toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La plus haute autorité spirituelle musulmane sunnite refuse de déclarer Daesh anti-islamique


La plus haute autorité spirituelle musulmane sunnite refuse de déclarer Daesh anti-islamique


Lors d’ une discussion à bâtons rompus
( transcrite dans le Journal populaire Al Masri Al Youm – l’Egypte aujourd’hui) à l’ Université du Caire tenue le 2 Décembre 2015, le Dr Ahmed al-Tayeb, le Sheikh ( le Chef)  et Grand imam de la plus haute autorité en loi islamique du monde sunnite ( l’équivalent de la congrégation de la doctrine et de la foi du Vatican) l’Université Islamique  d’Al Azhar – et donc avant tout l’ autorité en Egypte sur toutes les choses islamiques – a de nouveau été interrogé sur le fait qu’Al Azhar refuse de publier une déclaration officielle dénonçant l’État islamique comme kufr , c’est à dire non-islamique, ou «infidèle».

En réponse, le Dr Tayeb a déclaré que la seule façon d’Al Azhar pourrait le faire est si un musulman a formellement rejeté les principes fondamentaux de l’ Islam, comme la  shahada (Qu’il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah ), ou que Mahomet est son messager ou les écritures islamiques.
Puis il ensuite examiné théoriquement quelle serait la situation (selon la charia) d’un musulman qui accepte les principes fondamentaux de l’Islam, mais qui commet aussi de grands péchés, tels que la consommation d’alcool: serait-il dénoncés comme un «infidèle»?
Le Cheikh de l’Université Al Azhar, a répondu en disant que cela dépend de différents points de vue des écoles sunnites de la jurisprudence islamique (principalement les quatre  de madhahib ). Certains disent que ce musulman (qui boit ou qui commet d’ autres péchés) devient un infidèle alors que d’ autres ne sont pas sûrs et laissent son sort aux mains d’Allah.
Tayeb a ensuite cité le Coran Sourate 5 verset 33:

«La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment, »

Cependant, Tayib a conclu en disant: «l’Université Al Azhar ne peut pas accuser tout [musulman] d’être un  kafir  [infidèle], aussi longtemps qu’il croit en Allah et au Jour dernier, même s’il commet toutes les atrocités possibles  » , ajoutant: « Je ne peux pas dénoncer DAESH, l’Etat Islamique, comme non islamique, mais je peux dire qu’ils causent la corruption sur la terre. DAESH est d’ avis que ceux [musulmans] qui commettent les grands péchés sont des kafirs  et peuvent être tués. Ainsi , si je les dénonce comme non-islamiques, je tombe dans le même [piège] Je suis maintenant condamné « .
Cependant, comme le soulignent les critiques, Al Azhar est souvent prompte à dénoncer comme «infidèles» -ou au moins « blasphémateurs », les musulmans laïques – ceux qui ne font que critiquer des fragments de l’héritage islamique. Pourtant , ici , la plus prestigieuse université du monde islamique sunnite refuse de dénoncer DAESH comme non-islamique-alors que la plupart des politiciens occidentaux, le président américain Obama à leur tête , insistent que DAESH  » n’est pas islamique . »
En bref, les commentaires du Dr Tayeb renforcent en outre l’argument en Egypte que Al Azhar considère les «libéraux» musulmans comme plus dangereux et moins-islamiques que DAESH – ce qui ne devrait pas être surprenant étant donné que de nombreux anciens élèves ont dénoncé l’université la plus renommée du monde musulman pour avoir enseigné et légitimé toutes les atrocités qu’a commis l’Etat Islamique ( DAESH) .

Source (adaptation)

Loading...






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “La plus haute autorité spirituelle musulmane sunnite refuse de déclarer Daesh anti-islamique

    1. Michaël from Canada

      Pinhas,

      J’ai souvent l’impression qu’ils ont tous cette tête la! Les islamistes et ou les hommes/femmes violent(e)s ont tous une tête semblable avec un visage grave, une apparence colérique et surtout des yeux qui suintent la haine!

      19 fois sur 20… juste à regarder leur tête et on sait déjà si ils sont dangereux ou pas.. la haine/la colère/la violence semblent souvent donner une apparence extérieure qui lui est propre!

    2. BAY

      Comment pourrait il en être autrement ? Marine Le Pen elle même s’est rendus il y a quelques temps en Égypte, dans cette haute autorité sunnite, qu’est elle allés faire dans un endroit pareille, alors que l’on sait fort bien que toutes ces cochoneries soutiennent ce que fait daesh depuis 2014 !!!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *