toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Netanyahou et Lieberman signent un accord de coalition


Netanyahou et Lieberman signent un accord de coalition

Binyamin Netanyahou avait annoncé l’an dernier, lors de son élection, qu’il avait l’intention à un stade donné d’élargir sa coalition qui ne comptait au départ que 61 députés sur 120. A l’époque, Lieberman avait refusé son offre de le rejoindre et était entré dans l’opposition.

Mais à présent, la conjoncture est différente et Avigdor Lieberman, chef du parti Israël Beteinou et ses cinq députés a accepté de faire partie du gouvernement.

A l’issue de négociations difficiles avec les délégués du Likoud, dues notamment aux profondes divergences entre les deux dirigeants politiques, le Premier ministre a annoncé en fin de matinée qu’il accueillait Lieberman dans sa coalition et lui confiait le poste de ministre de la Défense.

Lieberman prêtera serment lundi prochain à la Knesset avec Sofa Landver, autre députée de son parti, qui devient pour sa part ministre de l’Intégration.

Juste après la signature de l’accord de coalition, Netanyahou a pris la parole : « Israël a besoin d’une stabilité du pouvoir, a-t-il indiqué, pour pouvoir faire face aux défis qui se dressent devant nous et aussi pour profiter des occasions qui se présentent à nous. J’accueille Avigdor Lieberman et les membres de sa formation en tant que partenaires importants au sein de la coalition.J’apprécie ses compétences et son expérience, nous avons travaillé longtemps ensemble et nous continuerons à le faire pour assurer la sécurité et le bien-être des citoyens israéliens ».

Netanyahou n’a pas caché qu’ils avaient été souvent en désaccord au cours de l’année : « Ce n’est un secret pour personne que nous avons eu de profondes divergences mais cela fait partie de la vie politique et quelquefois, dans le feu des discussions, nous avons dit certains choses que nous n’aurions pas dû dire. Maintenant, nous sommes en accord pour faire progresser Israël. Je continuerai à aider tous les citoyens d’Israël sans la moindre exception. Mais bien entendu, je m’engage avant tout, car c’est d’une importance capitale, à garantir la sécurité de l’Etat d’Israël ».

Netanyahou a ensuite adressé un appel à Itshak Herzog, dirigeant du parti de gauche ‘Camp sioniste’ avec lequel il avait engagé des discussions qui n’ont pas abouti, pour l’inviter à rejoindre sa coalition.
Avigdor Lieberman a pris la parole après Netanyahou pour rappeler qu’il était à nouveau le partenaire de Netanyahou. Il l’a remercié d’avoir pu surmonter tous les obstacles et a souligné à son tour que sa première préoccupation était la sécurité d’Israël.

Claire Dana-Picard

source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Netanyahou et Lieberman signent un accord de coalition

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *