toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des enfants violés dans un camp de réfugiés en Turquie


Des enfants violés dans un camp de réfugiés en Turquie

Les enfants syriens d’un camp de réfugiés « exemplaire » subissaient des agressions sexuelles de la part d’un employé.

30 garçons syriens âgés entre 10 et 14 ans ont fait, pendant quatre mois, l’objet d’agressions sexuelles dans le camp de réfugiés de Nizip en Turquie. Ce camp a été qualifié d’exemplaire au cours de la récente visite, le 23 avril, de la chancelière allemande Angela Merkel et du premier ministre turc démissionnaire Ahmet Davutoglu.

Sputnik a réussi à prendre connaissance des témoignages des victimes. Huit des 30 enfants ayant fait l’objet de harcèlement sexuel de la part d’un nettoyeur turc, E.E. (27 ans), ont tout raconté à leurs parents. Certains ont quitté le camp avec leurs familles après l’agression.

Le suspect, qui aurait violé des enfants de juin à septembre 2015, aurait été interpellé le 5 septembre dernier, mais ce n’est qu’aujourd’hui que l’incident a été rendu public.

Le prévenu risque jusqu’à 230 ans de prison pour viol et harcèlement de mineurs. Le tribunal devra rendre un jugement le 1er juin prochain.

Dans sa déposition, E.E. a reconnu s’être livré au harcèlement sexuel à l’encontre d’enfants, mais a déclaré ne pas connaître cinq des huit garçons ayant porté plainte. Qui plus est, il a accusé l’une des victimes présumées de l’avoir invité aux toilettes pour lui proposer de faire l’amour en échange d’une rémunération.

Cependant, les enfants racontent une autre histoire. Par exemple, A.D., 12 ans, a raconté que E.E. l’avait invité aux toilettes pour lui proposer une petite somme en échange d’un contact sexuel. Le garçon aurait refusé. Le prévenu lui aurait alors ôté son pantalon avant de le violer. L’enfant aurait eu très mal. Quelques jours après, il aurait de nouveau invité le garçon, mais celui-ci se serait sauvé. Mais le jour suivant, il aurait attrapé le petit pour répéter son forfait.

D’autres enfants racontent des choses similaires.

Source





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Des enfants violés dans un camp de réfugiés en Turquie

    1. Frank Giroux

      ENCORE UNE FOIS : OÙ ÉTAIENT LES PARENTS DE CES JEUNES?

      Viol, viol … N’est-ce pas là le fondement même de la culture arabo musulmane depuis des siècles? Les hommes s’occupent de ‘’l’éducation des jeunes garçons’’. Non?

      Il me semble que si j’avais de jeunes enfants avec moi et que nous vivions dans un camp de réfugiés, je m’arrangerais pour les enfants n’errent pas seuls dans le camp et je poserais quelques questions si mon petit qui va aux toilettes, y passe autant de temps.
      Je n’en reviens pas de constater à quel point ces arabo musulman sont des parents indignes, négligents et abuseurs. Ils sont majoritairement responsables de ce qui arrive à leurs enfants.

      C’est difficile d’éprouver de la compassion pour cette population tant il y a de récits tous plus révoltants les uns que les autres à un moment donné on ne peut s’empêcher de penser : ‘’N’en jeter plus la cour est pleine.’’
      On ne peut rien faire pour eux, ils sont les artisans de leur propre malheur.

    2. FANNY

      il faut castrer physiquement pas chimiquement tous les violeurs, pedophiles et zoophiles. Voire rétablir la peine de mort pour ces tortionnaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap