toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Royaume-Uni/ The Times : 2 musulmans sur 3 ne dénonceraient pas un sympathisant du terrorisme


Royaume-Uni/ The Times : 2 musulmans sur 3 ne dénonceraient pas un sympathisant du terrorisme

Seulement un musulman britannique sur trois serait prêt à informer la police s’il suspectait que quelqu’un de son entourage avait peut-être établi des liens avec des sympathisants de terroristes. Telle est la conclusion d’une enquête menée par des entrevues en face à face avec 1081 adultes se décrivant eux-mêmes comme des musulmans britanniques, par le cabinet ICM Research.

Selon le journal The Times, cette enquête a également montré que plus de cent mille musulmans britanniques sympathisent avec les auteurs d’attentats suicide, et les terroristes qui commettent d’autres types d’actions.

Elle confirme aussi qu’il est très difficile pour la police britannique de collecter des informations concernant la radicalisation de certains membres auprès de la communauté musulmane.

L’intégration, une utopie?

Quelques autres résultats de cette étude :

Loading...
  • 52% des personnes interrogées pensent que l’homosexualité devrait être interdite en Grande-Bretagne.
  • 23% des personnes interrogées souhaitent que la charia remplace la législation du Royaume-Uni dans certaines régions du pays.
  • 39% pensent que les femmes doivent toujours obéir à leurs maris. En outre, 31% estiment qu’il est acceptable pour un homme d’avoir plus d’une épouse.
  • 5% des personnes interrogées ont de la sympathie pour les personnes qui ont participé à la lapidation d’une femme.
  • 4% ont manifesté de la sympathie pour les auteurs d’attentats terroristes en tant que forme de manifestation de désaccord politique ; et 4% sympathisent avec les kamikazes, dont ils considèrent qu’ils combattent l’injustice.

Selon l’ICM Research, cette enquête a révélé l’abîme entre les valeurs des 2,7 millions de musulmans vivant en Grande-Bretagne, et les autres couches de la société.

Trevor Phillips, ancien président de la Commission pour l’Egalité et les Droits de l’Homme, a jugé ces résultats “déconcertants” et “troublants”:

“L’intégration des musulmans sera probablement la tâche la plus difficile à laquelle nous ayons jamais été confrontés. Cela signifie aussi qu’il faut abandonner le multiculturalisme toujours aussi apprécié de certains, et adopter une approche bien plus musclée pour l’intégration”.

Mylène Vandecasteele






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Royaume-Uni/ The Times : 2 musulmans sur 3 ne dénonceraient pas un sympathisant du terrorisme

    1. alauda

      Comportement de mafieux. Il suffit d’écouter ceux qui côtoient les choufs dire à qui les entend : « on n’est pas des balances » pour se faire une idée de l’omerta qui règne dans certains quartiers.

    2. Frank Giroux

      Pas surprenant.

      Je le dis et le répète il n’y a qu’un arabo musulman : un qui passe à l’acte – le terroriste- et l’autre qui ne dit mot -celui qui consent.

      Ils sont tous pareils.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *