toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Migrants : Alors que les peuples européens ne veulent pas de de l’entrée de la Turquie, Bruxelles contourne en dispensant de visa les Turcs voyageant au sein de l’UE


Migrants : Alors que les peuples européens ne veulent pas de de l’entrée de la Turquie, Bruxelles contourne en dispensant de visa les Turcs voyageant au sein de l’UE

La proposition de Bruxelles avait été négociée par Ankara dans le cadre de l’accord sur les migrants, prévoyant le renvoi en Turquie de tous les nouveaux migrants arrivant sur les îles grecques.

Comme prévu, la Commission européenne a proposé mercredi d’exempter de visas les Turcs voyageant dans l’espace Schengen, sous certaines conditions, dans le cadre de l’accord scellé le 18 mars entre l’UE et la Turquie sur la gestion de la crise migratoire.

Dans un tweet, la commissaire européenne Margrethe Vestager a publié une photo affichant le document dans lequel l’exécutif européen officialise la mesure, très attendue par le gouvernement turc. Parmi une série de 72 critères à remplir pour rendre la mesure possible, Ankara doit encore en respecter cinq « d’ici à la fin juin », a ensuite expliqué lors d’une conférence de presse le vice-président de la Commission Frans Timmermans.

Loading...

Le gouvernement turc avait fait monter la pression ces dernières semaines, menaçant de ne plus appliquer sa part de l’accord migratoire du 18 mars si la « promesse » européenne d’une exemption de visas n’était pas tenue. Cet accord controversé prévoit que tous les nouveaux migrants arrivant sur les îles grecques soient renvoyés vers la Turquie, y compris les demandeurs d’asile.

Selon Frans Timmermans, l’accord a « clairement donné des résultats » puisqu’il y a désormais « moins de 100 arrivées par jour sur les îles grecques, au lieu de milliers à l’automne ». Parmi les critères encore à remplir, le vice-président de la Commission a cité une meilleure lutte des autorités turques contre la corruption, la négocation d’un accord avec Europol ou encore une révision de la législation du pays sur le terrorisme.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Migrants : Alors que les peuples européens ne veulent pas de de l’entrée de la Turquie, Bruxelles contourne en dispensant de visa les Turcs voyageant au sein de l’UE

    1. zanaroff

      Les migrants ensuite viendont sans VISA se faisant passer pour des turcs. Vive la connerie humaine sous toutes ses formes !!!

    2. Mike

      Maintenant, Erdogan va commencer à massacrer les Kurdes… en direction des aéroports, pour «arranger» son «problème» Kurde.

      À voir aussi s’il ne va pas permettre à des Syriens d’obtenir des passports Turcs en «fraude», avec le sous-entendu que s’ils retournent en Turquie, la «fraude» sera découverte…

    3. MisterClairvoyant

      Les réfugiés sont la conséquence du Printemps Arabe

      Nos politiciens sont nuls et responsables des crimes et des viols actuels et à venir, car s’il veulent aider les syriens, ils n’ont qu’envoyer de la nourriture en Syrie et pas des armes. Ils ont perdu la guerre contre Assad et la Russie, et ils le savaient. mais continuent à envoyer des armes.

    4. DANY83270

      les « réfugiés  » sont des déserteurs qui s’enfuient au lieu de combattre pour défendre leur pays et ce sont nos militaires qui sont obligés d’aller se battre à leur place ; quand les Allemands ont envahi la France , les Français ont été mobilisés sous les drapeaux et envoyés à la guerre et les déserteurs ont été fusillés; et maintenant notre France envoie nos enfants se faire tuer à la place des Arabes alors qu’ils ne se sont pas gênés pour nous expulser de leurs pays quand ils ont obtenu leur indépendance.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *