toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Allemagne : Banditisme et salafisme recrutent chez les jeunes réfugiés


Allemagne : Banditisme et salafisme recrutent chez les jeunes réfugiés

Il y a quelque temps, deux autocars sont arrivés devant un foyer de réfugiés à Cologne-Chorweiler. Des enfants, des jeunes et des parents y sont montés, leur destination était une aire de jeux couverte située au sud de la ville. Puis on donna aux enfants à manger et des cadeaux.

On aurait dit un parfait exemple d’action menée par des acteurs de la vie civile en faveur des nouveaux arrivants. Seulement voilà : Derrière cette action, il y avait l’association salafiste « Médecine du cœur », qui est surveillée par les services de renseignement.

Depuis des mois déjà, des islamistes apportent couvertures, vêtements et corans dans les foyers de réfugiés, ils invitent les migrants dans les mosquées ou apportent leur aide pour les démarches administratives. Les services de renseignement (BfV) ont, selon nos informations, enregistré depuis septembre 313 cas en tout de tentatives faites par les salafistes pour entrer en contact avec les migrants.

[…] « Si des milliers de jeunes hommes devaient constater dans les prochaines années qu’ils n’ont pas d’avenir professionnel en Allemagne, il en résulterait un grave problème pour la sécurité du pays », dit un membre des services de renseignement.

D’autant que ce ne sont pas seulement les extrémistes qui s’intéressent aux nouveaux arrivants. Plusieurs enquêteurs spécialisés dans le crime organisé témoignent de façon concordante et indépendamment les uns des autres que les criminels professionnels cherchent de plus en plus le contact avec les réfugiés. On observe fréquemment, en particulier dans les grandes villes, que de jeunes hommes sont incités à commettre des délits par des compatriotes installés depuis plus longtemps en Allemagne, déclare un policier.

« Welt am Sonntag » rapportait récemment que de grandes familles de délinquants arabes essayaient de recruter des réfugiés à Berlin pour des cambriolages ou pour le trafic de drogue. Le procureur général Sjors Kamstra déclarait au journal :  « Ils viennent ici et n’ont pas d’argent. Et on leur montre comment ils peuvent, même s’ils ne sont pas qualifiés, s’en procurer rapidement. »

[…]

Il y a en outre, selon l’Office fédéral de la police judiciaire, des demandeurs d’asile qui ne viendraient en Allemagne que pour y commettre des délits.

[…]

SPIEGEL





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    135 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap