toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’UNESCO a trahi l’Histoire. La France a trahi Jérusalem


L’UNESCO a trahi l’Histoire. La France a trahi Jérusalem

CHRONIQUE

« Après des dizaines de résolutions et même si vous en adoptez encore des dizaines, Jérusalem restera la capitale d’Israël et du peuple juif. Vous arriverez plus vite à diviser le soleil dans les cieux que Jérusalem ». (Shama-Hacohen, représentant d’Israël à l’UNESCO)

L’UNESCO renie sa vocation et la France l’imite

« Pour l’amour de Sion je ne me tairai point, Pour l’amour de Jérusalem je ne prendrai point de repos » (Ésaïe 62 :1)

Loading...

Ce n’est pas à la suite de sa 199ème session que l’UNESCO a trahi l’Histoire et, ce faisant, renié sa vocation. Elle  l’a fait à plusieurs reprises, entre autres

– en votant pour le boycott de l’État juif en 1973 ;
– en faisant de la « Palestine » un État membre à part entière alors que ledit État (1) se refuse à reconnaitre l’État juif; (2) falsifie l’Histoire juive et la fait sienne; (3) offre de généreuses indemnités aux terroristes, etc.

Après quoi,  comme disait Voltaire,  « Dès qu’on est dans le fil de l’eau, il n’y a plus qu’à se laisser aller ».

Alors, en 2010, l’UNESCO fait du Caveau des Patriarches et du Tombeau de Rachel des lieux saints musulmans qu’il a pris soin de rebaptiser, le premier du nom d’« Al Haram Al Ibrahimi », et la tombe de Rachel du nom de « Mosquée Bilal bin Rabah ».

Comme l’islamisation de ces deux lieux saints s’est faite sans rencontrer d’opposition, exception faite de celle des Etats-Unis, pourquoi ne pas poursuivre sur cette lancée?

En 2015, encouragée par ces résultats, l’UNESCO envisage d’aller un peu plus loin. L’organisation présente un projet de résolution affirmant que le Mur occidental (le Kotel, « Mur des lamentations ») est un lieu saint islamique. Les critiques sont trop nombreuses, le projet est annulé.

Learn Hebrew online

Mais ce n’est que partie remise : Abbas ne renonce pas  pour autant à ce projet.

Et en avril 2016, pour le plus grand bonheur des Arabes, l’UNESCO reviendra sur ce projet et atteindra son objectif.

Quant à la France, elle n’en est pas non plus à sa première trahison vis-à-vis d’Israël. Faut-il rappeler que Sarkozy a voté pour la reconnaissance de l’État palestinien ? Que la France ne s’est pas opposé à l’UNESCO lors du vote faisant de deux lieux saints juifs des lieux saints musulmans ? Et j’ajouterai que  si elle considérait vraiment Israël comme un ami, elle le soutiendrait. Or, non seulement la France ne soutient pas Israël, mais elle se range du côté des ennemis de l’État juif, de ceux qui veulent l’éradiquer.

Loading...

La Résolution 199 EX/19 « Palestine occupée »

Elle concerne le Mont du Temple et le Mur Occidental, les lieux les plus saints du judaïsme.

Il faudrait d’abord rappeler que si la Jordanie est le gardien des lieux saints c’est parce que, en 1967, à l’issue de la Guerre des Six jours,  Moshe Dayan a accepté de les leur laisser. Contrairement à ce qui se passe habituellement après une guerre défensive, Israël, le vainqueur, décide de céder aux demandes du vaincu.

Pour les musulmans sunnites, et non pour les chiites,  le Mont du Temple est le 3ème lieu saint après La Mecque et Médine parce qu’ils supposent que c’est de là que Mahomet qui se trouvait à La Mecque se  serait envolé pour la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem.

Si le Mont du Temple avait été un lieu saint islamique comme ils le prétendent, comment expliquer que l’Esplanade  ait servi, avant la victoire des Juifs de 67, de terrain de football? Et comment se fait-il qu’ils aient laissé le Kotel dans un état de délabrement inqualifiable?

Des questions que ne se pose pas l’UNESCO, trop préoccupé par des sujets tellement plus importants !

Maintenant, s’inspirant de Abbas qui, depuis sa thèse n’a cessé de s’adonner au révisionnisme, voire au négationnisme sans jamais en être inquiété, l’UNESCO se livre à des activités de révisionnisme sans que ses membres en soient offusqués.

Et dire que cette organisation est censée promouvoir l’éducation, les sciences et la culture ! L’UNESCO islamise les lieux saints juifs tout en accusant les juifs de judaïser Jérusalem ( !). Et on ose prétendre qu’elle défend la culture ! Renier tout lien entre Jérusalem et le peuple juif, n’est-ce pas ce qu’on peut appeler du révisionnisme?

La Culture ! Avec l’UNESCO, on nage en pleine fiction !

La 199ème session de l’UNESCO s’est ouverte le 11avril 2016.

Elle s’est illustrée par le vote, le 15 avril, d’une résolution présentée par l’Algérie, l’Égypte, le Liban, le Maroc, le Qatar et le Soudan, et qui remet en question les droits d’Israël non seulement sur le Kotel (le Mur occidental, Al-Buraq pour les musulmans), mais aussi sur le  Mont du Temple, lieu le plus sacré du judaïsme, rebaptisé par les musulmans al-Haram as-Sarif. Pour l’UNESCO, il s’agit là de lieux saints musulmans et cette résolution  viserait à « sauvegarder le patrimoine culturel palestinien et le caractère distinctif de Jérusalem-Est ».

Pareille résolution devrait figurer dans le Livre des Records sous la rubrique « L’Absurde ». Une résolution que les humoristes devraient exploiter puisqu’elle reproche entre autres, aux Juifs, de judaïser des territoires dont l’Histoire suffit à prouver qu’ils sont juifs depuis 3000 ans.

Mais aux yeux de l’UNESCO, comme aux yeux de Abbas, l’Histoire juive est une invention, tout comme  le peuple juif d’ailleurs.

Alors, cette organisation – dont les membres de toute évidence ne brillent pas par leur intelligence – considère qu’Israël est coupable de révisionnisme  en judaïsant les lieux saints d’Israël, en particulier ceux de Jérusalem et de Judée-Samarie, lesquels sont des sites musulmans « depuis 30 000 ans » disent-ils, depuis la création du monde !

Il incombe donc à cette organisation de mettre un terme à ce « vol » inqualifiable et elle compte bien s’acquitter de sa tâche en rendant à César ce qui appartient à César, c’est-à-dire aux musulmans ce qui leur appartient depuis toujours, c’est-à-dire la patrie des Juifs, Israël!

Ne nage-t-on pas en plein surréalisme?

Mais le plus dramatique n’est pas tant la Résolution en tant que telle (l’UNESCO a déjà voté 11 résolutions contre Israël), mais le fait que des dirigeants de ce monde aient pu donner leur accord. Près de 60% des membres (33 sur 68) ont voté pour, parmi lesquels la Russie, la Chine, l’Afrique du Sud, … et 2 pays européens : la France et l’Espagne.

Seuls 6 pays ont fait preuve de discernement et ont voté contre : l’Allemagne, les États-Unis, Le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, les Pays-Bas, l’Estonie et la Lituanie.

Que la plupart des États arabes aient soutenu cette résolution, cela se conçoit aisément. Toujours préoccupés par l’État juif dont l’existence suffit à les empêcher de vivre – beaucoup plus d’ailleurs que le sort des  Palestiniens – ils ne pouvaient qu’adhérer à une telle demande qui efface tout lien entre le peuple juif et toute la Terre Sainte.

Mais que des hommes sensés, qui sont, aurait-on pensé, doués de raison, rationnels, intelligents, cultivés, des hommes qui ont à cœur la Vérité historique, aient donné leur accord à cette résolution nous semble une aberration.

De quoi en conclure que l’UNESCO a doublement raison quand il se désole de constater que le quart de la population mondiale est inculte. Il suffit de constater les réactions de ses membres à des résolutions qui frisent l’absurde. Il y a presque de quoi désespérer de la nature humaine!

Résumons cette Résolution

1 – Le leitmotiv Dans cette résolution le nom de l’État juif, Israël, est chaque fois suivi de la périphrase « La Puissance occupante », qui compose un leitmotiv tout au long de la résolution, lequel est très révélateur de la position de l’UNESCO vis-à-vis d’Israël.

Une expression chère au cœur de tous les Arabes et de toutes les organisations islamistes, une expression chargée d’implications péjoratives et à connotation très politique.

Et comme toujours, pas une voix pour protester contre l’usage de ce motif. Oui, Israël est revenu sur sa terre après que lui fut imposé par ses ennemis un long exil de 2000 ans. Et maintenant, voyez : Israël colonise sa terre! Israël occupe sa terre! N’est-ce pas scandaleux ?

Aucune opposition à l’emploi de ce motif ! Conclusion : L’Assemblée est d’accord, Israël est une « Puissance occupante »

2 – Les articles 12 à 18 retirent à Israël tout droit sur le Mont du Temple.

Ainsi, l’UNESCO

  1. (…) réaffirme, à cet égard, l’obligation qui incombe à Israël de respecter l’intégrité, l’authenticité et le patrimoine culturel de la mosquée al- Aqsa/al-Haram al-Sharif, comme reflété dans le statu quo historique, en tant que (…) partie intégrante d’un site du patrimoine mondial ;
  2. Demande à Israël, la Puissance occupante, de cesser de faire obstruction à l’exécution immédiate de l’ensemble des 18 projets de restauration hachémites (…)
  3. Regrette en outre la décision israélienne d’approuver un plan de construction d’une ligne de funiculaire à deux voies à Jérusalem-Est, ainsi que le projet de construction de la dénommée « Maison Liba » dans la Vieille Ville de Jérusalem, la construction d’un centre destiné à accueillir les visiteurs – le dénommé « Centre Kedem » – à proximité du mur sud de la mosquée, la construction du Bâtiment Strauss et le projet d’ascenseur Place Al-Buraq («place du Mur occidental»), et prie instamment Israël, la Puissance occupante, de renoncer aux projets susmentionnés et de cesser les travaux de construction conformément aux obligations qui lui incombent en vertu des conventions, résolutions et décisions pertinentes de l’UNESCO ;
  4. Réaffirme que la Rampe des Maghrébins fait partie intégrante de la mosquée al-Aqsa/ al-Haram al-Sharif et est indissociable de celle-ci.

Aucune opposition à ces accusations! Conclusion : L’Assemblée est d’accord 

3 – Des tombes juives (Article 14)

L’UNESCO accuse ensuite la «  Puissance occupante » d’installer « de fausses tombes juives en d’autres lieux des cimetières musulmans ». Là, on nage en plein fiction! Heureusement (ou dommage) que le ridicule ne tue pas!

Aucune opposition à cette accusation! Conclusion : L’Assemblée est d’accord 

4 – Les fouilles (Articles 5 et 37)

L’UNESCO «  Déplore vivement le fait qu’Israël, la Puissance occupante, n’ait pas cessé les fouilles et travaux menés constamment dans Jérusalem-Est, en particulier à l’intérieur et aux alentours de la Vieille Ville, et demande de nouveau à Israël, la Puissance occupante, d’interdire tous ces travaux, conformément aux obligations qui lui incombent en vertu des dispositions des conventions, résolutions et décisions pertinentes de l’UNESCO »  (Article 5)

Pour défendre ses droits sur la Ville Sainte, Israël est contraint de prouver que Jérusalem a toujours été une ville juive. Comme si la Bible n’était pas une preuve suffisante! Il semble bien, en effet, que de plus en plus d’universitaires tentent de faire de l’Ancien Testament une pure fiction. Pourtant, a-t-on jamais entendu dire que le Coran est une pure invention?

Par conséquent, les preuves matérielles nécessitent des fouilles. Ainsi, à titre d’exemple, en  2010, l’archéologue Eilat Mazar (directrice de l’Institut d’Archéologie du Centre Shalem) a pu annoncer à la presse la découverte d’une  section d’un mur long de 70 mètres  et haut de 6 mètres, qu’elle date du Xe siècle av. J.-C., et qu’elle attribue à Salomon.

Alors, on comprend aisément que les Palestiniens veuillent que l’UNESCO interdise les fouilles des archéologues israéliens. Elles risqueraient de mettre en péril leur “histoire”, et de dévoiler la Vérité.

La Vérité ? Pour le moment du moins, ils n’ont rien à craindre. La preuve ? Aucun membre n’a jamais soufflé mot de toutes les tentatives du Waqf pour supprimer tout vestige qui témoigne la présence des Juifs à Jérusalem. Faut-il rappeler ici qu’en 1999, le Waqf , avant de procéder à la restauration de l’ “Esplanade des mosquées” a fait passer des bulldozers sur 6000m2 pour détruire tous les vestiges qui pourraient compromettre leurs revendications?

Les Palestiniens vont même jusqu’à prétendre que le Mont du Temple est une ancienne mosquée datant  de… la Création du monde! Qui oserait les contredire? Leur but est clair : transformer tout le site en un lieu saint musulman avant de revendiquer toute la Ville Sainte. Car, ne l’oublions pas, les Palestiniens procèdent par étapes.

Aucune opposition à l’interdiction de faire des fouilles! Conclusion : l’Assemblée est d’accord

5 – Le vote de 2010 (Articles 36, 39 et 40)

L’UNESCO réaffirme à ses membres que le Tombeau de Rachel et le Caveau des Patriarches qui se trouvent respectivement « Al-Khalil/Hébron et à Bethléem », font partie intégrante de la Palestine (Article 36);

 « Qu’il regrette vivement qu’Israël refuse de se conformer à la décision 185 EX/15 par laquelle les autorités israéliennes ont été priées de retirer les deux sites palestiniens de la liste du patrimoine national israélien, et prie les autorités israéliennes d’agir conformément à cette décision » (Article 39)

Et l’UNESCO laisse entendre dans cette Résolution qu’Israël ne perd rien pour attendre, que cette question sera inscrite à l’ordre du jour de sa   200ème session (Article 40) laquelle aura lieu du 4 au 18 octobre 2016.

L’UNESCO exige également d’Israël qu’il délivre des « visas aux experts de l’UNESCO sans restriction » pour une mission de suivi (Résolution 196 EX/26), faute de quoi l’UNESCO recourra « à d’autres moyens pour que soit respectée cette résolution ».

Aucune opposition! Conclusion : L’Assemblée est d’accord

Et voilà comment on procède entre Grands de ce monde au révisionnisme de l’Histoire juive ! C’est même du négationnisme que je qualifierai d’historico-religieux. Ce n’est pas seulement le judaïsme en tant que religion qui est mis en cause, mais l’Histoire du peuple juif puisque chez les Juifs religion et Histoire se confondent.

Réactions au vote de la Résolution 199EX 19

– Israël : On s’en doute, Israël a réagi violemment et s’en est pris à la France. Le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a condamné un texte « absurde ». Le vote de la France est vécu par Israël et les Juifs de la diaspora comme une véritable trahison.

– la France  Le rabbin Haïm Korsia déclare « On ne peut être que profondément choqué lorsqu’on apprend que notre pays, la France, pays des Lumières et de la laïcité, a apposé sa signature au bas de la résolution adoptée par le Conseil exécutif de l’UNESCO le 16 avril dernier, sur le point intitulé ‘Palestine occupée’ ».

Jean-Marc Ayrault, le ministre des Affaires étrangères, lui explique alors que son gouvernement n’a jamais voulu nier le lien qui unit le peuple juif à Jérusalem, puis il a réitéré que « Jérusalem appartient à tous les croyants, juifs, chrétiens et musulmans ».

Si le Grand Rabbin peut se contenter de cette déclaration, je ne crois pas que ce soit le cas des juifs. Si la France, comme elle le dit, défend « la liberté d’accès et de culte à Jérusalem », ne devrait-elle pas considérer l’interdiction qui est faite aux juifs de prier au Mont du Temple comme une atteinte aux Droits de l’homme, pour ne pas dire une forme d’apartheid?

Évidemment, Roger Cukierman, le Pdt du CRIF se devait aussi de réagir. Il a donc écrit à François Hollande: « (…) Ce vote à l’Unesco est une insulte aux Juifs du monde et les Français juifs le ressentent comme une agression douloureuse ».

Ce à quoi le Président français a répondu : « S’il y a une incompréhension du fait de certaines formulations dans cette résolution, je le regrette ».

Une réaction bien tardive et bien timide qui n’est pas à la mesure du choc créé par ce vote. Si cette résolution est mal rédigée, alors pourquoi la voter ? D’ailleurs, le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve,  a eu le mérite de déclarer qu’il faut faire « attention aux résolutions mal rédigées » et  « qu’il ne fallait pas la voter ».

Quant au Premier ministre, Manuel Valls, il a déclaré : « Il y a dans cette résolution de l’Unesco des formulations malheureuses, maladroites, qui heurtent et qui auraient dû être incontestablement évitées, comme ce vote »,

Mais de toutes les réactions, il en est une seule qui, à nos yeux,  témoigne de la sincérité de son auteur, c’est celle de Claude Goasguen, l’actuel maire du XVIème arrondissement et député du parti Les Républicains à l’Assemblée nationale : «la France s’est déshonorée en participant à une opération de négationnisme culturel, qui n’implique pas seulement Israël mais l’ensemble de l’humanité ! ». Puis il a ajouté : « le Mont du temple n’est pas seulement un des fondements de la culture juive, mais c’est aussi un des fondements de la culture chrétienne ».

Tant il est vrai que cette résolution, si elle se veut anti-juive, est tout autant anti-chrétienne. Car en participant au négationnisme de l’histoire juive, la France est en train également de nier l’existence de Jésus Christ, et cette fois il est fort à craindre qu’il ne ressuscite pas.

Français, Françaises, réveillez-vous ! Qu’attendez-vous pour monter aux barricades? Auriez-vous oublié que Jésus était juif et qu’il a prié toute sa vie dans ce temple dont on nie l’existence ?

Et Claude Goasguen a qualifié ce vote d’«  acte de soumission de la France ». Tout à fait vrai! Elle encourage ainsi les islamistes à monter de plusieurs degrés leurs exigences. Demain, ce sont les droits des catholiques sur Notre-Dame de Paris qui seront remis en question, et on envisagera son remplacement par une Grande mosquée?

Conclusion : Bien sûr, la France  a réagi en tentant de se disculper et de minimiser la portée de son vote, en promettant par la bouche de son Président de faire très attention la prochaine fois.

C’est trop facile de prétendre que le texte était mal formulé. Il y a des précautions élémentaires à prendre avant  d’apposer sa signature au bas de quelque forme d’entente que ce soit.

Inutile de rappeler à la France la nécessité de tenir compte d’abord de celui qui nous soumet un document. Il faut que je sache à qui j’ai à faire, car les précautions à prendre dépendent évidemment du demandeur. Or le titre « Palestine occupée » et les noms des États demandeurs auraient dû suffire à s’interroger longuement avant de voter.

Et ce d’autant plus que l’ordre du jour est fourni aux membres 30 jours avant l’ouverture de la session ! Ils ont amplement le temps de se préparer.

Si certains détails de la Résolution n’étaient pas clairs, la France était en droit de demander des explications supplémentaires. Elle ne l’a pas fait. Il lui faut donc assumer les conséquences de son choix.

En fin de compte, l’UNESCO, tout comme l’ONU d’ailleurs, en multipliant les résolutions contre Israël ne fait qu’éloigner toute possibilité de reprise des négociations et ne réussit qu’à conforter les Israéliens dans leur refus de donner aux Palestiniens les territoires disputés, en particulier « Jérusalem –Est ».

Maintenant, je me pose la question suivante :  si le gouvernement français réussit à  prouver qu’il a été induit en erreur, l’UNESCO n’est-il pas alors contraint d’annuler le vote ? Sinon, si la France juge avoir commis une erreur, il lui reste la possibilité de présenter des excuses au gouvernement israélien. S’excuser n’est pas une forme de faiblesse, c’est un acte courageux dont bien peu de chefs d’État sont capables. François Hollande aura-t-il ce courage ?

© Dora Marrache pour Europe-Israël







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 16 thoughts on “L’UNESCO a trahi l’Histoire. La France a trahi Jérusalem

    1. Courage

      Les pays qui soutiennent Israel et les communautés Juives sur le plan international, doivent très rapidement s unir a Israel et porter plainte contre l UNESCO.
      L UNESCO n est plus représentative du Patrimoine Mondial, sa nouvelle éthique est désormais dirigée et financée par ces corpuscules terroristes.
      L UNESCO doit être éradiquée.
      Nous n acceptons pas qu une telle organisation puisse réinventer l histoire des peuples, sur des informations infondées,

      Nous n acceptons pas qu un pays comme la France, pays des droits de l homme et du respect des valeurs puisse soutenir cette organisation a connotation antisémite et ant israélienne.

      Combien de temps allez-vous encore supporter de telles menaces Mr HOLLANDE, combien vous ont-ils proposé tous ces pays arabes pour trahir votre pays et votre responsabilité envers les français.

      Quelques soient les décisions prisent contre Israel et le peuple Juif, rien n y fera aujourd’hui je dirai que la puissance des hommes est bien en dessous de la puissance Divine, et que c est la justice de D qui l emportera.
      Pourquoi ? tout simplement parce que le peule juif a été élu depuis la création du monde, et que l UNESCO aura beau faire valoir toutes les nouvelles résolutions possibles et imaginables, contre Israel, l UNESCO finira par ne plus exister, par manque de cohérence et de vérité

    2. patricia

      la meilleure excuse, c est l annulation de cette resolution negationiste et collaborationniste. Hollande n a aucune valeur morale, pas fichu de se marier donc il a peur de l engagement et donc de tous les engagements et par dessus tout il aime l argent.
      et ce pov mec est a la tete de la france, il n a aucune consistance, on a toujours l impression qu il joue un role et qu il est en pilotage automatique. Il n a aucune idee personnelle, est le bouffon d obama, ce qu il fait, il fait, imite sarko avec sa starlette, du grand n importe quoi.

    3. BENHAMOU

      Il suffit de réfléchir a la situation Française et l’on peut discerner que HACHEM s’occupe de la France ! elle n’a jamais était aussi malle . Aveuglée elle trahie les mêmes juifs que elle avait fournie aux nazies! faudra pas dire plus tard que ce n’était pas la France ! Vichy ne pourra pas être a nouveau une excuse .

    4. Ayom

      Ce vote est elle une des contreparties pour la ventes de rafales ou autres contrat juteux, il y a tout ce qu’on sait pas. Sinon je n’explique pas

    5. David

      GenAmi

      Rechercher
      English
      L’association de la généalogie juive
      Facebook

      Page d’accueil
      GenAmi pratique
      Adhésion
      Adhérents
      Pour tous
      La revue GenAmi

      Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem (1806)

      Chateaubriand
      « Tandis que la nouvelle Jérusalem sort ainsi du désert, brillante de clarté, jetez les yeux entre la montagne de Sion et le Temple ; voyez cet autre petit peuple qui vit séparé du reste des habitants de la cité. Objet particulier de tous les mépris, il baisse la tête sans se plaindre; il souffre toutes les avanies sans demander justice ; il se laisse accabler de coups sans soupirer; on lui demande sa tête: il la présente au cimeterre. Si quelque membre de cette société proscrite vient à mourir, son compagnon ira, pendant la nuit, l’enterrer furtivement dans la vallée de Josaphat, à l’ombre du temple de Salomon. Pénétrez dans la demeure de ce peuple, vous le trouverez dans une affreuse misère, faisant lire un livre mystérieux à des enfants qui, à leur tour, le feront lire à leurs enfants. Ce qu’il faisait il y a cinq mille ans, ce peuple le fait encore. Il a assisté dix-sept fois à la ruine de Jérusalem, et rien ne peut le décourager ; rien ne peut l’empêcher de tourner ses regards vers Sion.

      Quand on voit les Juifs dispersés sur la terre, selon la parole de Dieu, on est surpris sans doute mais pour être frappé d’un étonnement surnaturel, il faut les retrouver à Jérusalem ; il faut voir ces légitimes maîtres de la Judée esclaves et étrangers dans leur propre pays; il faut les voir attendant, sous toutes les oppressions, un roi qui doit les délivrer. Ecrasés par la Croix qui les condamne, et qui est plantée sur leurs têtes, cachés près du Temple dont il ne reste pas pierre sur pierre, ils demeurent dans leur déplorable aveuglement. Les Perses, les Grecs, les Romains ont disparu de la terre ; et un petit peuple, dont l’origine précéda celle de ces grands peuples, existe encore sans mélange dans les décombres de sa patrie. Si quelque chose, parmi les nations, porte le caractère du miracle, nous pensons que ce caractère est ici. Et qu’y a-t-il de plus merveilleux, même aux yeux du philosophe, que cette rencontre de l’antique et de la nouvelle Jérusalem au pied du Calvaire : la première s’affligeant à l’aspect du sépulcre de Jésus-Christ ressuscité; la seconde se consolant auprès du seul tombeau qui n’aura rien à rendre à la fin des siècles ! »

    6. Masca38

      Les élections de 2017 étant très proche, afin d’obtenir des voies, les autorités actuelles se sont précipités sur des soldes afin d’avoir à leur disposition plusieurs vestes. Ils pourrons ainsi les retourner comme bon leur semble. Attention à vous tous, ne faites surtout pas confiance à ces girouettes et rester vigilent.

    7. paul

      Le titre résume la situation. La France hollandaise est négationniste par opportunisme, elle est proarabe et antiisraélienne par opportunisme électoraliste et socio-économique et par lâcheté. Et 2017 sera identique malheureusement.

    8. Pinhas

      Chateaubriand pose son regard sur le peuple juif .

       » Tandis que la nouvelle Jérusalem sort ainsi du désert, brillante de clarté, jetez les yeux entre la montagne de Sion et le temple; voyez cet autre petit peuple qui vit séparé du reste des habitants de la cité.

      Épris, il baisse la tête sans se plaindre; il souffre toutes les avanies sans demander justice; il se laisse accabler de coups sans soupirer; on lui demande sa tête: il la présente au cimeterre(1)Si quelque membre de cette société proscrite vient à mourir, son compagnon ira, pendant la nuit, l’enterrer furtivement dans la vallée de Josaphat, à l’ombre du temple de Salomon.

      Pénétrez dans la demeure de ce peuple, vous le trouverez dans une affreuse misère, faisant lire un livre mystèrieux à des enfants qui, à leur tour, le feront lire à leurs enfants. Ce qu’ils faisaient il y a 5000 ans, Ce peuple le fait encore. Il a assisté dix-sept fois à la la ruine de Jérusalem, et rien ne peut le décourager; rien ne peut l’empêcher de tourner ses regards vers Sion.

      Quand on voit les Juifs dispersés sur la terre, selon la parole de Dieu, on est surpris sans doute; il faut voir ces légitimes maîtres de la Judée esclaves et étrangers dans leur propre pays; il faut les voir attendant, sous toutes les oppressions, un roi qui doit les délivrer

      Les Perses, les Grecs, les Romains ont disparu de la terre: et un petit peuple, dont l’origine précéda celle de ces grands peuples, existe encore sans mélange dans les décombres de sa patrie. Si quelque chose, parmi les nations, porte le caractère du miracle, nous pensons que ce caractère est ici.

      « Voyage en Orient, Itinéraire de Paris à Jérusalem et de Jérusalem à Paris »

      Chateaubriand 1811.

    9. constantine

      Pression des pays arabes sur la France, a permis que celle-ci trahisse Jérusalem, et l’UNESCO, qui a pour mission, la science, l’éducation et la culture, , il faudrait dissoudre cette institution, qui se saborde par son antisémitisme, jusqu’à renier l’histoire de Jérusalem et d’Israel,; cette organisation faschisante n’a plus de raison d’exister, elle a faillit à sa mission de PAIX.

    10. Armand Maruani.

      L’UNESCO est le lieu de RDV où se réunissent des escrocs pour faux et usages de faux , des voleurs , des menteurs et des criminels .

      Il y a  » association de malfaiteurs  » .

      Comme les maisons closes en attendant sa fermeture , elle devrait être boycottée .

    11. MisterClairvoyant

      Arènes du Satanisme
      On construit partout des grandes arènes de l’antisémitisme, depuis où Satan gouverne le monde. Les juifs on le fait bouffer par les lions, et tout le monde applaudit et rigole avec le même rire diabolique de Satan. Depuis ma cachette sous les gradins, je vois les premiers rangs occupés par les pays importants, aussi diaboliques que le grand Satan. L’obscurité tombe sur les arènes du monde. Après ce spectacle glacial et hallucinant, je rentre chez-moi en rasant les murs, car même les chiens sont lâchés dans les rues par le grand Satan. Je crains pour ma vie comme tous les juifs et les autres ennemis de Satan.

    12. MisterClairvoyant

      Á l’UNESCO et d’autres Arènes de l’antisémitisme, tu votes pour, ou tu meurs

      On construit partout des grandes arènes de l’antisémitisme, depuis où Satan gouverne le monde. Les juifs on le fait bouffer par les lions, et tout le monde applaudit et rigole avec le même rire diabolique de Satan. Depuis ma cachette sous les gradins, je vois les premiers rangs occupés par les pays importants, aussi diaboliques que le grand Satan. L’obscurité tombe sur les arènes du monde. Après ce spectacle glacial et hallucinant, je rentre chez-moi en rasant les murs, car même les chiens sont lâchés dans les rues par le grand Satan. Je crains pour ma vie comme tous les juifs et les autres ennemis de Satan.

    13. Parienti Jc

      Israel aurait du raser cette mosquée lors de la guerre des 6 jours mais Moshé Dayan a fait la plus grosse erreur de sa vie en demandant a la Jordanie de gérer cette mosquée de merde et tout serait rentrer dans l’ordre…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *