toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Libye : Kadhafi aurait cherché l’aide d’Israël contre l’insurrection


Libye : Kadhafi aurait cherché l’aide d’Israël contre l’insurrection

Il s’agissait de sensibiliser Israël que les forces rebelles étaient en mesure de détruire le régime et qu’elles posaient une menace sérieuse autant à l’Europe toute entière qu’à la Libye

L’ancien dictateur libyen Muammar Kadhafi a demandé expressément l’aide d’Israël au beau milieu de la révolte de la rue contre son règne, il y a cinq ans, selon la Radio de l’Armée, qui le révèle mercredi.

Loading...

Selon ce reportage, un pays agissant en tierce-partie a transmis un message à Jérusalem à une date non-spécifiée, pour demander un soutien diplomatique au bénéfice de Tripoli.

Dans ce message relayé de la part du dirigeant libyen, qui était alors en proie à une rébellion cherchant à le renverser, il s’agissait de sensibiliser Israël en l’alertant que les forces rebelles qui se soulevaient contre Kadhafi et son règne sans partage durant quatre décennies, étaient en mesure de détruire le régime et qu’elles posaient une menace sérieuse autant à l’Europe toute entière qu’à la Libye.

Ce pays d’Afrique du Nord grand producteur de pétrole a plongé dans le chaos après que les rebelles ont chassé le dictateur Muammar Kadhafi en 2011, grâce à l’appui des frappes aériennes britanniques et françaises, soutenues par les Etats-Unis d’Amérique.

Provenant de Kadhafi, le messager cité par la Radio de l’Armée, aurait, semble t-il, demandé à Israël exhorter les Etats-Unis et les Français de faire des efforts pour réduire leur action militaire. Selon le reportage de la Radio de l’Armée, Israël a évalué rapidement la situation et décidé de ne mener aucune action.

Quelques mois plus tard, en octobre 2011, le gouvernement Kadhafi a été renversé et le dirigeant chassé du pouvoir a été capturé et tué par les factions rebelles.

Depuis 2014, la Libye a connu au moins deux gouvernements rivaux, l’un fondé dans la ville de Bayda à l’Est et l’autre, dsans la capitale, à Tripoli.

Learn Hebrew online

Les militants islamistes, dont certains ont prêté allégeance à l’Etat Islamique-Daesh, ont tiré parti du chaos politique pour propager leur influence dans le pays.

Reuters a contribué à ce reportage.

Par la rédaction de jpost.com

Loading...

Adaptation : Marc Brzustowski Jforum





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *