toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des djihadistes de l’Etat islamique vendent des esclaves sexuelles sur Facebook


Des djihadistes de l’Etat islamique vendent des esclaves sexuelles sur Facebook

Toujours prêt à avoir recours à la technologie pour faire parler de lui, l’Etat islamique dispose désormais d’une nouvelle corde à son arc pour ses macabres trafics : la vente de femmes via le réseau social Facebook.

Selon le Washington Post, qui a révélé l’affaire, le groupe islamique tiendrait à mettre à profit au maximum sa logique mercantile, notamment concernant le trafic de femmes. Comme une multinationale pourrait l’envisager avec d’autres marchandises, la vente des esclaves sexuelles suit ainsi la loi «de l’offre et de la demande» pour justifier ses prix, selon les termes du quotidien américain, qui fait état de centaines de femmes capturées et mises en vente sur Facebook pour augmenter leur visibilité.

Une jeune fille de 18 ans peut ainsi être vendue autour de 8 000 euros. L’argument principal du vendeur : se marier permet d’accomplir son devoir, en plus de revenir sur la terre du califat.

L’initiative ne lui vaut pas que des potentiels clients : commentant sous le post et les photos de la malheureuse, certains jugent le prix trop élevé pour une créature jugée pas assez attrayante et non voilée.

Loading...

Facebook a mis quelques heures à effacer les photos qui sont désormais introuvables, rapporte le Washington Post.

Mais cette vente ne serait pas un cas isolé, et il semblerait que l’Etat islamique, qui connait des revers militaires en Irak et en Syrie, aurait de plus en plus recours au commerce de femmes vendues comme esclaves pour renflouer ses caisses et financer son approvisionnement en nourriture et en médicaments.

Selon Zainab Bangura, représentante spéciale des Nations unies pour le secrétaire général contre les violences sexuelles dans les conflits, les filles se vendent comme des barils de pétrole.

tweeter

Selon elle, le trafic serait sans fin : «Une fille peut être vendue plusieurs fois à des hommes différents pour plusieurs milliers de dollars mais elle peut aussi parfois être revendue à sa famille pour multiplier les profits de rançons», explique Zainab Bangura.  

En août dernier, les Nations unies avaient mis la main sur une copie de la liste des prix de Daesh concernant la vente de femmes et d’enfants. Des petits de 1 à 9 ans peuvent ainsi être vendus pour environ 165 dollars, des adolescentes pour 124 dollars et des femmes de plus de 40 ans pour 41 dollars.

Learn Hebrew online

source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Des djihadistes de l’Etat islamique vendent des esclaves sexuelles sur Facebook

    1. Malcolm Ode

      Dieu ne laissera pas cette peste d’islam se propager. Je ne donne pas cher de leur peau devant Lui!

    2. Frank Giroux

      Je me répète mais

      Perso, tant qu’ils restent tous dans leur pays, je m’en fous qu’ils se fouettent mutuellement, fouettent leurs enfants. Ce sont des dégénérés et de toute façon, ils sont irrécupérables. Moins on en fera de cas, moins on aura de problème.
      Regardez ce qui s’est passé depuis que les occidentaux se sont mêlés de leurs affaires de tarés au Moyen-Orient (en Afrique aussi) ; en irak, en afghanistan, en lybie, que de la merde, et encore de la merde, toujours de la merde.
      LAISSEZ-LES DANS LEUR JUS, TANT QU’ILS RESTENT CHEZ EUX.

      OCCIDENTAUX ET PATRIOTES, OCCUPONS-NOUS DE CE QUI SERA PROFITABLE À LONG TERME ASSAINISSONS ET PROTÉGEONS NOS TERRES ET NOS COURS D’EAU, NOTRE FAUNE ET NOTRE FLORE, NOS VILLES ET NOS CAMPAGNES.
      ON NE DOIT PLUS JAMAIS PERDRE NOTRE TEMPS ET NOTRE ÉNERGIE AVEC EUX.

    3. Malcolm Ode

      L’ennui Frank, c’est qu’ils ne restent pas chez-eux mais se propagent par millions partout dans le monde avec l’idée d’instaurer ça partout…

    4. Stutz

      est-ce au nom du dieu Fric que les dirigeants européens se vautrent devant le monde arabe ? pensent-ils y trouver un paradis ? ils en reviendrons plus vite qu’ils ne pensent ! pourquoi ?
      parce que les événements s’y prêterons, que jamais les peuples se laisseront dominé…les gouvernants devront le réalisé !

    5. yael

      @ Malcolm Ode

      « Dieu ne laissera pas cette peste d’islam se propager »

      Désolée mais en attendant D… ne fait pas grand chose pour arrêter ces malades mentaux dégénérés

    6. Malcolm Ode

      Quand l’heure de la Bête sera venue, tous ceux qui auront espérer en Dieu seront contentés. Mais je conçois avec toi que c’est désespérant d’espérer en Dieu!

      L’Éternel n’a pas d’impatience… (sic) !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *