toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Présidentielle 2017 : selon Valls, «il n’y a pas d’alternative à Hollande à gauche»


Présidentielle 2017 : selon Valls, «il n’y a pas d’alternative à Hollande à gauche»

Manuel Valls cherche-t-il à remonter le moral des troupes ? Après une semaine noire pour François Hollande avec l’abandon de la révision constitutionnelle et la poursuite de la mobilisation contre la loi El Khomri, l’ambiance est très morose à l’Elysée.

Certains conseillers se demandent «comment le président va pouvoir remonter la pente». Mais le Premier ministre lui y croit.

Dans des confidences au JDD, Manuel Valls réaffirme son soutien sans faille à François Hollande. «Il est la voix de l’intérêt général», défend-il en rappelant que «la logique veut qu’il soit candidat puisqu’il est président». «Je ne vois pas d’alternative à François Hollande à gauche», ajoute-t-il.

Loading...

Alors que les sondages démontrent que l’exécutif a de moins en moins la confiance des Français, Manuel Valls tient à rester optimiste. «Nous pouvons convaincre à nouveau, même s’il y a du pessimisme, même si une partie de la gauche ne veut pas gouverner. Les Français se détournent de la politique, à nous de leur redonner envie de croire», martèle-t-elle le Premier ministre. Selon lui, «beaucoup de choses vont se jouer avant l’été. Il doit agir, nommer les choses, emmener le pays, lui proposer un chemin. La capacité de François Hollande à incarner ce chemin, je la crois intacte et je serai à ses côtés».

«Dans un paysage politique décomposé, il faudra recomposer»

Manuel Valls qui a déjà expliqué qu’il était contre une primaire de la gauche estimant qu’il y avait désormais deux gauches «irréconciliables» appelle «à transcender les clivages». «Dans un paysage politique décomposé, il faudra recomposer», martèle-t-il. «Il va falloir tendre la main, ce n’est pas trahir, c’est se grandir, insiste le Premier ministre. Et quand la droite refuse, comme elle l’a fait cette semaine (ndlr : sur la révision consttutionnelle), il faut recommencer, c’est ça, l’exigence».

Cette main tendue à la droite ne sera peut-être pas du goût de tout le monde dans l’entourage de François Hollande. Le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll et d’autres fidèles du président entendent ainsi eux s’adresser à l’ensemble de la gauche. A la fin du mois, ils organiseront une réunion publique intitulée «Eh oh ! La gauche !» dans laquelle ils comptent notamment dénoncer les programmes de la droite.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Présidentielle 2017 : selon Valls, «il n’y a pas d’alternative à Hollande à gauche»

    1. MARINEL

      Il n’y avait pas non plus d’alternative a Sarko et on a vu le résultat…
      Marine au Pouvoir, vivement que la FRANCE redevienne ce qu’elle était.
      Expulsion des étrangers !
      Les arabes les musallemands les noirs RETOUR en Afrique.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *