toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Audio] Interview de Manuel Valls : Il dénonce « l’islamo-gauchiste » et clashe Clémentine Autain


[Audio] Interview de Manuel Valls : Il dénonce « l’islamo-gauchiste » et clashe Clémentine Autain

Interrogé avant son déplacement en Israël, le premier ministre a par ailleurs jugé qu’il n’y avait «aucune raison» pour que le sulfureux islamologue Tariq Ramadan obtienne la nationalité française.

Interview complète de Manuel Valls sur Radio J :

Manuel Valls durcit le ton. Après s’être déjà montré très critique vis-à-vis de l’extrême gauche, qu’il a souvent accusée de connivences avec l’islam radical, le premier ministre vient de franchir un nouveau cap: il a repris à son compte l’expression controversée d’«islamo-gauchisme». Invité du «Forum Radio J» en marge de son déplacement en Israël et dans les Territoires palestiniens, le chef du gouvernement a ainsi dit citer «les mots justes» de son fidèle secrétaire d’État aux Relations avec le Parlement, Jean-Marie Le Guen.

Loading...

«Il y a ces capitulations intellectuelles, ces ambiguïtés avec Les Indigènes de la République, les discussions entre Mme Clémentine Autain (porte-parole d’«Ensemble!», ndlr) et Tariq Ramadan, les ambiguïtés entretenues qui forment le terreau de cette violence et de cette radicalisation», a-t-il d’abord expliqué. Dans son viseur: le fait que le parti de la conseillère régionale d’Île-de-France ait, en décembre dernier, appelé à se rendre à un meeting controversé à Saint-Denis, où le sulfureux islamologue était – entre autres – invité à s’exprimer.

Autain menace de porter plainte

De même, Manuel Valls a fermement répondu à la provocation de l’universitaire suisse, qui a récemment demandé la nationalité française, en estimant qu’il n’y avait «aucune raison» pour qu’il l’obtienne. «Moi je pense que quand on aspire à être français, c’est qu’on aspire à partager des valeurs. Et ces valeurs sont, je crois, contradictoires avec son message», a-t-il martelé. Marié à une française depuis trente ans, le théologien pourrait toutefois, selon la loi en vigueur, jouir du droit de naturalisation presque automatiquement.

Si l’intéressé n’a pour l’heure pas réagi à la sortie du premier ministre, l’autre cible de ses attaques, Clémentine Autain, est immédiatement montée au créneau. «Je vais porter plainte contre (lui) s’il ne présente pas ses excuses», a affirmé l’élue francilienne à l’AFP. «Il faut que cela cesse. (…) Ces propos sont mensongers. Je n’ai jamais rencontré personnellement Tariq Ramadan, ni partagé de tribune avec lui. Ces accusations ineptes visent à dire que moi-même, et à travers moi ma famille politique, seraient le terreau du terrorisme», a-t-elle estimé.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “[Audio] Interview de Manuel Valls : Il dénonce « l’islamo-gauchiste » et clashe Clémentine Autain

    1. Scholle

      Manuel Valls dénonce verbalement l’islamo-gauchisme. Mais que décide-t-il ? Quelles décisions prend-il ? Quelles mosquées salafistes sont-elles fermées ? Manuel Valls dénonce l’antisionisme et l’antisémitisme. Mais l’ambassadeur français à l’UNESCO vote le texte qui nie les liens qui unissent le peuple juif à Jérusalem. Or, Manuel Valls a dit que l’antisionisme ou l’antisémitisme, c’est la même chose. Et là, que fait-il à part regretter et commenter ? Est-il premier ministre ? N’est-ce pas une façon de dire aux islamo-gauchistes : « allez-y, même moi Premier ministre je ne fais rien d’autre que parler congre l’antisémitisme ».

    2. PJSC

      Valls sait qu’il n’a aucune chance à continuer la politique de son parti, il ne fait que retourner sa veste ….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *