toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Allemagne: un projet d’attentat déjoué à Düsseldorf, trois membres de l’Etat islamique ont été interpellés


Allemagne: un projet d’attentat déjoué à Düsseldorf, trois membres de l’Etat islamique ont été interpellés

Une cellule djihadiste est soupçonnée d’avoir fomenté un attentat dans le centre-ville de Düsseldorf, en Allemagne. Trois suspects ont été interpellés ce jeudi par la police allemande.

Les autorités allemandes viennent de déjouer un projet d’attentat à Düsseldorf, en Allemagne. Trois suspects, probablement membres de l’organisation Etat islamique (EI), ont été interpellés dans diverses régions d’Allemagne, jeudi 2 juin, dans la matinée.

Que s’est-il passé ?

Selon une information du parquet fédéral allemand relayée par le journal « Spiegel », trois djihadistes projetaient de commettre un attentat-suicide à Düsseldorf, capitale de la région Rhénanie-du-Nord-Westphalie située dans l’Ouest de l’Allemagne. Ces hommes ont été arrêtés par la police allemande en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, dans leBrandebourg, et dans le Bade-Wurtemberg. Leurs appartements ont été perquisitionnés.

Qui sont les suspects ?

Les trois suspects arrêtés appartiendraient à l’Etat islamique. Les trois hommes, Hamza C., 27 ans, Mahood B., 25 ans, et Abd Arahman A. K., 31 ans, sont tous de nationalité syrienne.

Loading...

Un quatrième homme, Saleh A., 25 ans, était associé à ce projet d’attentat. Il s’est rendu aux autorités françaises le 1er février dernier. Actuellement détenu en France, le jeune Syrien pourrait être transféré en Allemagne sous peu.

Selon le parquet allemand, Saleh et Hamza ont pris leurs ordres auprès de l’Etat islamique en Syrie. Les deux hommes ont ensuite rallié la Turquie, en 2014, puis l’Allemagne par la route des Balkans, en 2015. Ils sont ensuite rejoints par Mahood et Abd Arahman. Ce dernier, expert en explosifs, avait été envoyé en Allemagne en octobre 2014, après avoir mis au point des engins explosifs pour le compte de l’organisation islamiste du Front al-Nosra.

Quels étaient les plans des présumés terroristes ?

Le parquet reconnaît qu’il « n’existe pas d’indices permettant d’affirmer que les suspects avaient déjà commencé à appliquer leur plan d’attaque ». Mais les djihadistes semblaient déjà avoir réfléchi au mode opératoire à adopter : ils devaient frapper dans Heinrich-Heine-Allee, l’une des principales rues du centre-ville. L’artère, très fréquentée par les passants, est aussi un lieu de trafic intense comprenant des stations de métro et de tram.

Deux kamikazes devaient se faire sauter au milieu de la foule. Les autres terroristes interviendraient ensuite pour abattre un maximum de victimes avec des armes à feu. D’après le parquet allemand, ce projet d’attentat n’aurait aucun lien avec l’organisation de l’Euro 2016 de football.

Comment la cellule a-t-elle été démantelée ?

Les renseignements allemands auraient été mis sur la piste de cette cellule djihadiste grâce aux renseignements fournis à la police française par Saleh, selon une information d’iTélé. En février, le Syrien de 25 ans se présente au commissariat de la Goutte d’Or, dans le 18e arrondissement de Paris et assure qu’il est à la tête d’une cellule terroriste sur le point de commettre un attentat en Allemagne.

L’homme prétend être un ancien soldat de l’armée de Bachar al-Assad. Fait prisonnier par l’EI, il se serait ensuite réfugié en Allemagne où il aurait effectué une demande d’asile. A la suite de ce témoignage, le parquet anti-terroriste de Paris a ouvert une enquête préliminaire et communiqué ses informations aux autorités allemandes.

Learn Hebrew online

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *