toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Violents affrontements entre des migrants au métro Stalingrad à Paris, plusieurs blessés


Violents affrontements entre des migrants au métro Stalingrad à Paris, plusieurs blessés

Deux rixes ont éclaté ce jeudi soir sous le métro aérien Stalingrad entre des dizaines de migrants, installés à cet endroit. Les images montrent des jets de bouteille ou de morceaux de palettes, jusqu’à l’intervention de la police. On ignore encore les raisons de ces violences.

Dans la nuit du 14 au 15 avril un long affrontement s’est déroulé entre migrants avant que la police n’intervienne. Un riverain a filmé la scène.

Jets de palettes, coups, hurlements… Deux rixes successives sont survenues jeudi soir sous la station du métro aérien Stalingrad à Paris (Xe, XVIIIe et XIXe) où campent depuis le début du mois de mars des centaines de migrants, pour la plupart originaire d’Erythrée, du Soudan et d’Afghanistan.

Guerre de communautés ? De territoire ? Les enquêteurs ignoraient encore, ce vendredi, les motifs des deux gigantesques bagarres qui se sont déroulées sous les fenêtres des riverains du boulevard de la Villette et qui ont fait quatre blessés parmi les migrants, admis à l’hôpital Lariboisière.

Le premier affrontement se déclenche vers 21 heures. A son arrivée, la brigade anti-criminalité de nuit (BAC N), est accueillie par une volée de projectiles en tous genres, envoyés par un homme ivre qui a été interpellé et placé en garde à vue. « La situation s’est progressivement calmée, détaille une source policière. Mais après le départ des fonctionnaires, les esprits se sont à nouveau échauffés et, vers 23 h 30, une nouvelle rixe a éclaté entre une centaine de personnes très excitées et manifestement décidées à en découdre. »

Comme lors du premier affrontement, deux hommes sont blessés et conduits à l’hôpital, tandis que les policiers, rappelés par des riverains, interviennent une seconde fois boulevard de la Villette pour calmer la situation. Mais, dans le quartier, l’inquiétude se mêle désormais à l’exaspération : « Jamais il n’y a avait eu de violences, jusqu’à présent, assure une habitante du boulevard. Là, c’était vraiment impressionnant… ».


Affrontements entre migrants sous le métro… par leparisien





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Violents affrontements entre des migrants au métro Stalingrad à Paris, plusieurs blessés

    1. Pinhas

      Afin de montrer l’exemple de l’accueil des ( migrants ) le Pape a choisi quelques migrants afin de les héberger au Vatican .

      Pourquoi pas ceux-la ?

      Non bien entendu ceux qui ont été sélectionné on été trié sur le volet .

      Des Chrétiens mais cela va de soit mais surtout des gens civilisés et gentils .

      Alors accueillir des familles dans le besoin oui mais des sauvages assassins non , trois fois non .
      Déjà que l’on dégage tous les migrants arabes et on verra l’atmosphère se calmer et on respirera beaucoup mieux .

      Des enragés arabes on en a déjà en France qui eux sont nés en France .

      Qu’ils montrent aussi l’exemple en accueillant leurs frères hi, hi, hi .

    2. patricia

      Aux infos gauchos , ils disent qu ils ont ete tirer au sort,ils ont trop insiste sur cette phrase, comme si musulmans et chretiens etaient ensemble, ce n etaient que des chretiens et tant mieux.

    3. alauda

      Un camping de centaines de migrants sous le métro aérien… depuis le début du mois de mars… Les riverains parisiens tolèrent ce bordel ?

      Je ne mets plus les pieds à Paris, ou alors très très rarement (j’ai voulu voir tout de même le musée Chirac au quai Branly il y a presque deux ans). Le camping au bord des autoroutes, les kilomètres de graffitis qui marquent le territoire, me sidèrent. Déjà que les milliers de signatures maculant les murs me collent la sinistrose dans ma petite ville.

      Jadis l’urbanité était attractive. Aujourd’hui la desurbanité de cette capitale est devenu un répulsif.

    4. alauda

      Devenue, au féminin.
      D’ailleurs, les Parisiens ont rempilé pour 5 ans, lors des dernières municipales. Je leur souhaite bien du plaisir.

    5. Jacques

      Bienvenue au pays des bisounours immigrationnistes !

      Si ça continue, dans peu de temps la France va devenir un pays du tiers-monde.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *