toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Turquie: Erdogan ne cédera pas sur la question du blocus à Gaza


Turquie: Erdogan ne cédera pas sur la question du blocus à Gaza

Malgré les progrès des pourparlers, Erdogan refuse de céder sur la question du blocus à Gaza.

La Turquie ne renoncera pas à sa demande qui exige la fin du blocus de Gaza dans le cadre d’un accord pour normaliser ses relations avec Israël, a déclaré lundi le porte-parole du président Tayyip Erdogan.

Le porte-parole de M. Erdogan, Ibrahim Kalin, a affirmé qu’aucun accord final n’a été conclu pour améliorer les relations entre les deux pays.

Les liens s’étaient fortement détériorés entre les deux pays, suite à l’incident de la flottille à Gaza au cours duquel neuf activistes turcs pro-palestiniens ont trouvé la mort lors d’affrontements pendant l’assaut du navire Mavi Marmara par les commandos de la marine israélienne.

L’armée israélienne avait averti qu’elle empêcherait la venue de la flottille et durant l’opération, des soldats israéliens ont été blessés dont certains grièvement par des coups de hâche et de couteaux.

Après plusieurs années d’accusations acrimonieuses, les deux parties se sont rencontrées à plusieurs reprises.

Des responsables israéliens ont affirmé à I24NEWS qu’au début des négociations, la Turquie a fait part de sa requête. Le pays souhaite un navire qui pourrait générer de l’électricité pour la bande de Gaza, mais la demande a été rejetée.

Le ministère turc des Affaires étrangères a déclaré vendredi que des « progrès » ont été réalisés et que l’accord sera finalisé « très bientôt. »

Les équipes turques et israéliennes se sont réunies jeudi dernier à Londres pour une autre série de pourparlers pour tenter un rapprochement.

« Les équipes ont fait des progrès en vue de finaliser l’accord et de combler les lacunes », selon un communiqué du ministère turc des Affaires étrangères.

« L’accord sera finalisé à la prochaine réunion qui aura lieu très prochainement », ajoute le communiqué.

Les négociations sont menées par le secrétaire du ministère turc des Affaires étrangères, Feridun Sinirlioglu, l’envoyé spécial Joseph Ciechanover du Premier ministre israélien et le président par intérim du Conseil général de la sécurité nationale Jacob Nagel,

En février, la Turquie a déclaré que les deux anciens alliés étaient « près de conclure un accord », mais les deux parties doivent toutefois se mettre d’accord sur toutes les questions, les principaux obstacles apparaissant comme la demande de la Turquie de mettre fin au blocus sur la bande de Gaza par le Hamas.

Une autre pierre d’achoppement est la demande d’Israël qui exige que la Turquie ferme le siège militaire du Hamas à Istanbul, a rapporté le quotidien israélien Ha’aretz.

Malgré les désaccords, Erdogan a rencontré la semaine dernière des représentants d’organisations juives aux États-Unis pour discuter de la lutte contre le terrorisme et le racisme.

Aussi, le président israélien Reuven Rivlin a téléphoné à Erdogan pour le remercier de sa compassion après un attentat suicide à Istanbul le mois dernier qui a tué trois Israéliens.

La Turquie a reconnu en janvier 2016 avoir besoin d’Israël.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 15 thoughts on “Turquie: Erdogan ne cédera pas sur la question du blocus à Gaza

    1. DANY83270

      Erdogan devar plier tôt ou tard sinon Israël ne livrera pas de gaz à la Turquie qui ne pourra pas en obtenir, non plus, de la Russie parce que Poutine est furieux depuis que la Turquie a abattu un avion Russe; le blocus de Gaza n’existe pas sauf pour les armes et produits susceptibles d’entrer dans la fabrication des roquets; si l’accord n’est pas passé, ce sera le blocus gazier de la Turquie et comme l’hiver prochain sera rude, les populations turques souffrirons du froid surtout des régions montagneuses.

    2. MARINEL

      Avec son faciès de cousin a Hitler, il devrait commencer par désenclaver l’Arménie pour permettre aux Arméniens de ne plus être contraints de faire des centaines de kilomètres pour se rendre sur le mont Ararat !
      Le gouvernement Israélien devrait exiger ce préalable a toute discussion concernant un problème qui ne concerne en rien Les envahisseurs Turcs qui ont spolié la terre des Grecs, des Arméniens et des Kurdes.
      A l’origine les turcs sont des Mongols Orientaux de Sibérie: qu’ils y retournent, les Russes les attendent prêts a leur mettre une bonne raclée qu’ils méritent.

    3. haBIBI

      Erdogan, le « diable grimaçant » des génocidaires musulmans !
      Quel partenaire remarquable a choisi là, Israel !

    4. a

      Le grand vizir yaka exige comme si il etait tenant du jeux , j’insulte mes partenaires qui ne pipe mot car je leur fait tres peur.

    5. MisterClairvoyant

      Erdogan fait le blocus des kurdes que sont des turques, et même des kurdes syriens et irakiens. Il faut qu’il apprenne un peu l’humilité, il ne faut qu’il se prenne pour un Sultan, quant il n’est « qu’insultant ».

    6. Armand Maruani

      Tartarin a t il oublié l’affaire du Marmara ?

      Qu’il quitte ses talonnettes pour qu’il reprenne sa taille normale et qu’il cesse de jouer les bouffons , il n’impressionne personne .

    7. chouika

      qu’il va se faire enc…,israel ne doit pas s’agenouiller de » vant lui,la turquie est seule,c’est pour cela qu’ils veulent renouer les relations avec israel.

    8. Paula KOIRAN

      Tant mieux. C’est une honte qu’Israël s »allie avec lui. Israël ferait mieux de s’allier avec les kurdes. J’ai du mal à comprendre comment Nethanyahou puisse faire une bourde pareille. Il a oublié l’histoire du Marmara ?

    9. madeleine

      Il faut rafraîchir la mémoire en face de ce Erdogan et le faire savoir aux nations du monde : la Turquie est responsable de la mort de 800 Juifs qui fuyaient le nazisme à bord d’un navire, le Struma, que la Turquie a envoyé à la mort, 1 seul,survivant. Il a osé demandé des indemnités à Israël pour les 5 morts turcs à bord de la flotille, mais la Turquie combien doit-elle pour les 800 victimes du Struma, en millions ?

    10. madeleine

      Avec les millions qu’il vole à son peuple turc, il ne peut pas se payer des visites chez le dentiste ? il est répugnant ce mec.

    11. madeleine

      Avec les millions qu’il vole à son peuple turc, il ne peut pas se payer des visites chez le dentiste ? il est répugnant ce mec.

      Ceci n’est pas un doublon.

    12. capucine

      je le trouve bien exigeant le fourbe Erdogan …Israël ne cèdera jamais à ses exigences !! faut pas rêver !!
      mais il a eu l’ UE en ne retenant pas les migrants en turquie il a quand même empoché 6 milliards d’euros …

    13. stevenl

      Is Bibi about to give-in the US-Turkey blackmail?
      The duo alredy controls the Islamic fate of Europe!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap