toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Résolution Unesco: Le Quai d’Orsay a validé le mensonge des « fausses tombes juives »


Résolution Unesco: Le Quai d’Orsay a validé le mensonge des « fausses tombes juives »

 

Le journaliste Clément Weill-Raynal à posé lundi 25 avril une question au point de presse électronique du Quai d’Orsay auquel il est inscrit au sujet de la résolution anti-israélienne votée par la France à l’UNESCO.

Nous vous laissons apprécier la réponse du porte-parole qui ne répond en rien à la question posée

 

Question de Clément Weill-Raynal (Fance 3)

La France a voté en faveur d’une résolution du conseil exécutif de l’Unesco condamnant Israël pour des actions qui seraient menées à Jérusalem (199ème session du conseil exécutif qui s’est achevée le 15 avril dernier).

Dans son point 14, la résolution accuse notamment les autorités israéliennes d’avoir construit de « fausses tombes juives » dans divers endroits situés dans « des cimetières musulmans » de la ville.

Les interlocuteurs israéliens vers lesquels je me suis tourné m’ont indiqué que c’est la première fois que leurs sont rapportées de telles accusations et qu’ils n’ont jamais eu vent de telles pratiques.
Sur quelle affaire précise se fonde une telle accusation ? Quels sont les éléments factuels qui ont permis à la France d’apporter son vote à cette résolution ?

Réponse de DCP porte-parolat

Avec d’autres partenaires européens et comme nous l’avons déjà fait par le passé, nous avons voté en faveur de cette résolution dont l’objet principal est la préservation du statu quo à Jérusalem, qui est menacé, et la préoccupation face à la poursuite de la colonisation.
Il ne s’agit en aucun cas d’une remise en cause de la dimension multiculturelle et religieuse de la ville, qui revêt une grande importance pour les religions monothéistes et à laquelle la France est attachée.
La position de la France, qui a toujours défendu avec constance la liberté d’accès et de culte à Jérusalem et qui considère que Jérusalem est le berceau des trois grandes religions monothéistes et appartient à tous les croyants, juifs, chrétiens et musulmans, n’a pas changé.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 13 thoughts on “Résolution Unesco: Le Quai d’Orsay a validé le mensonge des « fausses tombes juives »

    1. Alain Dubois

      Juif, chrétien et musulman.. en dernier lieu. Mais ceux-ci voudraient faire croire qu’ils sont les principaux ayants droit.

    2. Pinhas

      MUSUL = QUI MUSELLE

      MAN = QUI MENT

      Cette secte inventée est une vaste supercherie crée par des menteurs , des jaloux , des violeurs et des voleurs .

      Le soit disant momo l’imposteur n’est rien d’autre qu’un criminel de la même trempe que ceux de daech .

      Quand un peuple est en adoration devant un criminel et se prosterne devant lui j’appelle cela  » l’adoration de la bête  »

      Le mauvais grain a germé et ses racines s’enfoncent et s’accrochent dans l’esprit paresseux et vicieux de ceux qui pratiquent cette secte .

    3. Myriam

      Honte à ce gouvernement qui déshonore la France Sœur aînée de l’Eglise,et qui trahit ses racines judéo-chrétiennes, Moïse la Cité trois fois millénaire de David Jérusalem, Jésus etc tout est musulman ?
      Pauvre France !

    4. MisterClairevoyant

      Dire que Jérusalem est le berceau des trois religion monothéistes, est un abus de langage, car ce n’est pas vrai. C’est vrai pour la religion juive qui est la première religion monothéiste à posséder cette terre, est aussi vrai pour la religion chrétienne, qui est née à Jérusalem et ou Jésus le juif est mort.
      Le berceau de la religion musulmane ne se trouve pas à Jérusalem, mais en Arabie à la Mecque. A Jérusalem il n’y a pas de roi arabe musulman qui ai vécu, ni le prophète des musulmans n’a jamais vécu, ni est mort, ni monté au ciel depuis la mosquée Al-Asha à Jérusalem, car du vivant du prophète Mahomet cette mosquée n’était pas encore construite.
      Ce n’est pas parce que la religion musulmane, a plagié une partie de la Bible et des Évangiles, s’est approprié des terres juives, des rois, des patriarches et des monuments juifs, etc. Que ceux rois, ces patriarches, ces monuments ou ces terres lui appartiennent aux musulmans depuis toujours. Cette vérité l’ONU, l’UNESCO et les savants musulmans de bonne foi vous la diront. aussi.

    5. Slam

      Quel est le nom du con qui a répondu cette ânerie ? Sa réponse est nulle et non avenue, qu’ont à voir les musulmans et l’islam avec Jérusalem ? La France comme d’habitude se met à quatre pattes devant les musulmans.

    6. jkl

      La vérité est que le quai d’Orsay a toujours vomi les juifs et ce qu’ils représentent. J’ai toujours considéré le quai d’Orsay comme une entité ennemie.
      Les arabes peuvent faire voter n’importe quoi à l’Unesco. question :
      pourquoi Israël reste à l’Unesco ? je pense que les juifs sont un peu maso.

    7. Gérardsion

      Le rédacteur du Quai d’Orsay qui a rediger cette réponse , oubli de répondre à la question principale du journaliste,: Les preuves que détiennent lFrance pour accuser Israël. En fait il n’y a aucunes preuves et le Quai d’Orsay est dans la diffamation , par contre on pourrait accuser la France de milliers de faits de persécutions contre les juifs , et là c’est prouvé historiquement. Alors messieurs et mesdames du Q’uai d’Orsay un minimum de perspicacité avant de voter les copié coller que vous propose les palestiniens.

    8. Aaron le rachid

      Aucun éditeur français n’a voulu éditer le 3e livre de Carlos Martell : ‘ Le retour de l’Ange ‘, l’un d’eux a même avoué à l’auteur : « impossible à éditer parce que vous appuyez là où cela nous fait mal. »
      Quel aveu, ils sont conscients, mais vont droit dans le mur quand même
      il y a dans ce livre un chapitre particulier sur le Quai d’Orsay et ses agissements bien avant la seconde guerre mondiale, contre les Juifs ; la haine de tous les services de ce ministère « y est gravée dans la pierre »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap