toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Mieux vaut tard… Le Grand Rabbin de France dénonce enfin la résolution de l’Unesco


Mieux vaut tard… Le Grand Rabbin de France dénonce enfin la résolution de l’Unesco

Après s’être dit « rassuré » par Jean-Marc Ayrault sur le vote infâme de la France de la résolution négationniste à l’UNESCO, le Grand Rabbin de France, Haïm Korchia, dénonce enfin cette résolution du 14 avril dans un article réservé aux seuls abonnés du Figaro… Mais mieux vaut tard que jamais.

Voici son texte :

On ne peut être que profondément choqué lorsqu’on apprend que notre pays, la France, pays des Lumières et de la laïcité, a apposé sa signature au bas de la résolution adoptée par le Conseil exécutif de l’Unesco le 16 avril dernier, sur le point intitulé «Palestine occupée».

Il ne s’agit pas pour moi – ce n’est ni mon rôle ni mon ambition – d’évoquer les conflits politiques et territoriaux qui occupent et déchirent les États du Proche-Orient. Mais le responsable religieux français que je suis, ne peut demeurer silencieux devant une telle atteinte à la foi de nombre de fidèles, qui ont accompagné la destinée du Temple de Jérusalem, de Salomon le bâtisseur à Jésus chassant les marchands ; je ne peux rester indifférent devant une telle offense à l’Histoire et à l’honneur.

«Si, en France, nos synagogues, nos églises, nos temples et nos mosquées sont tournés vers l’Orient, c’est que ces lieux suivent l’appel de Jérusalem, celui du Temple.»Haïm Korsia.

Que l’Unesco, dont la mission est de promouvoir la paix, la sécurité et les libertés fondamentales en «resserrant par l’éducation, la science et la culture, la collaboration entre les nations» s’inscrive dans une dénégation aberrante, en adoptant une résolution qui laisse entendre que les juifs n’auraient aucun droit de regard sur le Mur occidental (appelé dans la résolution de l’Unesco place Al Buraq), voire qu’ils n’auraient pas construit le Temple de Jérusalem, ne manque pas de laisser pantois les honnêtes observateurs.

Il y a là injure à ce que nous rapportent les textes sacrés, la Bible et ses 867 mentions de Jérusalem, comme les Évangiles, mais aussi à l’Histoire. D’innombrables voyageurs aussi érudits que Pierre Loti, qui n’était pourtant pas un parangon de philosémitisme, ou Chateaubriand, pour ne citer qu’eux, témoignent, s’il en était besoin, de l’enracinement ancestral du judaïsme dans ces lieux: «C’est vendredi soir, le moment traditionnel où, chaque semaine, les juifs vont pleurer en un lieu spécial concédé par les Turcs, sur les ruines de ce Temple de Salomon…» (Chateaubriand, 1811). En citant ces écrivains, je ne fais que me référer modestement aux Témoignages sur Israël dans la littérature française, ouvrage publié en 1938 par le grand rabbin Jacob Kaplan, qui a su souligner le rôle exceptionnel de passeurs de mémoire qu’ont joué les auteurs français dans l’histoire du peuple juif.

Certes, on ne devrait être que moyennement surpris par la position de l’Unesco, quand on sait que le tombeau des Patriarches et la tombe de Rachel ont été récemment classés par la même organisation comme des lieux de culte exclusivement musulmans.

Mais dénier aux juifs, ainsi qu’aux chrétiens qui se sont appuyés sur la construction du Temple pour élever les cathédrales, aux francs-maçons qui en ont fait le symbole de leur humanisme, et enfin aux non-croyants, l’appartenance à ces lieux historiques et inspirés est faire insulte à la mémoire et à l’intelligence collectives de l’humanité. C’est d’ailleurs aussi faire insulte à l’islam, car cette foi s’enracine dans celles qui l’ont précédée. Or, s’il n’y a pas de Temple, pourquoi ce lieu particulier pour une mosquée? Il se trouve que si, en France, nos synagogues, nos églises, nos temples et nos mosquées sont tournés vers l’Orient, c’est que ces lieux suivent l’appel de Jérusalem, celui du Temple.

«Le principe de laïcité, inscrit dans notre Constitution, aurait dû interdire de prendre aussi ouvertement parti pour des tenants extrémistes, aveuglés par des considérations bien éloignées de la miséricorde divine.»

Haïm Korsia.

Une telle attitude est sans aucun doute préoccupante pour l’avenir de l’Unesco, malgré tout le respect qu’on peut avoir pour les objectifs poursuivis par ses fondateurs et l’estime portée à sa directrice générale. Que la France ajoute son paraphe à ceux des pays qui approuvent cette position est proprement révoltant pour le patriote que je suis. Le principe de laïcité, inscrit dans notre Constitution, aurait dû interdire de prendre aussi ouvertement parti pour des tenants extrémistes, aveuglés par des considérations bien éloignées de la miséricorde divine.

La France, l’une des nations qui a le plus largement contribué à la clairvoyance et à la mesure de notre civilisation, ne peut pas ne pas être offusquée par le déni de réalité que constitue la résolution votée. Elle ne peut pas ne pas voir, dans la répétition, l’insistance, la litanie maladive des termes «Israël, puissance occupante» tout au long du texte, le révélateur des vrais mobiles de ses auteurs. Elle aurait dû, sans conteste, retenir sa plume. Aussi est-il de ma responsabilité de dénoncer cette avanie comme un écho au prophète Isaïe (LXII, 1): «Pour Jérusalem, je ne me tairai point.»

Le ministre des Affaires étrangères m’a assuré de la constance de la position de notre pays et de l’évidence de la connaissance que possèdent nos représentants et nos diplomates des faits historiques incontestables. Jean-Marc Ayrault, dont j’ai pu mesurer la solidité des convictions, devra le réaffirmer de façon forte et claire lors de son prochain voyage en Israël, mi-mai.

Nous avons fait part de notre souhait et réitérons notre demande que cette position soit également clairement réaffirmée par notre pays, notamment lors de la 40e session du Comité du patrimoine mondial qui se tiendra à Istanbul du 10 au 20 juillet prochain. En restant vigilants, nous souhaitons aussi aider l’Unesco à retrouver le sens premier et profond de la charte qui la fonde et de l’espoir qu’elle porte pour tous.

* Membre de l’Institut

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 20 thoughts on “Mieux vaut tard… Le Grand Rabbin de France dénonce enfin la résolution de l’Unesco

    1. Salmon

      Enfin vous parlez !!!!!!!!!!!!!!!!

      Mais trop tard ça a été voté !

      Comment faire confiance en ce gouvernement qui n’a fait qu’accélérer le fondement IMAGINAIRE DES ARABES PALESTINIENS COMME QUOI ISRAEL EST COLON SUR SA TERRE ANCESTRALE

      TOUS LES FONDEMENTS DE L4HISTOIRE DES JUIFS et CHRETIENS A ETE BAFFOUé PAR CE VOTE INFAME !

      CE GOUVERNEMENT A AUSSI RECONNU L’EXISTENCE DE LA PALLESTINE AUx PALESTINIENs EN 2014 EN FRANCE ET DEVANT L’ONU

    2. Sarah Grau

      Il n’y a pas de mot assez fort pour désigner cet acte ! Je suis plus que révoltée et pour moi, tous les membres de cette « assemblée devait être enfermés dans un asile psychiatrique fermé d’où il serait impossible de sortirQuant à ce mollusque, on sait, tous que son coeur bat pour les arabes musulmans de préférence; il n’y a qu’à jeter un petit coup d’oeil sur tous les avantages qu’ils ont en France alors que nous, on trime comme des bêtes pour finir nos fins de mois !

    3. alauda

      Pour « l’évidence de la connaissance que possèdent nos représentants et nos diplomates des faits historiques incontestables », on a effectivement vu, effectivement bien lu sans la berlue… Inutile d’aller chercher chez Beaumarchais quelque citation sur l’intrigue pour fouetter le cocher.

      Rappelons tout de même au passage que la découverte la plus extraordinaire du dernier siècle passé a été exhumée du côté de la mer Morte, à Qumrân. S’il fallait des preuves irréfutables aux « faits historiques incontestables » mais contestés tout de même, comme les honnêtes gens, effarés par l’impudence de la Résolution, ont pu le constater, elles sont dans cette bibliothèque conservée à l’abri du secret depuis deux mille ans.

    4. MisterClairvoyant

      OK, mais il faut dire que l’UNESCO et la France que dé-judaïsent Jérusalem, c’est une honte. C’est comme dire que la Mecque n’est pas un Haut-lieu musulman et que Rome n’est pas un Haut-lieu chrétien.
      A force de collaborer avec les ennemis des juifs, tous les pays font de l’antisémitisme et se donnent la main, pour dé-judaïser, même les juifs et ses monuments sacrés, ou pour les insulter et les délégitimer par les médias. L’UNESCO et France se déshonorent, car on revient au temps du nazisme et pétainisme de Vichy, mais avec la Gauche.

    5. Salmon

      Et les tombes volées par les Juifs d’aprés l’UNESCO ?
      Ca non plus ils n’ont pas épargnés les Juifs et le Judaisme !

    6. MisterClairvoyant

      Il faut signaler à L’UNESCO, que ce sont les jordaniens et palestiniens qui ont profané et détruit des centaines de tombes juives, au mont des Oliviers, pour les utiliser dans les lettrines, etc.
      Et on sais aussi, qu’il y a eu une tentative des palestiniens, de créer un faut cimetière musulman, pour empêcher des fouilles archéologiques.

    7. Marie

      C’est un incapable et juif de cour méprisé par sa communauté
      Lèches babouches il n’est pas pris au sérieux par les autres religions et les autorités
      Il doit démissionner et laisser la place à un véritable grand rabbin comme l’était Bernheim

    8. Fred

      @ Marie : Bernheim, véritable grand rabbin ? Très cultivé oui, intelligent oui, mais visiblement pas assez pour éviter mensonges et plagiats. La cause est entendue, sa communauté a été obligée de l’exclure de ses fonctions.

    9. jakie

      Couilles molles…Mach dir gur nicht wissen: ne te fais pas remarquer!
      Diaspora Mentalität !
      Kaplan était un Français de Souche (alsacienne mais de Souche…et sans doute un Caractère !
      Nos juifs de cour (plus ou loins!) n’ont pas la hardiesse qu’il faudrait …Establishment quand tu nous tient!
      Heureusement que les crétins de l’Etat se sentent très cons et ne la ramènent pas! mais qui sait s »‘ils ne seront pas encore plus hostiles à cause de leur culpabilité!!? On connait bien le phénomène….!
      Pour l’instant pas de clash juif ! les grands! Badinter Veil et compagnies sont muets comme des Gefilte Fish pourris…ils sentent…Sauf les blogs de citoyens sans voix ni pouvoir que celui de gueuler et d’insulter, Vainement! Rien.
      Barrez vous!
      Moi, j’ai déjà commandé mes obsèques… et ne suis plus concerné; si j’ai quand même l’impression d’être un peu Con, Cerné!

    10. Disraeli

      Jacob Kaplan, bien que né à Paris, est d’origine lituanienne.
      Pour Haïm Korchia, signer .. « membre de l’Institut » montre bien qu’il ne cherche sa légitimité que du côté du monde goy. N’a-t-il pas d’autre titre à faire valoir ? Lamentable !!

    11. trublion

      Monsieur Korchia,
      au temps de la shoa, vous auriez demandé aux juifs d’aller s’inscrire sur la liste.
      mais la différence avec les précédents, c’est que vous, vous connaissez cette histoire.

    12. blum

      Heureusement qu’on a Claude GOASGUEN à nos côtés!
      Le Grand Rabbin Korsia, contrairement au Grand Rabbin KAPLAN, a peur de déplaire.
      Son article tardif tombe à plat.

    13. PJSC

      J’ai rencontré Monsieur le Grand Rabbin lors d’un colloque à Tours l’année dernière, colloque sur la Fraternité Judéo-chrétienne. Je l’ai trouvé jeune, plein d’ardeur mais manquant de charisme.
      Je pense, malheureusement, que c’est notre époque qui le veut.
      Il me faut cependant reconnaître que Monseigneur Beau ( né en 1957), évêque auxiliaire de Paris, avait une autre classe.
      Il n’y a pourtant que six ans de différence entre eux

    14. PJSC

      En tant que goy, je tiens à rajouter que j’ai la nostalgie d’un Grand Rabbin comme Monseiur Kaplan. Quel personnage ! Un être remarquable d’intelligence et de lucidité. Il me manque …..

    15. constantine

      Monsieur le rabbin, défendez avec force, virulence, la communauté juive et Israel, qui en a grandement besoin. Ne pactisez pas avec ce gouvernement qui a vendu son âme à l’Arabie Saoudite, ils sont sans foi ni loi. Boualem SANSAL, à de ce point de vue fait une conférence sur internet, disant que notre gouvernement actuel, est un « polichinelle » à la solde du gouvernement saoudien, « ..

    16. Bentata

      Ce commentaire du GRF date d’avril 2016 . Il n’a rien à voir avec le vote de l’unescroc de la semaine dernière pour lequel notre GRF n’a toujours pas réagi !?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap