toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Brexit : La pétition demandant un autre référendum manipulée, elle aurait signée à la chaîne par des robots


Brexit : La pétition demandant un autre référendum manipulée, elle aurait signée à la chaîne par des robots

Helen Jones, présidente du Comité en charge des pétitions a révélé que les autorités parlementaires sont en train d’enquêter sur les potentielles signatures frauduleuses.

Une pétition appelant à la tenue d’un second referendum après la victoire du Brexit et ayant obtenu plus de 3 millions de signatures pourrait avoir été manipulée.

Les données publiées sur le site des pétitions du gouvernement britannique et du parlement montre un nombre suspect de signatures attribuées dans des pays autre que le Royaume-Uni, dans certains cas plus que leur population totale.

Ainsi, 39411 résident de la cité du Vatican, où habite le pape François, avaient visiblement signé la pétition ce dimanche matin, malgré le fait que ce petit état-cité ne possède une population que d’à peine 800 habitants.

De même, dans un pays isolationniste comme la Corée du Nord, un des pays au monde le moins connecté à internet, 23 778 personnes se seraient apparemment connecté en ligne pour exprimer leur frustration de voir le Royaume-Uni quitter l’union européenne. […]

Telegraph.co.uk (Traduction FDS)

La pétition aurait signée à la chaîne par des robots

Une pétition, déjà signée par plus de deux millions de Britanniques, a vu le jour sur le site du Parlement britannique. Les signataires de cette pétition en ligne demandent un second référendum pour ou contre le Brexit.

Quelques heures après l’annonce des résultats, une pétition, qui avait dépassé les deux millions de signatures samedi soir, a été lancée sur le site du Parlement britannique afin de demander un second référendum. Leur argument? Si le résultat du « Leave » ou du « Remain » atteint moins de 60% et que le taux de participation ne dépasse pas 75%, le vote ne peut pas être considéré comme valable. Sachant que le taux de participation du vote jeudi a atteint 72% et que le « out » l’a emporté avec 51,9% des voix, cet argument tient la route.

En ce qui concerne le règlement des pétitions, si l’une d’elle dépasse les 10.000 signatures, le gouvernement s’engage à y répondre dans un délai de 20 jours. Mais, au-delà des 100.000, il peut la soumettre au Parlement pour qu’elle soit débattue. Mais ce n’est pas obligatoire. Selon le journal Le Monde, un porte-parole de la Chambre des communes a déjà fait savoir que le comité se réunirait le 28 juin pour examiner ce texte. « Si nous votons en faveur d’une sortie, ce sera fait. Ce sera irréversible. Nous quitterons l’Europe pour de bon » avait pourtant prévenu le Premier ministre britannique David Cameron.

Une deuxième pétition a vu le jour sur le site indépendant Change.org, demandant l’indépendance de la capitale. Les londoniens se sont réveillés sous le choc vendredi. Ils ont été plus de 62% à voter pour rester au sein de l’Union Européenne. Et plus de 100.000 personnes ont déjà signé pour cette « londependence ». La ville pourrait alors adhérer de nouveau à l’Union Européenne. […]

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Brexit : La pétition demandant un autre référendum manipulée, elle aurait signée à la chaîne par des robots

    1. patricia

      Je voudrais bien etre chargee des petitions, elle est payee a combien celle la pour imposer ses diktats

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap