toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Omerta sur la culture pédophile dans les territoires palestiniens


Omerta sur la culture pédophile dans les territoires palestiniens

Les rapports sexuels entre oncle et nièce, père et fille, cousin adulte et cousine enfant alertent les autorités sanitaires des territoires gérés par les palestiniens.

De nombreuses ONG confirment cet état de fait et bénéficient des fonds européens pour endiguer ce mouvement qui ne donne pas bonne figure à la « Palestine » à venir.
Pendant plus de deux ans sans pouvoir en parler par crainte de représailles, Mannar 10 ans à l’époque des faits, perd sa virginité sous les assauts de son oncle toujours en liberté. Son calvaire durera pendant deux ans avant qu’elle n’ose en parler au centre « des droits humains ». La famille de Mannar, malgré la connaissance des faits, se désintéresse de son cas. « La vie d’un enfant ne vaut rien chez les palestiniens » déclare un responsable du centre des droits humains.

Mannar est l’une des centaines de jeunes filles arabes des territoires palestiniens qui ont été victimes d’attouchements sexuels par des parents proches. Rapidement les causes pointées sont la surpopulation, la pauvreté mais jamais la culture arabe ou l’islam et pourtant, ce phénomène ne touche pas les familles chrétiennes ou druzes.
Les statistiques du »Center for Democracy and Conflict Resolution » dans la bande de Gaza à l’occasion de la Journée de l’enfant palestinien, présentent un rapport comptant 700 enfants harcelés sexuels au cours des deux dernières années en territoire sous autorité palestinienne (Cisjordanie/Judée samarie), Jérusalem-Est et Gaza.

Loading...

D’après les militants des droits humains et les travailleurs sociaux, si ces chiffres sont relativement bas, cela tient au fait que la société palestinienne est régie par l’omerta. La réalité est bien supérieure.

Une enquête révèle que plus de 87 % des jeunes femmes palestiniennes agées de moins de 12 ans ont déjà  subi des attouchements sexuels. Le viol inter-familial et les crimes d’honneur sont parties intégrantes des us et coutumes palestiniennes car ne sont pas pénalisées par la législation palestinienne.

Entre 2011 et 2016 la situation des mineurs arabes des territoires palestiniens ne semble pas s’améliorer, notamment depuis l’intifada des couteaux où des jeunes sont envoyés se sacrifier et tuer dans leur sillon des civils israéliens avec l’aval de l’Autorité palestinienne.

Articles connexes:
Vidéo: exploitation sexuelle et violence sur mineurs dans les écoles palestiniennes
Pédophilie d’Etat organisée et mariages forcés dans la bande de Gaza

Source: alqud
Axel Rehouv pour europe-israel.org





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Omerta sur la culture pédophile dans les territoires palestiniens

    1. capucine

      pas étonnant qu’ils sont détraqués avec tous leurs problèmes de consanguinité !
      quand pense l’Onu et l’ Unesco sur la culture de la pédophilie , eux qui sont les grands amis des palos ??? silence radio …

    2. C.A

      Plus d’une ONG doit traîner des pieds pour dénoncer les cas d’affaires de viols sur enfants, commis dans les territoires palestiniens.

      Il arrive un moment où la vérité finit par éclater.

      Dans une partie de l’Asie Centrale, les hommes adultes ont, paraît-il, une attirance incontrôlée pour les jeunes garçons.

      D’aucuns, qui prônent le multiculturalisme en Europe, nous disent que ces gens sont des richesses.

      Personnellement, j’ai de sérieux doutes.

    3. Frank Giroux

      Petit fait vécu.

      En 1998 nous vivions dans un petit village à moins de 20 km de Québec. Cette année-là nous avons eu un jeune couple de voisins arabo musulman. Quelques mois après leur arrivée, la femme a confié qu’elle aimerait avoir un enfant alors que son conjoint était absent.

      Pour plaisanter, on dit à la blague :  »Faut prendre le chemin de l’entrée, pas celui de la sortie. » Et la pauvre femme de dire : »Ah bon? c’est vrai? » Le plus sérieusement du monde… Pour ces femmes la sortie n’est PAS un acte sexuel, et donc tant que l’homme se pratique dans ce sens (sic) le fille n’a pas perdu sa virginité, donc ça ne compte pas. On s’est demandé depuis quand cette pauvre fille subissait cet exercice par la sortie!!

      La différence entre les arabo musulman et les occidentaux en matière de comportement sexuel, c’est que les occidentaux nomme les choses par leur nom, tandis que les arabo musulman posent des tas de  »gestes » avec les mineurs en ne les nommant pas. Si ce n’est pas nommer ce n’est pas mal.

      C’est dire l’ignorance de ce monde!

    4. Armand Maruani

      Une minute de détente .

      La chaloupe

      > > > > y avait deux pêcheurs, frères jumeaux.
      > > > > L’ un était marié et l’ autre célibataire.
      > > > > Le célibataire avait une chaloupe de pêche déjà assez vieille.
      > > > > Il vient de la perdre, elle a sombré en mer .
      > > > > Le même jour, la femme de l’autre meurt.
      > > > >
      > > > > Une vieille dame qui a appris le décès décide de présenter ses condoléances au veuf,mais confond les deux frères jumeaux et s’adresse au frère qui a perdu sa chaloupe.
      > > > >  » Je suis triste pour vous de cette énorme perte. Cela doit être terrible  »
      > > > >  » Oh oui, répond-t-il. Je suis effondré. Mais je dois être fort et faire face à la réalité. Vous savez, elle était vieille, elle avait déjà des fuites, une forte odeur de poisson, elle avait une fissure devant et un petit trou peu accessible derrière. Mais ce qui l’ a achevée, c’est que je l’ai prêtée à des copains pour s’amuser. Je leur ai pourtant dit d’aller doucement, mais ils sont montés dessus tous les quatre en même temps, c’en était trop … Et cela lui a été fatal ! »
      > > > >
      > > > > La vieille dame s’ est évanouie…
      > > > >

    5. Pinhas

      @Armand Maruani.

      Merci pour cette bonne blague ;

      Certain qu’elle en a fait rire plus d’un .
      Je la garde en mémoire pour la raconter à des amis .

      Bonne journée .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *