toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Mont du Temple : Où est le problème ? Par Dora Marrache


Le Mont du Temple : Où est le problème ? Par Dora Marrache

CHRONIQUE

Un grand, très grand  bravo à Shama-Hacohen, représentant d’Israël à l’UNESCO, qui a eu le mot de la fin en déclarant :

« Après des dizaines de résolutions et même si vous en adoptez encore des dizaines, Jérusalem restera la capitale d’Israël et du peuple juif. Vous arriverez plus vite à diviser le soleil dans les cieux que Jérusalem ».

Un peu d’histoire pour éclairer ceux qui veulent comprendre.

C’est un coup d’épée dans l’eau, me dira-t-on. Je le sais et pourtant je garde l’espoir que si j’éclaire, ne fût-ce qu’un lecteur, ce sera une victoire.

On parle du Mont du Temple et du Kotel mais, pour beaucoup de non-juifs, ce n’est pas clair et nombreux sont ceux qui me demandent de leur expliquer en quoi ce lieu est si important pour les Juifs.

Alors, essayons de leur permettre d’y voir un peu plus clair.

« Il existe trois lieux, disait Rabbi Youdan Ben Simon que les nations du monde ne peuvent s’approprier en accusant Israël de les avoir volés : le Caveau des patriarches, le Bet Hamikdach (le Temple) et le Tombeau de Yossef (Midrach Béréchit Raba) »

Et pourtant… Pourtant

En mars 2010, quand Netanyahou décide d’inclure le Caveau des Patriarches à Hébron et le Tombeau de Rachel, à Bethléem dans la liste des sites historiques, il provoque une véritable levée de boucliers de la part des pays arabes.

Non seulement on accuse les Juifs d’avoir volé ces lieux saints « musulmans »  dans le but de les judaïser (et personne pour voir le ridicule de cet argument !),  mais on en profite pour islamiser ces lieux saints. On les rebaptise en leur donnant des noms musulmans et l’UNESCO décide que ces lieux appartiennent à la Palestine.

Et c’est ainsi que le Caveau des Patriarches, 2ème lieu saint du judaïsme devient « Al Haram Al Ibrahimi » et « la tombe de notre maman Rachel »,   3ème lieu saint, s’appelle désormais la « Mosquée Bilal bin Rabah ».

Et personne pour contester ce révisionnisme!

Encouragée par ces résultats, en 2015, l’UNESCO envisage d’aller un peu plus loin. L’organisation présente un projet de résolution affirmant que le Mur occidental (le Kotel) est un lieu saint islamique. Les critiques sont trop nombreuses, le projet est annulé.

Mais ce n’est que partie remise : Abbas ne renonce pas  pour autant à ce projet. Et en avril 2016, pour le plus grand bonheur des Arabes, l’UNESCO réussit à faire adopter une résolution qui fait du Mont du Temple et du Kotel des lieux saints musulmans.

Seuls 6 pays ont fait preuve de discernement et ont voté contre : l’Allemagne, les États-Unis, Le Royaume-Uni, les Pays-Bas, l’Estonie et la Lituanie. Il y eut  17 abstentions et 33 voix pour, parmi lesquelles la Suède, l’Espagne, la Russie, la Slovénie… ET LA FRANCE!

Le vote de la France est vécu par Israël et les Juifs de la diaspora comme une véritable trahison. Un véritable tollé s’ensuit. Les articles condamnant cette décision de l’UNESCO se multiplient. Israël et les organisations juives à travers le monde se saisissent de l’affaire.

Pourquoi cette réaction que certains jugent démesurée? En quoi ce lieu est-il si important pour les Juifs? C’est ce que nous allons tenter de démontrer.

1 – Le Mont du temple pour les Juifs

Troisième lieu saint de l’islam car il abrite la mosquée Al-Aqsa, le site est aussi l’endroit le plus sacré pour les juifs qui l’appellent le Mont du Temple. La preuve en est le lien qu’ils entretiennent avec ce site depuis 2000 ans. Dans l’Ancien Testament les références au Temple ne manquent pas. Le Premier Livre des Rois en parle comme du symbole même de Jérusalem.

C’est sur le mont Moriah que le Roi Salomon décida en l’an 960 av. JC de construire un Temple dans lequel il abriterait l’Arche d’Alliance contenant les Tables de la Loi que son père, le Roi David, avait fait transférer à Jérusalem.  Ce Temple était considéré comme la maison de Dieu. Il fut détruit 400 ans après par les Babyloniens.

50 ans après,  les Juifs construisirent le Second Temple que les Romains détruisirent en l’an 70 de l’ère chrétienne.

Ne subsista alors que le Kotel, vestige du le Mur occidental, un mur de soutènement de l’esplanade du Temple, ce mur que les médias appellent  d’un terme péjoratif le « Mur des Lamentations ». Contrairement à ce que les médias diffusent, le lieu le plus sacré pour les Juifs est le Mont du Temple et non le Mur occidental (le Kotel).

La destruction du Temple par les Romains a été vécue par le peuple juif comme une catastrophe, la pire de leur histoire. Bien que le Temple  ait disparu, il reste toujours pour les Juifs le lieu le plus saint, le plus sacré au monde.

C’est d’ailleurs pourquoi, chaque année, pendant un mois, en commémoration de la destruction des deux Temples, toute manifestation de joie est interdite.

Sa destruction est commémorée par une  journée de deuil,  le 9 av, jour le plus triste du calendrier juif, qui rappelle le jour où le Temple brûla de fond en comble.

La guerre de 1948 permit à la Légion arabe de s’emparer du site. L’accès au site fut réservé aux soldats jordaniens, aux touristes et, comme de raison, l’administration jordanienne en interdit l’accès aux Juifs, violant ainsi les Accords de cessez-le-feu, et ce sans qu’aucun pays européen n’y trouve à redire.

Certes, les autorités israéliennes tentèrent d’exiger l’application des Accords de cessez-le-feu auprès de l’ONU, mais leurs demandes restèrent lettre morte.

De 1948 à 1967, les Juifs ne purent s’approcher de leur lieu le plus saint. On profana les lieux les plus saints du judaïsme,  et l’Occident ne trouva rien à redire.

En 1967, la  Guerre des Six jours permet à Israël de reconquérir Jérusalem dans sa totalité. L’accès au Mur occidental leur est enfin possible. Les soldats pleurent en sonnant le chofar et en plantant le drapeau israélien sur le Mont du Temple.

Mais ce bonheur fut de courte durée. Pourquoi?

2 – Les Juifs paient pour leur erreur

Avec la victoire de 67, les Juifs auraient pu chasser les musulmans du Mont du Temple et en avoir le contrôle exclusif.

Or, contre toute attente, sans doute dans l’exaltation de cette victoire, et désireux peut-être de montrer à la communauté internationale que les Juifs respectent les droits des musulmans,  le ministre israélien de l’époque, Moshe Dayan, le vainqueur de Jérusalem, remit les clefs du Mont du Temple au Waqf (le Conseil religieux musulman) et accepta de lui laisser  l’administration de ces lieux saints.

 Qui plus est, le vainqueur accéda à toutes les demandes du vaincu ! Dayan promit aux musulmans le statu quo, leur accorda le droit exclusif d’y prier, les assura que les Juifs ne jouiraient pas de ce droit et qu’ils ne seraient autorisés à y entrer que par la Porte des immondices.

Le vainqueur, Israël en l’occurrence, ne posa qu’une seule et unique condition : le site demeurerait sous souveraineté juive, et juifs et chrétiens pourraient, sous certaines conditions, s’y rendre à titre de visiteurs à certaines heures du jour et sous escorte policière israélienne.

En fin de compte, la souveraineté sur ce lieu le plus saint du judaïsme se résume pour l’État juif à escorter pendant 2 heures par jour les visiteurs juifs, à s’assurer qu’ils ne prient pas, pas même du bout des lèvres, et qu’ils n’enfreignent pas les règlements émis par le Waqf.

Qui plus est, chacune de leurs visites se solde par des heurts car leur présence suffit à elle seule à susciter la colère des Palestiniens (jets de pierres, cocktails molotov, etc.).

3 – Les conséquences de cette erreur

Alors, les vaincus, forts de cette concession accordée par les vainqueurs alors que rien ne les y obligeait, entreprendront doucement, mais sûrement, l’islamisation du Mont du Temple. Car l’islamisation de ce lieu saint ne s’est pas faite du jour au lendemain. Les Palestiniens, y sont allés étape par étape :

– D’abord, le Waqf a retiré de ses guides toutes les références au Temple du Roi Salomon.

– En 1996, les autorités palestiniennes enfreignent le statu quo et construisent dans les Écuries de Salomon, une nouvelle mosquée assez grande pour recevoir plus de 10 000 personnes.

En 2000, dans une mosquée de Ramallah, Yasser Arafat déclare :  « Personne ne réussira à nous enlever de notre terre, y compris Jérusalem, et le drapeau palestinien flottera sur le Mont du Temple et dans les églises de Jérusalem ».

Il a même osé, lors du sommet de Camp David, soutenir que le Temple juif se trouvait à Naplouse et non à Jérusalem (!) comme le prétendent les Juifs.

Et personne  pour le contredire!

Résultat? La négation de l’existence des  Temples a fait son chemin, et les médias occidentaux ne se sont pas fait prier pour contribuer  à ce négationnisme.  Mahmoud Abbas a fait pression sur eux pour que le terme Mont du Temple soit à jamais banni de leur vocabulaire et remplacé par l’Esplanade des mosquées.

 Et il a réussi! Aucun journaliste, aucun historien n’emploie aujourd’hui l’appellation Mont du temple.

En 2006, Abbas nomme le cheikh Mohammed Ahmed Hussein, grand Mufti de Jérusalem. Et celui-ci déclare, dans un entretien en arabe avec la Deuxième chaîne israélienne,  que le site, considéré comme le troisième lieu le plus saint en Islam et le plus saint du judaïsme, était le foyer d’une mosquée « il y a 3000 ans, et il y a 30 000 ans », en fait « depuis la création du monde »!

Qui s’est élevé contre ce révisionnisme?

– En 2012, alors qu’il était en visite au Maroc, Abbas parle du Temple juif à Jérusalem comme  d’un «  prétendu Temple », niant ainsi qu’il ait jamais existé.

Et pas une personne pour faire preuve de bon sens et le contredire !

-En 2015, le 16 septembre, Mahmoud Abbas déclare dans une allocution officielle à la télévision palestinienne : « Al-Aqsa est nôtre, l’église du Saint-Sépulcre aussi et ils [les Juifs israéliens] n’ont pas le droit de souiller la mosquée avec leurs sales pieds ».

Toujours aucune réaction de la communauté internationale. Pas même du pays qui se dit le pays des Droits de l’homme !

Mieux encore : au lieu de se contenter de garder le silence, la France a cru bon de le conforter dans ses déclarations puisque, le 21 septembre,  la maire de Paris, Anne Hidalgo, le reçoit et le décore pour « son action pour la paix ».

Alors, le 22 septembre de la même année,  il ajoute : « Nous n’abandonnerons pas notre pays et nous garderons chaque centimètre de notre pays. Chaque goutte de sang versée à Jérusalem est pure, tous les martyrs iront au Paradis et chaque blessé sera récompensé par Allah ».

Conscient qu’il risque de se faire reprocher l’islamisation de lieux juifs, il prend les devants et accuse Israël de judaïser Jérusalem. Judaïser des lieux Juifs! On nage en plein surréalisme!

Toujours personne, exception faite des autorités israéliennes, pour le mettre face à l’absurde de ses déclarations.

Et comme les Palestiniens craignent la vérité plus que tout, quand  un dirigeant se rend sur le Mont du Temple, il doit se garder de reconnaître le lien qui unit les Juifs au Mont du Temple pour ne pas s’attirer les foudres des autorités palestiniennes. Ainsi, quand en juin 2012, Poutine, en visite au Mont du Temple, a eu le malheur de déclarer : « On peut s’apercevoir ici à quel point le passé juif est gravé dans la pierre de Jérusalem », il a essuyé l’ire des Palestiniens.

Que peuvent faire les autorités israéliennes ? Pas grand chose : elles paient pour leur faute !

Finalement, l’OLP et le Fatah ont tant et si bien ont manipulé les Occidentaux qu’ils ne manifestèrent  aucune opposition à l’islamisation des lieux saints juifs. Après tout, pourquoi s’indigner, seuls les juifs étaient mis en cause! Ils contribuèrent même de leur plein gré à cette vaste entreprise de mystification qui permit d’aboutir le 16 avril 2016, à la Résolution de l’UNESCO faisant du Mont du Temple et du  Kotel des lieux saints musulmans.

4 – Le Droit à la prière

« Il faut permettre aux juifs de prier sur le mont du Temple. Il y a de la place pour tout le monde », a dit Uri Ariel, membre du Foyer juif, un parti nationaliste religieux.

Que demandent les juifs? Ils ne demandent ni de reprendre leur pleine souveraineté sur les lieux saints ni l’interdiction de la prière aux musulmans. Les juifs revendiquent le droit de prier au Mont du Temple. N’est-ce pas là un droit légal et légitime. Pourquoi ce droit leur est-il refusé?

Alors, je m’adresse à vous, défenseurs des Palestiniens et je vous implore de faire usage de votre raison. Vous qui, en prenant la défense des Palestiniens, prétendez  être pour la défense des Droits de l’homme, trouvez-vous normal que le lieu le plus saint du judaïsme soit interdit de prière aux juifs? N’y voyez-vous pas une atteinte aux Droits de l’homme, pour ne pas dire une forme d’apartheid?  Et si oui, pourquoi vous qui êtes si prompts à condamner Israël, êtes-vous si réticents à défendre le droit à la liberté de religion pour les Juifs? Le droit à la prière n’est-il pas inhérent à la liberté de religion ?

En conclusion  Au vu de tous ces évènements destinés essentiellement à délégitimer Israël, je vais dire bêtement : J’ai peur! Oui, j’ai peur!

Israël est seul, irrémédiablement seul, et il doit se défendre. Il en a la capacité, je n’en doute pas une seule seconde. Encore faudrait-il qu’il cesse d’accorder de l’importance au jugement des pays occidentaux et qu’il « montre les dents ». Tant qu’à être condamné par les pays européens pour avoir posé des actes dans le cadre de la légitime défense, autant l’être pour des actes qui en vaillent la peine. Entre autres, il nous semble qu’il est grand temps que les Israéliens mettent fin au privilège qu’ils ont accordé aux « Palestiniens » après la victoire de 67, et qu’ils leur annulent leurs droits sur le Mont du Temple.

Je voudrais finir en reprenant ce qu’écrivit Daniel Pipes dans un article intitulé Il faut sauver le Mont du Temple : «  Comme un éditorial du Jerusalem Post le dit si justement, que le gouvernement israélien ait abdiqué de ses responsabilités est pour le moins « scandaleux » et, même tardivement, il doit aujourd’hui « enfin affirmer sa pleine souveraineté sur cet espace »

Les gouvernements autour du monde, les organisations juives et d’autres qui ont une influence quelconque sur le premier ministre Israélien, devraient l’inciter à s’occuper de ce mur avant qu’il n’explose, et plus avec lui! »

© Dora Marrache pour Europe-Israël

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 22 thoughts on “Le Mont du Temple : Où est le problème ? Par Dora Marrache

    1. trender

      La désunion des juifs a toujours créée leur propre perte , et plus grave les laïcs anti religieux, militaires ou politiques , n’ont rien à faire ; du mont du temple, du tombeaux des patriarches, ou du tombeau de Rachel…
      Mais chaque chose , arrivant en son temps, tous ces gens ont eu et auront encore et encore, des comptes à rendre au roi du monde,et pour cela, je suis satisfait.
      Croire naïvement, que d’autres concessions , ne seront pas faites par les gauchos qui leurs succèdent, c’est malheureusement s’attendre à connaitre de nouvelles déceptions…

    2. Salmon

      Une personne a été blessée dans une attaque au couteau par un terroriste arabe dans la rue Haneviim à Jérusalem.

      Le terroriste, un arabe d’une vingtaine d’années de Judée Samarie, a été arrêté.

      La victime, un homme juif d’une vingtaine d’années également, a été soignée par des blessures à l’épaule. Il n’aurait été que légèrement blessé selon le Magen David Adom, qui l’a évacué à l’hôpital Shaaré Tsedek pour être soigné.

      La police a déclaré que le terroriste a été vu par des policiers alors qu’il « poignardait un juif avant de fuir », jetant le couteau a proximité.

      Les policiers ont pris le terroriste en chasse et l’ont arrêté.

      C’est la première attaque terroriste arabe cette semaine, et elle suit un certain nombre d’autres attaques et tentatives la semaine dernière.

      Hier soir, les forces de sécurité ont annoncé l’arrestation de deux terroristes arabes responsables d’avoir placé des bombes mardi dernier, qui lorsqu’elles ont explosé ont grièvement blessé un officier de Tsahal.

      L’officier, qui a subi de graves blessures à la tête dans l’attaque à Hizme, au nord de Jérusalem, est maintenant dans un état stable, et les médecins annoncent une légère amélioration de son état de santé.

      Juif.org

      JERUSALEM !

    3. i

      Courage, vous êtes des héros de la fin des temps. Peuple de Dieu, vous êtes la prunelle des yeux de l’Eternel. Le temple est la propriété de Dieu et sa colère va bientôt se manifester aux yeux du monde entier. Vous avez rêvé de ces moments là depuis des millénaires, de la victoire des saints sur les ténèbres. Vous avez un Dieu Tout Puissant qui a crée les cieux et la terre. Sa main vous soutient, vous porte. Bientôt le souffle de sa bouche va pulvériser les ennemis d’Israël et montrer au monde entier sa Gloire. Le machiah arrive dans toute sa gloire, il est très en colère et sa colère va faire trembler la terre sur ses fondements. Mais vous, vous resterez debout, devant la suprématie de l’Eternel. Relevez la tête, votre délivrance est proche, elle porte un nom glorieux. YESHOUA. Les justes, ceux qui vous soutiennent seront à vos côtés pour assister à la Délivrance finale.

    4. Pinhas

      Merci à vous ,Dora Marrache .

      Ha ! si tout cela pouvait être diffusé partout dans les écoles , à la TV mais je me fais encore des illusions.

      En fin de compte je dirai que nous Juifs du monde entier nous avons Israël dans nos cellules et nos esprits et rien ni personnes ne saura nous retirer cela .

      Un jour , peut-être tous les Juifs du monde se donneront rendez-vous en Eretz Israël pour y vivre en paix et en amour .

      Shalom Dora .

    5. Dora Marrache

      Merci, Pinhas, pour votre commentaire auquel je suis très sensible.

      Même si la Vérité concernant le conflit israélo-palestinien pouvait être diffusée, Israël serait toujours l’objet de condamnations injustifiées car les hommes ont besoin d’un bouc émissaire et Israël remplace le Juif.

      On peut s’attaquer au Juif par l’intermédiaire d’Israël et non seulement on ne court aucun risque, mais on gagne l’estime des autres. Être dans le camp des antisionistes, c’est aux yeux de la majorité être pour les Droits de l’homme, avoir un sens de la justice, etc.

      Et quoi que nous fassions, quoi que nous disions, nous ne réussirons pas à changer les mentalités.

      Faut-il abandonner pour autant? Non, la défense d’Israël doit être notre priorité quoi qu’il arrive.

    6. alauda

      C’est un sujet très sensible qui coûte beaucoup de vies. Ce n’était peut-être pas une erreur mais une question de gestion des priorités, d’économie d’énergie, à un moment où le pays était encore jeune. Même si le mensonge prend l’ascenseur, la vérité passe par l’escalier.

    7. Pinhas

      Il faudra bien qu’un jour la vérité vienne mais de la bouches des habitants de Gaza et cela arrivera sans doute car ils n’en peuvent plus de cette terreur qui leur est imposée .

      Les habitants de Gaza n’ont aucune haine envers Israël mais plutôt envers le Hamas et son dirigeant habbas le tyran .

      Le jour où cette vérité sera mise en lumière les gens se sentirons comme sale et honteux d’avoir pu soutenir des assassins .

    8. Yehuda

      Nous devrions être outrés que les morts juifs sont acceptés, tolérés et ignorés par les gouvernements qui ont une tolérance élevée pour les Juifs assassinés. Nous avons besoin de pleurer pour l’incarcération des Juifs innocents dont le gouvernement «démocratique» les traite de la manière dont les Juifs ont été traités en Sibérie il n’y a pas si longtemps.

      Est ce que les Israeliens sont fier du gouvernement d’Israël? la grande majorite de juifs ne l est pa , beaucoup sont honteux de leurs dirigeants refusent de protéger les Juifs de nos ennemis arabes. La responsabilité la plus élémentaire de même pour un état défectueux d’Israël serait dans la protection des vies juives. Depuis que le gouvernement leur refuse le droit fondamental de vivre, ils devraient utiliser tous les efforts pour exposer et discréditer les acteurs internes qui assurent les futures tragédies juifs. Il commence par les charlatans du likoud qui contrôlent le pays aujourd’hui, qui ont depuis longtemps jetés tout semblant de respect de soi et de l’identité juive, et qui choisissent à plusieurs reprises un homme mal qualifié pour diriger la nation. Il commence avec les masses Israelien qui protègent et soutiennent ce parti inepte, qui est proteges de loin avec les mêmes choses qu’il accuse le labor de faire .

    9. MisterClairvoyant

      Conclusion Dora Marrache.
      Il faut révoquer les droits du Waqf de gérer le Mont du Temple, données de bonne-foi par Moshe Dayan en 1967, sans un vote à la Knesset et parce que le Waqf se sert, pour discriminer les juifs et dé-judaïser le Mont du Temple. Car ce lieu est devenu un repère dangereux où les imams font des prêches incitant à la violence contre Israël et les juifs.

    10. Elie de Paris

      Les Juifs ont seulement oublié qu’ils sont croyants, fils de croyants. L’exil, sans doute, qui à force de tourmentes, a obscurci leur vision.
      Pourtant, c’est ecrit en toute lettre, « comment un en poursuivrait cent et dix 10000 si leur Rocher ne les soutenait » ?
      Hébétés de leurs victoire sur la multitude, et d’entendre les vaincus les nommer une superpuissance, la 3ème armée du monde etc.., nous avons cru alors que la seule crainte les tiendrait à distance. Mais c’est bien mal connaître la mentalité a.rabe.
      Il serait temps que des politiques et des militaires sepharades, rompus aux manigances orientales, de concert, prennent le relais des commandes en Ysrael.
      Et qu’une mise à jour soit exécutée sur l’Autorité de tout ce qui est Juif.
      Ce n’est qu’à ce titre que le Tout-Puissant nous assistera pour aboutir au Projet Final.
      Je serai leur Dieu et ils seront Mon Peuple, de Prêtres…

    11. Sitbon

      De cette resolution, il faut s’inquieter pour la France, l’Espagne, l’Italie qui ont ete occupes par l’islam. En effet, rappelant ce que disait Attila quelques siecles plus tot concernant Rome  » la ou le sabot de mon cheval se pose l’herbe ne repousse plus’ , l’islam dit ‘la ou le piedde mon cheval se pose, la terre devient musulmane’
      Apres ceci, il faut se rappeler que le bourin nomme bourak, cheval du soit disant prophete, n’a jamais mis le pied sur lemont Moriah dit mont du Temple.
      Il faut donc comprendre que « Notre Dame de Lourdes » s’appelle en realite « Notre Mouker de Lourdes portant niquab sur burkah sous voile.
      D’autre part, en dehors du coran ou il y a une sourate qui demande son port, il faut se rappeler que les musulmanes et MUSULMANS doivent le port en memoire du fait que lors de la reconsquista par lesEspagnols qui les ont vire’ ils ont mis les voileset se sont casses

    12. Malcolm Ode

      Merci pour cette très édifiante vulgarisation.

      Que le peuple juif ne s’embarrasse plus des opinions internationales dévoyées par les pétrodollards : il est le glaive étincellent de l’Éternel face aux Ténèbres de l’obscurantisme arabe. Récupérer ce qui est à vous à la première occasion et ne le brader plus avec ces marchands de tapis fourbes et perfides comme les 40 voleurs* d’Ali Baba : libérer un serpent, c’est s’assurer qu’il va vous mordre.

      * Seul ce peuple de pilleurs de caravanes, de rançonneurs d’Occidentaux et de menteurs ¨sur-la-tête-du-prophète-mon-frère » a inspiré une histoire pareille ; ce n’est pas « Lao Tsu et les 40 brigands » ou « Blaise Pascal et les 40 larrons » …

      Mais c’est très multiculturel!

      C’est en Israël que bat le coeur du monde. Que Dieu veille sur vous… et sur nous tous, ignorants ou endoctrinés…

    13. Dora Marrache

      @alauda
      Merci pour votre commentaire.
      Je parle d’erreur dans la mesure où Moshe Dayan s’est certainement mépris sur les intentions du Waqf. Il ne connaissait pas suffisamment la mentalité arabe et ne s’imaginait certainement pas les conséquences de ce geste qui se voulait un geste de bonne volonté.

      Certes, on souhaite tous que triomphe la vérité non seulement en ce qui concerne les lieux saints, mais sur l’ensemble du conflit. Car le conflit israélo-palestinien est fondé sur un immense mensonge.

      La vérité est en marche, et elle triomphera, comme elle a fini par triompher dans l’Affaire Dreyfus par exemple.

    14. Jacques B.

      Sans même parler du Mont du Temple, quand je lis que le Caveau des Patriarches ou le tombeau de Rachel sont considérés par les imposteurs arabo-palestiniens, et par les musulmans de façon plus générale, et pire encore, par beaucoup de chancelleries occidentales, comme des lieux « palestiniens » ou musulmans, je suis consterné.

      Quiconque a lu l’histoire de Rachel (et de Jacob), quiconque a lu l’histoire des patriarches, histoires souvent émouvantes, est partagé entre l’envie de rire d’incrédulité, et l’envie de hurler. Comment peut-on réécrire l’Histoire à ce point-là ? Comment peut-on mentir aussi effrontément ?

      Pour ce qui est du Mont du Temple : oui, c’est sans doute l’erreur initiale de Moshe Dayan qui se paie aujourd’hui.
      Dayan et ceux qui l’accompagnaient savaient à quel point les ennemis d’Israël étaient implacables, et pourtant ils étaient en-dessous de la réalité : car même quand on leur tend la main, en signe de bonne volonté ou de réconciliation, ils ne la prennent pas, ou alors c’est pour la mordre ; leur inspiration, le coran, qui est on ne peut plus clair quant à la soit-disant supériorité de l’islam sur tout le reste et en particulier sur le judaïsme, ne leur laisse pas le choix : par tous les moyens, tôt ou tard, les Juifs (et les chrétiens) doivent être vaincus et la terre islamique purifiée de toute présence juive – et chrétienne.

      Alors, aussi implacables que l’islam et les islamistes, les dirigeants d’Israël devraient être envers ces ennemis de l’humanité. Et aucune honte à avoir, tant le judaïsme, tant la société israélienne ont fait la preuve de leur supériorité sur cette secte malfaisante qu’est l’islam et les sociétés à majorité musulmane.

    15. Jacques B.

      J’ajoute que si les dirigeants israéliens avaient le courage de faire ce que vous demandez là Madame Marrache – et qu’au passage il est aussi courageux que politiquement iconoclaste de demander, de nos jours – , ils rendraient service à l’humanité, bien au-delà du seul peuple juif ou israélien. Et j’ose même ajouter : au peuple arabo-musulman ; car la vérité est toujours facteur de libération et de bienfaits parfois insoupçonnés.

    16. français pas naif

      Les musulmans seront t punis un jour pour leur malfaisance et leur haine immémoriale contre le peuple juif et chrétien. Leur doctrine est satanique car elle va à l’encontre du dessein de Dieu, à travers l’histoire /religion juive, et ensuite chretienne. Jésus, le Messie du peuple juif et le fondateur du christianisme n’a t’il pas dit, avant de subir le martyr par amour pour l’humanité, que viendraient après lui des faux prophètes ? Le plus « grand  » d’entre eux est Mahomet, le plus vil car il a fait croire qu’il a eu une révélation de l’ange Gabriel, figurebiblique , qui a annoncé à la Vierge Marie le Salut tant attendu. Comment peut on croire que l’ange Gabriel, l’ange de Marie, ait pu s’adresser après à une crapule, un pédophile, un voleur ! Cela n’a aucun sens, sinon celui du diable, qui a créé cette « religion  » pour contrer le dessein qu »avai t YAHVE à travers Jésus

    17. français pas naif

      Ce qui se passe pour les lieux saint juifs actuellement est à vomir, mais c’est certain la colère de Dieu est proche. Peuple juif, vous avez tellement souffert depuis 2000 ans , que votre consolation est proche. C’est écrit dans la BIBLE. Tenez bon, soyez fermés, défendez vos droits et votre histoire. Que votre beau pays reste le phare de la démocratie qui est en train de s’écrouler partout en Occident, sous les coups de boutoir de ces tarés de musulmans et et avec la traîtrise de certains gouvernants occidentaux. Que DIEU ouvre les yeux à tous les chrétiens, pour qu’en semble nous combattons tous ces musulmans qui veulent nous asservir sous leur maudite charia

    18. yacov

      Chere Dora Marache
      J’ai adoré votre article, surour la fin que je cite tant elle est délectable:

      « Tant qu’à être condamné par les pays européens pour avoir posé des actes dans le cadre de la légitime défense, autant l’être pour des actes qui en vaillent la peine. Entre autres, il nous semble qu’il est grand temps que les Israéliens mettent fin au privilège qu’ils ont accordé aux « Palestiniens » après la victoire de 67, et qu’ils leur annulent leurs droits sur le Mont du Temple. »

      Oui, il est grand temps d’avoir un vrai leader qui corrige l’acte insensé de Moshé Dayan. Un leader qui ait à la fouis ,du courage et du discernement pour agir au bon moment pour ne pas servir encore d’élément fédérateur contre nous: un Menahem Begin ou une Golda Meir.

      hélas, il y en a-t-il ? une Ayelet Shaked qui semble se battre pour Israël et non pour sa carrière ? peut-être Bennet ?
      Espérons que le nouveau ministre des armées saura enfin se maitriser: il a le courage et la force pou lui, espérons qu’il aura aussi la sagesse d’agir efficacement sans éclat médiatique. contrairement à la majorité des gens, je l’apprécie pour son bon sens: n’a-t-il pas dit un jour « pas de citoyenneté sans fidélité » ? Mais il est des choses qu’il faut faire sans faire de la provocation.

      Notre pire ennemi est nous mêmes: ceux qui se rangent du coté de l’ennemi parce que sensible à la propagande, ceux qui sont atteints du syndrome de Stockholm, nos médias, la cour suprême qui paralyse la knéset. Unis, nous aurions tout pour réussir.

      yacotito
      PS: votre article a été effacé du site « nuits d’orient », sans doute par un adepte de la pensée unique

    19. niolo

      Ne vous en faites pas, un jour les musulmans diront que Mahomet est venu
      sur l’ile de la cité sur son cheval ailé avant la construction de Notre-Dame de Paris. Dans la foulée Paris deviendra le 3e lieu de l’islam.

    20. MisterClairvoyant

      Conclusion. (appliquer la demande d’un martyr juif avant de mourir).
      Il faut révoquer les droits du Waqf de gérer le Mont du Temple et les faire gérer par Israël. Partager le temps des visites, 6 heures chaque jour pour les musulmans 6 heures chaque jour pour les israéliens, et les 12h heures de la nuit, confier sa garde à l’armée israélienne.
      Israël doit construire un 3ème temple sur le Mont du Temple, d’une surface égale aux constructions des musulmanes, sur le site il y a de la place.
      Si le Waqf a construit illégalement une mosquée sous le Mont du Temple, Israël peut bien construire légalement un Temple et annexes, égal à toutes les surfaces construites par les musulmans.
      Si l’UNESCO colonise les lieux saints juifs en les débaptisant, cela prouve que leur nom ancien était légitime; et que le nouveau nom est illégitime.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap