toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Netanyahou rencontre Poutine pour parler du Golan et des tirs de l’armée russe sur des avions israéliens


Netanyahou rencontre Poutine pour parler du Golan et des tirs de l’armée russe sur des avions israéliens

Selon Ynet, média israélien, ces incidents sont la principale raison de la visite Netanyahou à Moscou.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et le président russe Vladimir Poutine ont évoqué jeudi lors de leur rencontre à Moscou, des incidents au cours desquels les forces russes ont tiré sur des avions israéliens, à au moins deux reprises ces dernières semaines, rapporte vendredi le site israélien d’information Ynet.

La question avait déjà été soulevée lors de la visite du président israélien Reuven Rivlin à Moscou le mois dernier. Poutine avait alors affirmé que c’était la première fois qu’il entendait parler de l’incident.

Il y a quelques jours, les médias israéliens ont relaté un autre incident au cours duquel il a été ordonné à un avion de chasse russe d’intercepter un avion israélien pour une raison inconnue. Aucun contact n’a cependant été établi entre les deux appareils, et l’avion israélien a poursuivi son vol.

Loading...

Selon le Yedioth Ahronoth, ces incidents sont la principale raison de la visite Netanyahou à Moscou, où il a également rencontré le ministre russe de la Défense.

« Au cours de la réunion, il a été convenu que le commandant en chef de l’armée de l’air israélienne, le Major-général Amir Eshel et mon attaqué militaire, le lieutenant-général Eliezer Toledano, tiennent une réunion avec le ministre russe de la Défense et plusieurs autres généraux. Ils se rencontreront et discuteront de la coordination entre nos forces armées et de plusieurs autres points qui ont surgi récemment« , a-t-il indiqué après la rencontre.

« Je suis venu ici avec un objectif principal : renforcer la coordination sécuritaire entre nous afin d’éviter des incidents, malentendus et autres confrontations inutiles« , a déclaré Netanyahou avant une réunion de trois heures avec Poutine, qui a notamment porté sur la situation en Syrie, et en particulier sur la frontière avec Israël.

M. Poutine a indiqué à Netanyahou qu’il était heureux que les deux pays aient des contacts réguliers au plus haut niveau, et ajouté que la coopération sécuritaire entre Moscou et Jérusalem était nécessaire en raison de la situation complexe dans la région.

Le Golan restera sous souveraineté israélienne

Netanyahou a également soulevé la question de la frontière nord d’Israël avec la Syrie et les hauteurs du Golan, soulignant que l’Etat hébreu « ne reviendra pas à l’époque où ils (les Syriens) tiraient sur nos localités et nos enfants depuis le sommet des hauteurs… Par conséquent, avec ou sans accord, les hauteurs du Golan resteront sous souveraineté israélienne« , a-t-il affirmé.

Le Premier ministre a ensuite décrit les lignes rouges d’Israël concernant le Golan. « Premièrement, nous travaillons du mieux de notre capacité pour empêcher le transfert d’armes de pointe depuis l’Iran et la Syrie vers le Hezbollah au Liban. Deuxièmement, nous travaillons pour empêcher l’établissement d’un front terroriste supplémentaire sur les hauteurs du Golan« .

Learn Hebrew online

« Ces sont nos lignes rouges et nous continuerons de les maintenir« , a expliqué Netanyahou à Poutine avant la réunion.

Les retraites des immigrants russes en question

Les deux dirigeants ont également évoqué la question des retraites des immigrants russes installés en Israël, que le Premier ministre israélien a décrit comme « un sujet important et très douloureux et importante pour des dizaines de milliers d’Israéliens qui n’a pas de pensions« .

« Nous avons convenu que cette question sera finalement finalisée lors de ma visite ici à Moscou le 7 juin prochain, pour les célébrations marquant les 25 ans des relations entre nos deux pays« , a déclaré Netanyahou.

Loading...

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *