toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Actes antisémites: Joann Sfar l’auteur de la BD « Le Chat du rabbin » est désabusé face à ces agressions


Actes antisémites: Joann Sfar l’auteur de la BD « Le Chat du rabbin » est désabusé face à ces agressions

Une adaptation de la BD « Le Chat du rabbin » a été dégradée dans la médiathèque de Lannion, ciblée par des actes antisémites à répétition.

Livres et DVD sur la Seconde Guerre mondiale et la Shoah dégradés, commentaires injurieux dans les WC… Depuis un an, la médiathèque de Lannion (Côtes-d’Armor) est la cible d’actes antisémites et racistes, comme en fait état Ouest-France.

La dernière provocation en date a visé une adaptation vidéo de la bande-dessinée Le Chat du rabbin. En réaction, son auteur Joann Sfar a poussé un coup de gueule sur Facebook.

Johann Sfar s'est insurgé contre des dégradations antisémistes commises sur une adaptation de son oeuvre "Le Chat du rabbin" dans une médiathèque de Lannion.

Après avoir partagé l’article de Ouest-France qui rapporte la nouvelle dégradation commise dans la médiathèque bretonne, le célèbre dessinateur s’est fendu d’un long message sur son profil Facebook, sur un ton mêlé de tristesse et de lassitude.

Loading...

« On m’a élevé avec des phrases du genre « ils commencent par brûler des livres et après ils s’en prennent aux hommes » », fait d’abord remarquer celui qui a notamment réalisé Gainsbourg, vie héroïque .

Régulièrement victime d’antisémitisme

Il fait ensuite un lien entre ces actes antisémites et l’attentat de Toulouse :

« Depuis Mohamed Merah, le coup d’envoi du grand massacre d’hommes et de femmes a démarré en France ». Joann Sfar poursuit : « Dans ce monde, où chaque semaine annonce une nouvelle tuerie, la première pensée qui me vient, c’est « en plus on défonce des livres ». Pardon pour mon apathie. »

L’artiste se montre particulièrement désabusé face à ces agressions qu’il dit malheureusement trop bien connaître.

« J’arrive face à vous après quinze ans d’interventions en ZEP durant lesquelles j’ai vu comme enseigner la deuxième guerre mondiale devenait un acte périlleux. Vraiment, au point où on en est, je devrais ne même pas être ému, de découvrir que mes livres qui ne parlent que de vivre ensemble et de rapprochement entre les hommes sont l’objet de déprédations ».

« Les juifs sont un baromètre »

Le dessinateur profite de ce message pour expliquer ses difficultés à vendre son œuvre Le Chat du rabbin dans certains pays.  « Je ne veux pas nommer les acheteurs mais sans exception les représentants d’innombrables territoires m’ont dit « à titre personnel ça nous plairait, mais il y a rabbin dans le titre alors ce n’est pas pour nous » ».

La bonne nouvelle que retient Joann Sfar consiste au fait que « pour la première fois un journal parle » des attaques dont son œuvre est la cible. Il termine son message sur Facebook, « liké » et partagé plusieurs milliers de fois, par une forme d’avertissement :

« Les juifs sont un baromètre : quand on commence à cogner dessus, c’est que les libertés ne sont plus là pour longtemps. »

Source

Learn Hebrew online






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Actes antisémites: Joann Sfar l’auteur de la BD « Le Chat du rabbin » est désabusé face à ces agressions

    1. Salmon

      « Les juifs sont un baromètre : quand on commence à cogner dessus, c’est que les libertés ne sont plus là pour longtemps. »

      exactement , non seulemnt les libertés , mais leur vie sont en danger !

      heureusement que des Juifs dénonce cet antisémitisme , malheureusement certains sont touchés
      LE vivre ensemble pourquoi faire ?

    2. Jacques B.

      Vouloir endiguer l’antisémitisme qui monte en France et en Europe sous la formidable pression de l’islam – et avec la complicité de nombreuses « élites » politiques et médiatiques et sur fond d’antisémitisme plus ou moins atavique chez nombre de Français – est comme vouloir arrêter la marée montante avec les mains : c’est vain, totalement illusoire. Et 1.000 ans d’interventions dans les ZEP n’y changeront rien, strictement rien.

      Franchement, je suis de plus en plus pessimiste, à la fois pour les Juifs, « baromètre » et première cible des despotes de tout poil, mais aussi pour les autres citoyens, pour l’Europe entière.

    3. MisterClairvoyant

      Il ne faut pas faire de caricatures de Mahomet. Il est plus évident quand. C’est l’islam qui se caricaturise tout seul, devant tout le monde. Avec sa Haine des juifs et du monde Occidental, qui nourri une bonne partie des Musulmans qui ne le respectent pas.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *