toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Allemagne : Un ex-gardien d’Auschwitz condamné à 5 ans de prison


Allemagne : Un ex-gardien d’Auschwitz condamné à 5 ans de prison


La cour a reconnu l’ancien SS de 94 ans coupable de « complicité » dans la mort de 170.000 personnes »

Soixante et onze ans après la fin de la Deuxième guerre mondiale, la justice allemande a condamné vendredi un ex-gardien d’Auschwitz, Reinhold Hanning, à cinq ans de prison, un verdict qui pourrait être le dernier pour les crimes nazis.

La cour a reconnu l’ancien SS de 94 ans coupable de « complicité » dans la mort de 170.000 personnes. « Il savait qu’à Auschwitz des gens innocents étaient assassinés quotidiennement dans des chambres à gaz », a jugé dans sa décision le tribunal de Detmold (ouest), qui inflige cependant une peine inférieure aux six ans requis par l’accusation.

Durant son procès, l’accusé avait exprimé ses regrets. « J’ai honte d’avoir laissé cette injustice se produire et de ne rien avoir fait pour l’empêcher », avait-il déclaré dans une confession lue à l’audience par ses avocats, rompant avec des décennies de silence.

Le président du Congrès juif mondial, Ronald S. Lauder a salué dans un communiqué la décision rendue vendredi: « Il a eu la sentence qu’il méritait ». Il a néanmoins regretté que ce procès ait lieu « des décennies trop tard ».

Loading...

Pour les survivants de la Shoah et les descendants des victimes, ce procès marquait « un grand pas, même tardif » dans « l’examen complet des meurtres de masse à Auschwitz », ont souligné leurs avocats dans un communiqué diffusé avant le verdict.

Il s’agit pour la justice de sanctionner pour la première fois le rôle d’un SS dans « les différentes formes » de l’extermination, allant des chambres à gaz aux exécutions sommaires et au meurtre « par les conditions de vie », notamment la sous-alimentation,rappellent-ils.

‘Rouage’ de l’extermination

 M. Hanning est le troisième accusé d’une vague de procédures entamées avec la condamnation en 2011 de John Demjanjuk, ex-gardien de Sobibor, puis celle l’an dernier d’Oskar Gröning, ex-comptable d’Auschwitz, après des décennies de relative indulgence judiciaire.

Deux autres gardiens du camp emblématique de la Shoah devaient comparaître cette année. Mais le procès du premier est suspendu à l’avis des experts médicaux, et le second est mort une semaine avant d’être jugé.

Comme pour Demjanjuk et Gröning, l’accusation ne reproche à Reinhold Hanning aucun acte criminel précis mais le dépeint en « rouage » de l’extermination, si massive qu’elle engageait tout le personnel du camp.

La défense avait réclamé l’acquittement, relevant l’absence de preuve d’une « participation directe » de son client aux meurtres, un argument clé sur lequel la jurisprudence allemande a beaucoup varié. Saisie par Oskar Gröning, la Cour fédérale doit trancher sur ce point avant la fin de l’année.

Cauchemar

Jeune ouvrier dans une usine de vélo, engagé à 18 ans dans les Waffen SS, Hanning avait combattu aux Pays-Bas, dans les Balkans et sur le front russe. Blessé, il avait été transféré début 1942 à Auschwitz dans l’unité Totenkopf (tête de mort).

Sans prendre la parole, l’accusé a écouté avec attention tout au long du procès qui a débuté en février les récits poignants des anciens déportés, puis a confié à ses avocats 25 pages de confession.

Learn Hebrew online

« Je n’ai jamais pu parler de mon expérience à Auschwitz avec d’autres personnes. Ni à ma femme, ni à mes enfants, ni à mes petits enfants », explique l’ex-soldat, devenu laitier-fromager après la guerre.

Il « savait », a-t-il reconnu, « qu’une grande partie des gens qui arrivaient en train » étaient « abattus, gazés et brûlés ». « Je pouvais voir comment les cadavres étaient transportés (…) Je percevais les odeurs d’incinération », raconte Reinhold Hanning.

Dépeignant un « cauchemar » qu’il a « essayé toute (sa) vie de refouler », il a assuré avoir demandé par deux fois à retourner au front, en vain.

« Ce n’est pas une déclaration de culpabilité mais une explication du point de vue du spectateur », a déploré Christoph Heubner, vice-président exécutif du Comité international d’Auschwitz.

Quelque 1,1 million de personnes, dont un million de Juifs, ont péri entre 1940 et 1945 à Auschwitz-Birkenau, alors situé en Pologne occupée, un camp libéré par les troupes soviétiques fin janvier 1945. Au total, six millions de Juifs ont été exterminés par les nazis.

Source

Loading...






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Allemagne : Un ex-gardien d’Auschwitz condamné à 5 ans de prison

    1. MisterClairvoyant

      Les massacres du 20ème siècle, en plus de la Première et Seconde guerres mondiales, guerre d’Espagne, guerres de la décolonisation, Génocide arménien, Génocide de la Shoah, les Goulags, crimes maoïstes, le Génocide rwandais, Génocide Khmer donc il a peu ou pas d’images. Car tout cela pèse peu à coté de la mort d’Aldura, l’enfant palestinien (soi-disant tué par l’armée israélienne selon les images manipulées de la AFP), mais en réalité, tué par les tirs des terroristes palestiniens, lors de la 2ème intifada. Pour ce crime il y a eu des images et pas pour tous les massacres de l’histoire de la civilisation humaine en temps utile. Ainsi va le monde de la haine des hommes, contre la vérité du miroir qui dénnonce leurs crimes.

    2. Aline1

      170.000 morts…Il a porté en lui, durant toutes ces années, jusqu’à aujourd’hui encore, cette énorme culpabilité ?

      « Il en aurait fait des cauchemars » ? Alors ce sont des cauchemars qui n’auront provoqués aucun stress. Il paraît que le stress génère nombre de maladies et des plus graves. J’ai honte à le dire, mais son visage respire la santé, et à 94 ans, à l’idée qu’en plus, il aura vécu tranquille, libre et en bonne santé…Que D.ieu me pardonne, cela me révulse.

      J’ai remarqué qu’ils vivaient vieux, ces monstres. Nous ne comprenons vraiment pas grand chose aux mystères de la Vie et des volontés du Tout Puissant.

    3. Armand Maruan

      D’ici peu il prendra la route pour l’enfer pour bruler dans l’oubli pour l’éternité .

      Alors que nos 6 millions à qui l’on doit la résurrection d’Israël sont toujours et à chaque instant vivants dans nos pensées . Amen .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *