toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Tunisie : Hommages à Hitler et à Daech dans des lycées « Le fanatisme sévit dans nos lycées »


Tunisie : Hommages à Hitler et à Daech dans des lycées « Le fanatisme sévit dans nos lycées »

Dans plusieurs établissements de Keirouan et Jendouba, les élèves, qui célébraient la fin d’examens, ont déployé des calicots géants à la gloire du Troisième Reich et de l’Etat islamique.

En Tunisie, l’«islamofascisme» n’est pas qu’une formule médiatique, et peut prendre un visage bien concret. Pour la «Dakhla», fête qui vient traditionnellement clôturer la fin de l’épreuve de sport au bac, les élèves déploient des calicots géants sur la façade de leur établissement.

Au lycée de Jendouba au nord-est du pays, une bannière représentant Hitler saluant le drapeau allemand a été déployée, rapporte le site de Francetv Géopolis.

A l’occasion de la fin des épreuves du bac sport, trois lycées tunisiens ont fait la fête. Les invités d’honneur : Hitler ou Daech, avec oriflammes et calicots à l’effigie de ces héros d’un nouveau genre. Si certains n’y voient qu’un chahut de lycéens, d’autres trouvent les références de cette jeunesse très inquiétantes.

Tout se passe en Tunisie, dans deux régions (gouvernorats) distinctes. Kairouan à 150 kilomètres au sud-ouest de Tunis et Jendouba au nord-est du pays. Si Kairouan est réputée pour être le centre spirituel et religieux de la Tunisie, rien de tel pour Jendouba. Alors qu’est-ce qui a bien pu motiver les élèves de trois lycées dans ces choix ? L’histoire ne le dit pas encore.

La coutume veut en effet que les élèves fêtent la fin des épreuves du bac sport, avec faste, façon défouloir. Mémorable, la version 2015 risque de le rester, mais pas forcément dans le bon sens du terme. A la stupeur de certains enseignants a succédé l’indignation du net quand des calicots géants ont été déployés dans ces trois lycées.

Un lycée Jendouba a ouvert le bal aux pieds d’Hitler saluant le drapeau Allemand…

XVM63277cc2-e9c0-11e4-9ce2-c96488cbd7ff-805x453

Une fête endiablée…

Le Lycée de Jeunes filles de Kairouan (LJFK) s’est, quant à lui, réjoui devant le «portrait» mi-manga, mi-naïf, d’un exécuteur de Daech visage masqué, armé d’un cimeterre, devant lequel on reconnaît des otages égorgés dans leur combinaison orange (façon Guantanamo). Et à l’extrême droite de l’image, le pilote jordanien qui a été brûlé vif.


Vidéo Businessnewscomtn mise en ligne le 21 avril 2015. Fête post-examens du Lycée de jeunes filles de Kairouan (LJFK).

Dans la région de Jendouba, dans un autre lycée, c’est un affichage se référant clairement à Daech, déployé par des garçons arborant des drapeaux du djihad, qui a présidé aux festivités. Il est possible de lire tout en haut :«Nous n’acceptons que le pouvoir de Dieu.»

En dessous à gauche, il est écrit : «Al Qods (Jérusalem) nous arrivons.» Impossible de lire ce qui correspond aux portraits de Steve Jobs et Bill Gates.

Jendouba

La fascination pour le Troisième Reich n’est pas rare dans les pays arabes, qui n’ont pas subi le traumatisme du nazisme et sont volontiers hostiles à l’Etat d’Israël. Mais ces trois cas isolés choquent en Tunisie, modèle de démocratie parmi les pays arabes. «Le fanatisme sévit dans nos lycées» déplore ainsi le site d’informations tunisien Businessnews.

«La question est de savoir si les élèves qui ont glorifié Daech et Hitler l’ont fait par ignorance ou par conviction […] C’est l’ignorance qui pousse ces enfants dans les bras des extrémismes de toutes sortes. Quand on laisse des gamins s’abreuver de YouTube et de Facebook, il n’est pas étonnant de les voir utiliser des références étrangères à leur cadre de vie. Ils n’ont pas le matériel intellectuel nécessaire pour prendre de la distance par rapport à ces personnages. C’est pour cela que Daech ou Hitler peuvent devenir des héros à leurs yeux» écrit le webzine tunisien.

hitler

Mohamed Kacimi, écrivain dramaturge algérien, s’indigne et déplore sur sa page Facebook : «En découvrant les images des Lycées de Jendouba, j’ai ressenti une terrible révolte et grande tristesse. Comment est-ce possible dans cette Tunisie, qui incarne nos derniers espoirs en une expérience démocratique et où le niveau d’instruction est l’un des plus élevés du monde arabe ? D’autant que l’information n’a pas suscité de grands remous. Mieux, certains m’ont écrit qu’il faut les comprendre, les gamins, c’est leur façon de fêter le bac. Pire, une « amie » m’assure que c’est un jeu. Un jeu ! On est si démunis à Jendouba pour que les gamins n’aient rien d’autre dans leur coffre à jouets qu’Hitler et Daech? On s’éclate donc avec le fascisme et le terrorisme ! Une société qui laisse ses enfants dire qu’Hitler et Daech sont leurs pères Noël est une société qui a renoncé à l’avenir, à son humanité

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Tunisie : Hommages à Hitler et à Daech dans des lycées « Le fanatisme sévit dans nos lycées »

    1. pactole

      Il faut continuer à diffuser à la TV les atrocités commises par les Nazis, ça finira bien à arriver aux neurones des ces fanatiques petits Bourgeois pas encore sevrés. Et que dire de cette musique de fond dans le genre calme et déterminée, il faut se méfier des as de la communication qui savent endormir pour mieux manipuler pour faire adhérer à leur funeste cause destructrice.

    2. Roland

      Les islamistes, c’est le même fanatisme dégénéré que le petit moustachu……;J’espère pour eux que cela va attirer les touristes Occidentaux….. je ne crois pas…..Restez bien entre vous…..Et partagez le petit couscous. Vacances au Maghreb,, FINI.

    3. Nina

      Vous rêvez brave Pactole.
      Cela ne peut les atteindre d’autant que la plupart des pays arabes ont collaboré avec les nazis. Voire le pogrom de Bagdad en 1941 qui n’est qu’un exemple.

      Rien ne peut atteindre ces cerveaux rongés par 1000 ans d’arrêt sur image. Pas d’exégèse, un fatras de versets abrogeant, abrogés qui racontent n’importe quoi.

      C’est tout le dogme islamique qui est responsable de la maladie du siècle. Rien d’autre.
      J’ai beau chercher, il n’y a aucune solution tant que le Coran n’aura pas été revisité fissa.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap