toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Serge et Beate Klarsfeld condamnent dans un communiqué la résolution de l’UNESCO adoptée par la France


Serge et Beate Klarsfeld condamnent dans un communiqué la résolution de l’UNESCO adoptée par la France

Envoyés spéciaux de l’UNESCO pour l’enseignement de l’histoire de l’Holocauste, condamnant la résolution du 14 avril 2016 du Conseil Exécutif de l’UNESCO qui a décidé d’ignorer le lien historique évident existant entre le Judaïsme et le Mont du Temple.

Ambassadeurs honoraires et Envoyés spéciaux de l’UNESCO pour l’enseignement de l’histoire de l’Holocauste, nous condamnons la résolution du 14 avril 2016 du Conseil Exécutif de l’UNESCO qui a décidé d’ignorer le lien historique évident existant entre le Judaïsme et le Mont du Temple.

Cette résolution proposée par plusieurs Etats musulmans a été adoptée par 33 voix dont regrettablement celle de la France contre 6 et 17 abstentions. Dans combien d’Etats musulmans du Moyen-Orient nous accorde-t-on, à nous ambassadeurs de l’Unesco, le droit d’aller enseigner l’histoire de l’holocauste ?

Beate et Serge Klarsfeld

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Serge et Beate Klarsfeld condamnent dans un communiqué la résolution de l’UNESCO adoptée par la France

    1. alauda

      Beate et Serge Klarsfeld savent que le lien historique remonte à bien plus haut que la shoah. Le lien juif avec le mur du Temple remonte à 2000 ans. Les preuves historiques en sont multiples, abondent dans les bibliothèques.

      Que fait le Consistoire ? Le dernier message en date sur le compte Twitter montre une cérémonie œcuménique de pose de plaque pour rappeler le massacre de la Saint Barthélémy, du 24 août 1572, cérémonie organisée par la mairie de Paris. Il est tellement plus urgent pour la mairie de Paris de se pencher sur un massacre qui a eu lieu voici 444 ans, et même pas à la date anniversaire.

      Bientôt, ils diront aussi que les cathédrales doivent être changées ou détruites pour complaire à l’islam. C’est ça la vérité.

    2. Jacques

      Jérusalem ville sainte… de tout le monde ! Il ne faut pas exagérer. Pour les Arabes elle est aussi, et accessoirement une ville sainte, bien après La Mecque et Médine. Pour les protestants, il n’y a pas de ville sainte ; pour les catholiques c’est d’abord Rome et secondairement Jérusalem. Il n’y a que pour les Juifs qu’elle soit une ville sainte, unique et absolue. L’histoire de « Jérusalem, ville sainte indispensable aux musulmans » est un pur argument ad hoc polémique.

    3. MisterClairvoyant

      D’abord il faut signaler qu’au Golan, il y a eu une présence juive depuis 3 000 ans, Synagogues, cimetières, hypogés, écoles etc. Et Israël ne le rendra jamais son Golan.
      Puis lors du partage entre l’Angleterre et la France des dépouilles de l’empire ottoman, le Golan en 1916 est venu à faire partie de la «Palestine mandataire» qui l’accordé Au Foyer Juif de par la déclaration Balfour de 1917, confirmé par les accords de San Remo 1920. Mais plus tard l’Angleterre a échangé le Golan avec la France, contre des puits de pétrole en Irak et a fait partie du protectorat français sur la Syrie. Le court passage à la souveraineté Syrienne suite aux accords Franco-anglais, sont contraires à l’histoire et la géographie de la région, car le Golan fait partie du basin versant sur la Vallée du Jourdain. La Syrie s’est servit pour attaquer Israël, sans grande utilité économique pour elle ni pour le Golan.
      Les frontières arbitraires tracées tracées à l’époque des empires coloniaux français et anglais, (100 après après) sont la source de multiples conflits frontaliers au Proche Orient et en Afrique.

    4. paul

      PHIL
      Ce vote abject est peut-être considéré comme « négligeable » car sans valeur réelle. Il faut acheter la Paix extérieure et la Paix intérieure ainsi que quelques voix pour les prochaines élections… Alors autant sacrifier Israel et les Juifs. Une ignominie que Hollande aurait pu épargner à la France, qui est devenue non seulement antisioniste mais également antisémite.

    5. Armand Maruani

      Pétain et la collaboration font partie intégrante de l’ADN de la France .

      Encore aujourd’hui on le critique en se bouchant le nez mais on est prêt à recommencer , toujours dans le même but :

       » se sacrifier pour sauver la France  »

      Mais en France quand un Pétain dit  » se sacrifier  » , en fait il sacrifie les Juifs et Israël qu’il offre en pâture à l’ennemi pour avoir la paix .

      Voilà pourquoi nous qui sommes français et aimons la France quoique l’on dise , quoique l’on fasse notre destin est intimement lié à celui d’Israël à jamais .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap