toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

UNESCO : Les Républicains condamnent vivement le vote du gouvernement français


UNESCO : Les Républicains condamnent vivement le vote du gouvernement français

Les Républicains condamnent vivement la décision du gouvernement français d’avoir voté, lors du Conseil exécutif de l’Unesco du 14 avril dernier, en faveur d’une décision « Palestine occupée », à l’initiative de plusieurs pays arabes (Algérie, Egypte, Liban, Oman, Qatar et Soudan), qui visait notamment à « sauvegarder le patrimoine culturel palestinien et le caractère distinctif de Jérusalem-Est ».

Si cette position est pour le moins incompréhensible, il est surtout regrettable que la France ait voulu apporter sa voix, dans des conditions parfaitement biaisées alors même que ses partenaires occidentaux se sont prononcés contre ce texte (Allemagne, Pays-Bas, Royaume-Uni, Etats-Unis etc.) ou se sont au minimum abstenus.

Plus grave encore, fait sans précédent dans l’histoire de la Vème République et preuve de la déliquescence de l’appareil étatique français : un vote public de la France, dans une instance internationale majeure du système des Nations unies, est par la suite publiquement désavoué par les plus hautes autorités de l’Etat dans les jours qui ont suivi.

Loading...

Manuel Valls y voit « des formulations malheureuses et maladroites » qui auraient dû être « évitées » ; le Président de la République regrette le vote : on se demande qui gouverne le navire France… Le Général de Gaulle, père du domaine réservé de la Vème République doit se retourner dans sa tombe.

En tout état de cause, cette décision ne fait que marginaliser un peu plus la voix de la France dans la région et condamne de facto la soi-disant relance française du processus de paix, initiative diplomatique mort née qu’avait lancée Laurent Fabius avant son départ du Quai d’Orsay en début d’année, et qui doit se traduire par la tenue en fin de mois à Paris d’une conférence internationale destinée à faciliter le règlement de la question israélo-palestinienne.

Son successeur, l’ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault, a désormais perdu toute crédibilité, lui qui avait cependant voulu se situer dans la droite ligne de son prédécesseur en votant à l’Assemblée nationale la résolution portant sur la reconnaissance unilatérale de l’État de Palestine (2 décembre 2014), résolution complètement contreproductive qui n’avait fait que braquer la position israélienne et à laquelle les Républicains s’étaient vivement opposés à l’époque.

Dans les conditions d’une telle pétaudière, le déplacement du Ministre des Affaires étrangères au Proche-Orient en fin de semaine est condamné à l’échec.

Pierre LELLOUCHE
Délégué général aux Affaires Internationales
Député de Paris

Source

Learn Hebrew online






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “UNESCO : Les Républicains condamnent vivement le vote du gouvernement français

    1. yael

      @ Gregoire

      Normal, les politiciens voient arriver les présidentielles…..Ils quémandent des voix un peu partout.

    2. Alice

      Yael tu as tort de le prendre comme ça, nous sommes dans une merde pas possible, avec un pouvoir totalement confisqué , la seule chose qu’il est possible de faire c’est de protester , de gueuler jusqu’à ce que la gauche disparaisse à jamais ! quand tu dis les politiciens à qui tu penses ? as-tu entendu le club FN à ce propos ?

    3. andre

      La Conference organisee par Paris, et a Paris, fin mai, se fera en concertation avec la Ligue Arabe er l’OCI. Meme si quelques autres pays acceptent de se joindre a cette reunion, celle-ci restera un evenement organise par l’une des parties (le bloc franco-arabe) pour nuire a l’autre (Israel). Toute pretention a une quelconque impartialite, ou a une volonte de favoriser la recherche de la paix, serait evidemment deplacee, puisqu’il s’agit en somme de debattre d’un conflit (le conflit arabo-israelien, qui n’a jamais ete un conflit israelo-palestinien) en n’invitant que l’une des parties a ce debat. La position de la diplomatie francaise sortira-t-elle renforcee du simple fait qu’une fois de plus, elle aura montre son pouvoir de nuisance ?

    4. FANNY

      il serait temps et ça sent l’électoralisme.
      Ils étaient copains avec les pays arabes autrefois et n’ont pas craché sur les pétro dollars

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *