toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un intellectuel koweïtien appelle « Tous les Etats arabes et musulmans doivent reconnaître Israël immédiatement et cesser de l’appeler l’entité sioniste »


Un intellectuel koweïtien appelle « Tous les Etats arabes et musulmans doivent reconnaître Israël immédiatement et cesser de l’appeler l’entité sioniste »

Dans un article du 9 avril 2016 dans le quotidien koweïtien Al-Siyassa, la personnalité médiatique Youssouf Abd Al-Karim Al-Zankawi a appelé tous les Etats arabes et musulmans à reconnaître Israël, ouvertement et sans délai, et à cesser de l’appeler « l’entité sioniste » ou « l’occupation israélienne ».

Il a soutenu que, en s’asseyant aux côtés d’Israël dans les institutions onusiennes, ces Etats le reconnaissent déjà, et devraient prendre exemple sur des pays comme le Qatar et Oman qui adoptent une approche pragmatique envers Israël, avec lequel ils entretiennent ouvertement des relations. Il se demande pourquoi certains pays arabes et musulmans adoptent une approche plus intransigeante envers Israël que l’Autorité palestinienne elle-même, qui maintient des liens avec lui. 

Extraits : [1]

Israël est devenu membre de l’ONU le 11 mai 1949, à savoir il y a 67 années, avant que la plupart des Etats arabes et islamiques n’obtiennent même leur indépendance. [Il a gagné ce statut] après le vote de 37 États en faveur de la décision [de l’admettre à l’ONU], 12 ont voté contre et 10 se sont abstenus. A l’époque, l’ONU ne comptait que 57 Etats-membres, ce qui signifie que plus de 62 % étaient favorables à son admission. Aujourd’hui, lorsque l’Assemblée générale [de l’ONU] s’est agrandie pour inclure 193 Etats, je crois que la proportion d’États soutenant Israël est encore plus grande, dépassant les 83 %. Ceci, particulièrement après que quelque cinq Etats arabes, et plusieurs Etats musulmans, ont reconnu l’Etat d’Israël, que les rêveurs – ceux qui rêvent de restaurer la patrie volée [la Palestine] – affublent habilement de tout un tas de noms, tels que « l’entité sioniste » ou « l’occupation israélienne », etc. Aujourd’hui, seulement 32 pays ne reconnaissent pas Israël, dans différentes parties du monde… A tel point que la Ligue arabe elle-même a proposé en 2002 que les Etats arabes normalisent leurs relations avec Israël dans le cadre de l’initiative de paix arabe et de la résolution du conflit palestino-israélien.

La présence même des Etats arabes et islamiques à l’Assemblée générale de l’ONU, sous le même toit que la délégation israélienne, signifie… qu’ils reconnaissent Israël. Sinon, quel est le sens de leur présence [là-bas], ​​aux côtés d’Israël, qu’ils ne reconnaissent pas ? Tous les Etats arabes et islamiques qui ne reconnaissent pas Israël, s’ils en ont le courage, qu’ils se présentent devant les membres de l’Assemblée générale de l’ONU, ou à une session du Conseil de sécurité, et déclarent qu’ils ne reconnaissent pas Israël. Je dis cela car, il y a des décennies, la plupart des Etats islamiques ont changé leur ton politique vis-à-vis d’Israël, et commencé à l’appeler par des noms que ces rêveurs [ceux qui rêvent de restaurer la Palestine] n’avaient pas encore entendus, comme « le gouvernement israélien » au lieu du « gouvernement de l’Etat sioniste » et « l’Etat d’Israël » au lieu de « l’occupation israélienne ».

Le Qatar et le sultanat d’Oman abordent l’existence d’Israël de manière pragmatique, reconnaissant que c’est un fait accompli [en français dans le texte] que nous ne pouvons ignorer. En 1996, tous les deux ont établi des représentations commerciales israéliennes [sur leur territoire], et des liens entre Israël et le Qatar existaient jusqu’en 2000, lorsque ces représentations ont été officiellement fermées après le déclenchement de la deuxième Intifada en Palestine. Mais il semble que la fermeture [des représentations] était uniquement théorique et se voulait un geste politique, car elle n’a pas empêché le maintien de relations bilatérales dans divers domaines, tels que les sports. Ces relations existaient de manière ouverte et directe…

Si l’Etat palestinien lui-même – par l’intermédiaire de l’AP, considérée comme la représentante légitime des Palestiniens, dont les terres ont été volées – a consolidé ses liens avec Israël, pourquoi certains pays arabes et musulmans adoptent-ils une approche plus intransigeante que les propriétaires palestiniens [eux-mêmes] ?…

Les pays qui ont établi des liens avec Israël ont compris la réalité telle qu’elle était et adopté des mesures actives pour y faire face. Le tout premier d’entre eux est le Qatar, qui a récemment organisé un tournoi de volley-ball de plage, auquel Israël a participé il y a quelques jours. Si pendant des décennies, nous avons maintenu des liens indirects avec Israël, par le biais de sociétés israéliennes qui [opèrent sous les drapeaux] d’autres pays – et la plupart des entreprises et des hommes d’affaires arabes et islamiques sont conscients de cette réalité ridicule – pourquoi devrions-nous poursuivre cette parade politique, et jusqu’à quand ?

MEMRI

Learn Hebrew online

Notes :

[1] Al-Siyassa (Koweït), le 9 avril 2016.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Un intellectuel koweïtien appelle « Tous les Etats arabes et musulmans doivent reconnaître Israël immédiatement et cesser de l’appeler l’entité sioniste »

    1. zanaroff

      Dieu appelle les arabes à se réconcilier avec leurs frères juifs. C’est une prophétie biblique. Rien ne pourra empêcher la réconciliation. Personne ne pourra empêcher la volonté de Dieu de s’accomplir. C’est écrit depuis plus de 3000 ans.

    2. chouika

      je ne suis ni rabbin,ni prophéte,mais je vous dit que l’heue approche,et que le décret est déjà en place,DI,…,l’a déjà signé et rien ne porra le faéire changer d’avis,l’avenue du MACHIAH est proche,et toutes les
      nations devront se mettrent à genoux devant ISRAEL,et DI….,nous ramenera à la maison

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *