toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéos] Béziers : Robert Ménard réagit au départ avancé de Marion Maréchal Le Pen « Il n’y a pas de drame et je continuerai à discuter avec Robert Ménard »


[Vidéos] Béziers : Robert Ménard réagit au départ avancé de Marion Maréchal Le Pen « Il n’y a pas de drame et je continuerai à discuter avec Robert Ménard »

Robert Ménard réagit au départ avancé de Marion Maréchal Le Pen des journées de Béziers « Oz ta droite ! ».

Votre départ précipité est-il le signe d’une rupture avec Robert Ménard?

Marion MARECHAL-LE PEN.– Non, je ne le souhaite pas. Il n’y a pas de drame et je continuerai à discuter avec Robert mais s’il explique que ses idées devront s’incarner si le Front national ne les reprend pas, que devons-nous en conclure? Doit-on imaginer une nouvelle candidature pour la présidentielle? Une tentative de prendre deux ou trois points au FN et d’empêcher Marine Le Pen d’accéder au second tour? Moi, je ne partage pas cette stratégie. On peut avoir des alliés critiques mais compte tenu de l’urgence de la situation, accordons-nous au moins sur le fait que le FN est le seul parti capable de changer les choses.

Loading...

Source

Les propos « polémiques » de Robert Ménard

La député du Vaucluse a écourté son passage au Rendez-Vous de Béziers après une déclaration de Robert Ménard affirmant son refus d’être le «marchepied» du Front national et critiquant une partie du programme du parti.

Le maire de Béziers (Hérault), Robert Ménard, lançait vendredi le Rendez-vous de Béziers, rassemblement d’intellectuels, journalistes, mais aussi politiques de la droite «dure», avec l’objectif de formuler une liste de propositions pour peser sur la présidentielle. Le maire élu en 2014 avec le soutien du FN veut faire de cet évènement un rendez-vous fondateur de la mouvance, avec un label pour son «mouvement citoyen», Oz ta droite!. Sur la scène du Palais des Congrès de Béziers vendredi soir, on pouvait voir aux côtés de Robert Ménard les deux co-organisateurs de l’événement, Emmanuelle Duverger (son épouse et patronne du site d’information en ligne Boulevard Voltaire), et Yves de Kerdrel, directeur du magazine Valeurs Actuelles.
«Gagner seulement avec Marine Le Pen c’est impossible. Il faut gagner avec plus que Marine Le Pen», a affirmé Robert Ménard devant la presse à l’ouverture de la deuxième journée. «On n’est le marchepied de personne. Mon seul souci, c’est le peuple de droite» a t-il expliqué, expliquant qu’il n’était pas d’accord à 100% du programme de la présidente du FN et vexant ainsi Marion Maréchal-Le Pen, qui a avancé son départ pour exprimer son désaccord.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “[Vidéos] Béziers : Robert Ménard réagit au départ avancé de Marion Maréchal Le Pen « Il n’y a pas de drame et je continuerai à discuter avec Robert Ménard »

    1. Jacques B.

      Ménard est vraiment un type intelligent, un démocrate de droite, un homme libre.

      MMLP a eu tort de se formaliser de cette déclaration, certes un peu maladroite, de Ménard.
      Les gens du FN qui refusent toute discussion, et toute remise en question ne valent pas mieux que les autres, ceux qu’ils dénoncent à longueur d’année.

      Au fait, quelle est la position de MMLP sur Israël, elle que l’on dit proche de son grand-père ?

    2. Ghysly44

      Nous devons rester unis et solidaires ne faisons pas comme la gauche et la droite où les partis se disloquent et se bouffent entre eux

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *