toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Conférence sur l’Holocauste à Téhéran: Faurisson jugé pour « diffamation raciale »


Conférence sur l’Holocauste à Téhéran: Faurisson jugé pour « diffamation raciale »

Un mois ferme et 3.000 euros d’amende ont été requis mardi à l’encontre du négationniste Robert Faurisson, jugé à Paris pour « diffamation raciale » pour des propos niant l’existence des chambres à gaz nazies lors d’une conférence à Téhéran en 2006.

Le tribunal a mis son jugement en délibéré au 27 septembre.

L’ex-professeur avait participé les 11 et 12 décembre 2006 à Téhéran à une conférence mettant en cause la réalité de l’Holocauste, qui avait suscité une condamnation quasi-unanime dans le monde.

Parmi les propos visés, Robert Faurisson avait déclaré: « Le président Ahmadinejad (alors à la tête de la république islamique d’Iran, ndlr) a eu le mot juste, le prétendu +Holocauste+ des juifs est un mythe, c’est-à-dire une croyance entretenue par la crédulité ou l’ignorance ».

Loading...

« Les prétendues chambres à gaz hitlériennes et le prétendu génocide des juifs forment un seul et même mensonge historique, qui a permis une gigantesque escroquerie politico-financière dont les principaux bénéficiaires sont l’Etat d’Israël et le sionisme international et les principales victimes sont le peuple allemand (…) et le peuple palestinien tout entier« , avait-il ajouté.

Si les propos tenus à l’étranger ne peuvent être poursuivis en France, tel n’est pas le cas lorsqu’ils sont repris sur internet comme cela a été le cas, selon l’accusation.

Trois plaintes ont été déposées contre Faurisson. Deux d’entre elles, dont l’une du garde des Sceaux de l’époque Pascal Clément, portent sur la « contestation de crime contre l’Humanité ». La troisième de la Licra vise la « diffamation raciale ».

Saisi en début d’audience de nullités de procédure, le tribunal a reporté sa décision sur la conformité des premières plaintes au 27 septembre, concentrant l’audience sur celle de la Licra.

A l’audience, Robert Faurisson, 87 ans, a pendant plusieurs heures exposé une nouvelle fois ses théories révisionnistes qui lui ont déjà valu des condamnations en se servant du tribunal comme d’une tribune.

Pour la représentante du parquet, qui estime la diffamation constituée, comme pour la partie civile, il ne fait aucun doute que lorsque Faurisson parle d’Israël et du sionisme international, il évoque la communauté juive.

« Nous sommes face à une diffamation proférée par haine du juif« , a dénoncé Me Christian Charrière-Bournazel pour la Licra.

Mais pour l’avocat de Faurisson, Me Daniel Viguier, il est abusif de tirer cette conclusion: « Tous les habitants d’Israël ne sont pas juifs et il y a des sionistes chez les chrétiens », a-t-il avancé.

Learn Hebrew online

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Conférence sur l’Holocauste à Téhéran: Faurisson jugé pour « diffamation raciale »

    1. Aline1

      Encore une décision que je trouve trop clémente. Mais au moins lui s’est pris de la prison ferme.

      En revanche, je ne comprends absolument pas la mansuétude accordé à l’ultra dangereux Dieudonné et son comparse Soral.

      La politique et la justice en ce moment me déroute totalement.

    2. Jacques B.

      Cet homme est un énorme mensonge en lui-même.

      Etre aussi taré et être encore en liberté, voilà ce qui m’étonne.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *