui tendraient à nous défendre – mais la réalité est que ces Lois ne semblent pas dissuader grand monde.

      Normal, si au moment de juger, il y a toujours des circonstances atténuantes,
      comme la pauvreté, la folie, etc etc.

      Nous attendons des résultats- Parce que des délits de ce genre ça court les médias, le net et même chez les élites et les élus…

      Alors j’aurais envie de dire : Paroles…Paroles !

    2. Pinhas

      Que cela soit inscrit sur les murs de toutes les Mairies de France .

      Mais comme dans la pub ; je rêve .

    3. gloaguen

      Je suis sidérée qu ‘à notre époque des gens puissent nier que celà ait pu exister,.Il serait bon dene pas oublier en rafraichissant les mémoires et celà passe par l ‘ecole

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *